AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
The Hangover - Ft Kim Min Woo



 

Partagez | 

The Hangover - Ft Kim Min Woo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Geum Ma Hya
avatar
Age du personnage : 28
Matières : Langues étrangères et civilisations (anglais), lettres anciennes et modernes.
Messages : 1611

Ven 15 Juin - 20:29

C’est la nuit, il fait chaud mais un ventilateur nous souffle une légère brise rafraîchissante. Elle est assise à son bureau et moi sur le canapé. Je la dévore des yeux, la déshabillant du regard. Kaila est vraiment magnifique. Je me lève pour la rejoindre. Je parsème son cou de baisers voluptueux jusqu’à ce qu’elle se lève à son tour. Face à face, nous échangeons une foule de baisers passionnés, nos mains baladant avec envie sur le corps de l’autre. Jusqu’à ce que…

J’ouvre les yeux. Le décor a radicalement changé et mon état d’esprit aussi. L’ambiance feutrée a laissé place à quelque chose de plus quelconque. La lumière filtre à travers les volets et me fait mal aux yeux. Je soupire et tourne la tête de l’autre côté, pour tomber sur un visage que je connais bien. Oh mon dieu. Je suis lovée au creux de l’un de ses bras. Bon sang ! Que s’est-il passé ?! Je n’ose pas bouger alors j’essaie d’analyser la situation et de remettre un peu d’ordre dans mon esprit embrumé. Je suis dans une chambre, que je ne connais pas. Je viens à peine de sortir d’un rêve très étrange dans lequel je « flirtais » avec une copine américaine. Comme j’ai la bouche pâteuse et un peu mal à la tête, j’ai du un peu trop forcer sur l’alcool. Ce doit être pour cette raison que je me retrouve dans ce lit, recouverte d’un simple drap, c’est-à-dire nue sous celui-ci, avec un homme qui a lui aussi l’air tout aussi nu. Voilà pourquoi je ne bois que rarement ! C’est trop risqué lorsqu’on se réveille. Le point positif de cette histoire, c’est que je le connais. C’est Kim Min Woo, mon ancien patron et aujourd’hui ami. Mais comment en est-on arrivé là ? Je me redresse et me maudis intérieurement d’avoir tant bu. Me voilà réduite à réfléchir sur les circonstances de notre rapprochement un peu trop intime. Assise en tailleur, je maintiens le drap contre ma poitrine, laissant mon dos et mes reins dénudés. De ma main libre, je me tiens le front, ravivant mes souvenirs.

Nous avons été dîner ensembles et nous avons continué dans un bar-dancing. A force de rire et de discuter, nous avons finalement descendu beaucoup, vraiment trop, d’alcool. Et de fil en aiguille, nous avons fini par nous approcher d’un peu trop près l’un de l’autre. De caresses chastes en baisers passionnés, nous avons terminé la nuit ici, dans cette chambre d’hôtel, dans le même lit. Si la situation peut encore laisser la porte ouverte aux coïncidences, mes souvenirs ne laissent pas planer le moindre doute. Même si la nuit a été plus que bonne, je commence déjà à regretter amèrement cette idée alcoolisée. Que faire ? Je n’ai aucune réponse. Je pourrais commencer par retrouver mes vêtements, ce serait un bon point de départ, histoire d’éviter d’en rajouter à ma gêne. Alors… Si je me rappelle bien, ma robe doit traîner… quelque part. Mais avant la robe, ce sont les sous-vêtements qu’il me faut localiser. A commencer par mon boxer. Je suppose qu’il ne doit pas être bien loin du lit. Doucement, je me penche pour jeter un œil de mon côté. Pas de boxer en vue. Par contre, j’ai remis l’œil sur mes chaussures. Je me penche carrément pour regarder sous le lit. Effectivement, mes sous-vêtements se cachent de l’autre côté. Donc je suis dans la panade.

J’hésite entre attendre que Min Woo se réveille ou me lever. Sauf que je ne peux pas me lever comme ça. Il faudrait que je récupère le drap, sauf que mon partenaire, non, mon ami, est couché sur un morceau de drap et en est recouvert. Il va se réveiller si je le découvre. La situation est déjà suffisamment gênante, inutile d’en rajouter. Pourtant, je tente quand même de tirer un peu le drap vers moi mais évidemment, la résistance se fait rapidement ressentir. J’abandonne en le voyant bouger un peu. Il ne manquerait plus qu’il se réveille ! Dernière option : me lever et courir pour attraper mes fringues et aller m’habiller. Ça me semble un bon plan. J’essaie de me lever discrètement, gardant toujours contre moi mon morceau de drap. Et tout à coup, je me tourne vers lui et constate qu’il a les yeux rivés sur moi. Je rougis instantanément et baisse la tête, raffermissant dans le même temps ma prise autour du drap. Bras resserrés sur ma poitrine, offrant à Min Woo une vue plongeante sur mes reins. Je rougis encore plus à cette idée. Ok, il m’a déjà vue en tenue d’Eve pas plus tard que cette nuit, mais maintenant que je suis sobre, je me sens honteuse.

« Euh… Bonjour ? Tu… euh… »

Je désigne timidement ce qui se trouve derrière lui, c’est-à-dire mes sous-vêtements, mimant la suite de ma phrase. Bon sang, je crois ne m’être jamais sentie aussi gênée. Min Woo n’est pas exactement le genre de personne que je voyais être un partenaire… On s’entend vraiment bien tous les deux, malgré notre différence d’âge, mais notre relation ne va pas, normalement du moins, dans ce sens-là. D’ailleurs, il est gay, n’est-ce pas ? Alors comment a-t-on pu en arriver là ? Je n’arrive pas à comprendre, et je me sens terriblement gênée. J’ai envie de me justifier parce que le regard qu’il a sur moi m’importe. Non mais vous penseriez quoi d’une femme qui couche avec vous dès qu’elle est bourrée ? Comme il ne bronche pas, j’essaie de me justifier. Oui, parce que les gueules de bois m’empêchent de réfléchir.

« Je te jure que c’est la première fois que ça arrive… »

Et alors ? Qu’est-ce que ça peut bien lui faire ? Rah fait chier ! C’est la dernière fois que je bois autant !

(¯`•._.• •._.•´¯)(¯`•¸•´¯) ❤`•.¸¸.•´´¯`••.¸¸.•´¯`•.•●•۰• ••.•´¯`•.•• ••.•´¯`•.••

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Il y a quelqu'un ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lilyswritersblock.wordpress.com/
Kim Min Woo
avatar
Messages : 633

Mer 27 Juin - 15:54

Kim Min Woo n'aime pas se retrouver dans des situations abracadabrante, il a passé par ce type de situation bien trop souvent par le passé, il préfère lorsque les choses sont simples et précise, il n'aime pas se casser la tête avec des niaiseries ou bien encore des situations sans queue ni tête. Voilà donc une situation dans laquelle il se retrouve ce matin. Peine ouvert les yeux qu'il trouve devant lui une jeune femme entièrement nue et ceci à ses côtés mais, pour bien attendu rendre la chose encore plus troublante fut bien tout simplement le principe qu'à la base il est homosexuelle, les femmes ne l'attire nullement et la fille en question se trouve à être une très bonne amie à lui. Écarquillant légèrement les yeux restant toutefois immobile et calme, il constata que lui aussi ce retrouve sans vêtement. Soupirant l'ainé laissa échapper un faible rire tout en se frottant légèrement les yeux tout en regardant son amie qui tente de se cacher avec l'aide des couvertures, à vrai dire en ce moment tout homme aurait bien pu baver devant cette magnifique femme en train de tenter de se cacher mais, pour sa part cela ne l'intéresse pas et ceci malgré que la situation, elle semble démontrer le contraire. Prenant quelques secondes pour se rappeler de la soirée, le père de famille se rappela ainsi de sa soirée.

Bien attendu il ne se serait pas attendu à ce qu'ils finissent ensemble dans un lit, voir même que cela ne lui à jamais traverser l'esprit, fort probablement qu'ils avaient tout deux besoins d'un peu de réconfort, de désire et de se défouler un peu contre la vie elle-même. Faut dire que Kimmy de son côté bue pas mal, chose qui rendu l'acte possible puisqu'en tant de sobriété, pas certain qu'ils auraient été si loin. Faut le dire, la nuit fut agréable et même très plaisante! Une soirée comme une autre ou les deux amis c'étaient retrouvés Afin de passer un peu de temps ensemble qui finit en un tout autre type de fin de soirée a laquelle ils sont habitué de faire ensemble. Seulement de son côté Min Woo n'ai pas du tout gêner de la situation et encore moins pudique alors bon, il trouve juste cela amusé et ceci malgré son mal de tête matinale!

Lui souriant de plus belle, il s'étira lentement tout en se redressant, son torse à vue de son amie, il passa une main dans sa propre chevelure enfin de ne pas avoir trop de mèches qui tombent sur son visage. Seulement il n'eu pas le temps de se retourner pour prendre les vêtements d'Ma Yha qu'elle reprit la parole, celle-ci lui expliquant que c'est la première fois que cela lui arrive. Chose qui le fit éclater de rire, penchant la tête sur le coter l'aîné pris la parole sur un ton des plus amusés.

Certaine?

Bien attendu il fait exprès, histoire de la faire paniquer encore un peu. La laissant un peu tranquille, il pris ainsi le temps de reprendre les vêtements qui traînent tout près de lui sur le sol, les lui lançant pour suite à cela se redresser à son tour. Kimmy par contre n'étant pas du tout pudique se leva entièrement, celui-ci entièrement nue devant la jeune femme, se rendant ainsi compte qu'ils n'étaient ni chez elle ni chez lui, ils ont probablement loué un hôtel. Marchant ainsi jusqu'au téléphone, il le décrocha et murmura lorsque la réceptionniste répondit.

Vous pourriez envoyer du café et un bon petit-déjeuner pour deux a notre chambre s'il vous plaît? Merci.

Raccrochant la ligne, il commença ainsi la recherche de ses sous-vêtements ceux-ci suffiront pour le moment et puis ils se sont vue nue il y a que quelques heures de cela, ils ont couché ensemble, tout cela pour dire qu'après un tel moment il n'y a pas grand-chose sur le plan physique que tu peux cacher. Ce fut après une dizaine de secondes de recherche qu'il retrouva son boxer en dessous d'une chaise, faut croire qu'ils sont passés par ici. Le prenant, il l'enfila tout en se retournant vers Ma Yha tout en reprenant la parole, ne portant pas attention sur le fait que son boxer est moulant ou bien que cela peu peut-être la gêner.

Je ne sais pas pour toi mais, pour ma part j'ai faim et un bon café ne peut que replacer les idées.

Prenant place contre la chaise sur laquelle il trouva sont sous-vêtement, il jeta donc un regard sur son amie. Faut dire qu'ils ont passé la nuit ensemble, non pas le fait que ce soit celle-ci qui l'étonne prenant en compte qu'elle est magnifique, une très belle femme mais, seulement par principe qu'il n'aurait pas crut recoucher avec une fille, un jour.

(¯`•._.• •._.•´¯)(¯`•¸•´¯) ❤`•.¸¸.•´´¯`••.¸¸.•´¯`•.•●•۰• ••.•´¯`•.•• ••.•´¯`•.••

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
« Que c’est un dur métier que d’être bel homme. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Geum Ma Hya
avatar
Age du personnage : 28
Matières : Langues étrangères et civilisations (anglais), lettres anciennes et modernes.
Messages : 1611

Jeu 5 Juil - 13:31

Et voilà qu’il sourit maintenant ! Ce n’est pas un sourire bienveillant, non, c’est un sourire moqueur. C’est ça, il se moque de moi. J’affiche une moue boudeuse, raffermissant la prise de mes mains sur le dos, le pressant toujours plus contre moi. Ce n’est pas gentil de se moquer ! En plus, je vois bien que ce n’est pas de la méchanceté mais de la taquinerie. Sauf qu’au réveil, avec une petite gueule de bois et dans une situation aussi embarrassante que celle-là, je ne suis pas nécessairement de taille à rire de moi-même. Cela ne m’empêche pas pour autant d’avoir conscience du ridicule de ma situation ! Avez-vous déjà vu un adulte bouder de la sorte ? Non. D’ailleurs, ce n’est pas du tout le moment approprié pour bouder. Allez Ma Hya ! Un petit effort ! Il n’est pour rien dans cette situation. Enfin si, mais j’y suis moi-même pour grand-chose. Alors on arrête de bouder, et on réagit.
Je le regarde s’étirer longuement puis éclater de rire. Je savais bien qu’il fallait que je garde cette phrase débile pour moi. Note pour l’avenir : tourner sept fois sa langue dans sa bouche, enfin ma bouche, avant de parler. Ça m’évitera de raconter des conneries ! Quoiqu’il en soit, son « certaine », il ne l’emportera pas au paradis !

« Kim Min Woo ! Arrête de te moquer ! Je te rappelle que ta situation n’est pas beaucoup plus enviable, espèce de Don Juan ! »

Je me déride un brin et souris, parce que je suis une adulte, certes jeune, et que je ne peux pas infliger à un homme avec qui je viens de passer une nuit à proprement parler torride, mes caprices idiots. En récompense, j’ai le droit à un envoi de mes vêtements, que je m’efforce de réceptionner d’une main sans lâcher le drap. Encore une fois, je sais que c’est assez idiot de ma part, mais j’y tiens. J’aimerais garder un semblant de dignité alors même que tout est ligué contre moi, à commencer par moi. Et puis il se lève, alors que je contemple avec un soulagement non dissimulé mes dessous. Etape numéro deux, les enfiler sans sortir du lit. Enfin d’abord, il me faut de me remettre de cette vision, parce que Min Woo vient de se lever, et que lui ne semble pas le moins du monde gêné par sa nudité. Ok, j’avoue qu’après cette nuit, nous n’avons plus rien à nous cacher, mais personnellement, je suis assez mal à l’aise. Je sens le rouge me monter aux joues. C’est assez étrange comme sensation. Depuis mon divorce, j’ai quand même eu quelques aventures mais je ne me suis jamais sentie gênée par un regard. Cette fois, tout est différent. Je suppose que c’est parce que nous sommes amis et que cela n’était pas du tout au programme.

Ainsi donc, je le vois marcher en tenue d’Adam, de dos, et prendre la direction du téléphone pour commander un petit déjeuner pour deux. Bonne idée ! Ca devrait faire passer la gueule de bois et surtout remettre mes idées en place, si toutefois mon ami acceptait de se rhabiller, ne serait-ce qu’un peu. Quant à moi, je relâche enfin mon étreinte sur le drap pour enfiler discrètement mon soutien-gorge. Ce sera déjà ça. Alors que je réfléchis à un moyen de mettre mon boxer sans avoir l’air trop idiote, je remarque que Min Woo cherche quelque chose. Je me doute qu’il s’agit de son propre sous-vêtement, d’autant plus que je le vois de là où je suis, mais je préfère garder ma trouvaille pour moi. La vengeance est un plat qui se mange froid ! Bon, c’est purement personnel puisqu’il semble ne pas se préoccuper de ce genre de détail, mais ça me soulage. Mon sourire s’élargit lorsque je me rappelle de la raison pour laquelle le vêtement a atterri sous la chaise. J’avais une copine à Seoul qui répétait sans cesse que les gays étaient des bêtes de sexe. Elle avait raison. Bref.

Min Woo se retourne vers moi, son boxer enfin remonté et je me sens tout de suite moins gênée. Le fait que cela soit moulant ne dérange pas plus que cela, malgré ce que ça me laisse voir. J’ai deux frères après tout, et ils ne m’ont jamais épargné ce genre de chose. C’est à cause d’eux que j’aime bien me grimer en mec, j’en suis sûre ! Mon ami m’adresse de nouveau la parole. J’acquiesce d’un signe de la tête. Il a tout à fait raison et je suis contente de cette attention. C’est autant pour lui que pour moi mais ça me fait plaisir. Enfin bon, il s’installe sur une chaise et je me décide enfin à me lever, bien que son regard sur moi me gêne encore. Je me redresse en laissant le drap glisser contre ma peau. Allez ma grande ! Il est temps d’assumer un peu ! Je passe rapidement mon boxer et soupire discrètement. Maintenant, je me sens mieux, moins nue en fait. Toute de lingerie blanche vêtue, je m’étire brièvement et jette un regard à ma robe gisant un peu plus loin. De bon matin, je n’ai pas très envie de la remettre… Je mords ma lèvre inférieure en me maudissant d’avoir choisi un vêtement aussi moulant. Je finis tout de même par la ramasser.

« Je reviens ! »

Oui, en même temps, je ne vois pas très bien où je pourrais m’enfuir en partant de la salle de bain. Mon reflet dans le miroir me renvoie une image assez étonnante de moi. Mes joues ont une couleur rosée attestant de ma gêne face à cette situation imprévue. Mes cheveux sont ébouriffés, vestige de cette nuit un peu folle, mais à part cela, j’ai l’air d’aller mieux que jamais. Par contre, je suis un peu pâle, à cause du mal de crâne probablement. Je me débarbouille rapidement et essaie d’aplanir mes cheveux avec les mains, sans trop de succès. Je ne tarde pas à passer ma robe et à me heurter à une nouvelle difficulté. La fermeture éclair de ma robe étant située dans mon dos, impossible pour moi de la remonter seule. En soupirant, je quitte la salle de bain pour retrouver Min Woo. En cours de route, j’attrape ma petite pochette blanche et la traîne avec moi jusqu’à la chaise près de lui.

« Dis, tu pourrais m’aider à refermer ma robe, s’il-te-plaît ? J’ai un peu de mal toute seule ! »

De profil par rapport à lui, je fouille dans mon sac à la recherche du tube d’aspirine que j’ai toujours sur moi. Je le trouve avant qu’il m’ait répondu et le dépose sur la table, lui faisant à présent face.

« Voilà qui devrait aussi nous aider à tout remettre en place ! »

L’aspirine pour une gueule de bois, ce n’est pas très efficace, mais ça l’est suffisamment pour repartir du bon pied. Après, vu que je ne suis pas non plus dans un état pitoyable, ça devrait largement suffire. Je suppose que je n’ai pas mélangé les alcools, hier soir !

(¯`•._.• •._.•´¯)(¯`•¸•´¯) ❤`•.¸¸.•´´¯`••.¸¸.•´¯`•.•●•۰• ••.•´¯`•.•• ••.•´¯`•.••

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Il y a quelqu'un ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lilyswritersblock.wordpress.com/
Kim Min Woo
avatar
Messages : 633

Ven 20 Juil - 2:20

Quel drôle de réveil, il voit mal la chose être plus divertissant que cela la simple façon de réagir de son ancienne employée. Celle-ci faisant tout un drame du fais de se retrouver nue avec lui et d'avoir passé une nuit des plus agréables entre ses bras mais, faut dire que ce n'était pas plus dans les intentions de Min Woo de coucher avec elle qui de base n'ai qu'une très bonne amie et par le simple fait qu'il est tout simplement homosexuelle et que l'idée de coucher avec une femme ne l'excite pas et ceci malgré qu'elle soit une magnifique et charmante jeune femme. L'alcool, le déroulement de la soirée a dû animer un certain désire, un manque que les deux devaient avoir durant ce moment. Au final il a passé une agréable soirée, il se souvient de pas mal tout ce qui s'est passé et ne regrette aucunement cela, bien que si elle lui proposerait une autre nuit charnelle, il refuserait par principe que de base une femme ne l'attire pas mais, pour une expérience qu'il croyait ne jamais refaire depuis sa première et dernière petite amie, il a passé une excellente nuit. Sa fais changement d'avec un homme faut l'avouer.

Kimmy commanda un petit-déjeuner avec café, histoire de les réveiller comme il faut et de pouvoir prendre le rythme de la journée plus rapidement, car la nuit fut courte. Certes il ne bu pas au point d'en avoir un mal de tête, de toute manière avec les années, il finit par prendre endurance sur l'alcool, propriétaire d'un bar et ayant vécue une jeunesse assez arrosé. Habillé de son boxer, il pris ainsi place contre la chaise sur laquelle il trouva le morceau de tissus qu'il porte présentement. Son amie dans la salle de bain avec ses vêtements afin de se changer sans qu'il puisse reporter un regard sur son corps nu, chose un peu tard et inutile selon lui. Toutefois, c'est que peine entré dans la pièce qu'elle en ressortit vêtu d'une robe qu'elle lui demanda de finir d'attacher, un regard amusé porté sur elle dut à son action de départ. Lui faisant signe de se retourner pour suite à cela lui remonter sa fermeture éclair.

Voila.

Lui offrant un magnifique sourire, il lui fit un clin d'oeil tout en prenant le médicament contre les maux de tête qu'elle lui offrit. Prenant la capsule en main, il l'avala d'une traite, pas comme si la chose serait bien difficile à avaler, pas pour être vulgaire mais, il a mangé des truques bien plus gros que cela dans sa vie. Pourquoi préciser alors? Parce que beaucoup de personnes prennent pas ce type de médicament sans eau étant donné que la chose semble être trop complexe à avaler sans liquide pour les aider à faire passer la chose.

Lever de sa chaise, l'aîné commença à rassembler ses morceaux de vêtement sur le lit quand soudainement à la porte ont cogna, il arrêta ce qu'il avait entreprit pour répondre et y rencontrer une jeune femme de chambre qui sembla quelque peu déstabilisé de se faire répondre par un homme en boxer ou peut-être est-ce parce qu'elle est plutôt habituée a ces hommes bien vieux ou bien en peignoir? Lui offrant un magnifique sourire, il remarqua qu'elle emmenait le chariot pour déjeuner.

Je te donnerais bien du pourboire mais, je n'ai pas encore trouvé mon pantalon... Désolé.

Lui souriant de plus belle, il tira le chariot à l'intérieur tout en laissant la jeune femme toute rouge tomate à l'extérieur. Refermant la porte, il se tourna vers Ma Hya tout en commençant déjà à sucrer son café pour suite à cela y verser un peu de lait.

Je crois bien qu’elle est nouvelle.

Bien attendu, il ne croit pas nécessairement qu’elle soit nouvelle mais, cela l’amuse de dire cela ainsi puisqu’il agit comme s’il n’est pas au courant du fais qu’il est un type assez séduisant et que la fille sur le coup a du simplement être sous le choc de cette vision angélique, bien attendu il en mets mais, il aime bien rire de ce type de situation sans être pour autant un trou de cul étant donné que les femmes, il les trouves certes fort jolie, bien classe et intelligente, il ne possède pas d’envie dépassant celle de l’amitié.

Prenant une gorgée de son café, il jeta un œil rapide sur le repas qui se trouve devant eux, quelques toasts, œufs, bacons et quelques petits fruits accompagné de deux verres de jus d’orange. Faut dire qu’ils n’ont pas prit un hôtel miteux, il a connu de services fort plus médiocre! Prenant un morceau de bacon, il en mangea un bout, son regard retournant contre celui de sa jeune amie, celui-ci rajouta après avoir mâché le bout de viande.

J’espère que tu n’avais rien de prévu en mâtiné.

(¯`•._.• •._.•´¯)(¯`•¸•´¯) ❤`•.¸¸.•´´¯`••.¸¸.•´¯`•.•●•۰• ••.•´¯`•.•• ••.•´¯`•.••

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
« Que c’est un dur métier que d’être bel homme. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Geum Ma Hya
avatar
Age du personnage : 28
Matières : Langues étrangères et civilisations (anglais), lettres anciennes et modernes.
Messages : 1611

Mer 25 Juil - 22:39

Mine de rien, le contact des mains de Min Woo dans mon dos me gêne beaucoup moins que je ne l’aurais pensé. Ce qui me gêne un peu plus, c’est le sourire moqueur qu’il affiche depuis toute à l‘heure. Ça va, hein ! Je ne suis pas une bête de foire. Même si je me rappelle d’une grande partie de la soirée, je ne comprends toujours pas comment une telle chose a bien pu arriver. Et cette question va me tarauder un long moment. Prenant le cachet que je lui tends, il me sourit et je me fais cette réflexion qui répond en partie à ma question du moment : si je ne savais pas qu’il était gay, je me jetterai sur lui. Bon, ce ne serait peut-être pas aussi bestial que je le dis, mais presque. Quoique si l’on en croit la nuit dernière, nous n’avons pas du tout été sages, et nous nous valions tous les deux dans le genre déchaînés. En même temps avec une robe comme celle que je porte, il était évidemment qu’une chose comme celle-là aurait fini par arriver. Je suis bien contente que ce soit tombé sur lui, tout compte fait.

Je le regarde prendre un comprimé d’aspirine sans eau, les yeux écarquillés. J’attendrai d’avoir quelque chose à boire pour le prendre de mon côté. Je me suis trop de fois coincé un cachet en travers de la gorge pour faire la maligne ! Et le pire n’est pas la toux mais le goût ! Allez savoir pourquoi la plupart des cachets sont super amers… Ils ont peur qu’on les prenne comme des bonbons, ou quoi ? Enfin, je n’ai pas le temps de faire la moindre remarque car le service de chambre semble être arrivé. Amusée, je vois Min Woo délaisser son activité, à savoir le ramassage de vêtements, pour aller ouvrir, sans prendre la peine d’enfiler un pantalon. Je devine qu’il la charme avant même de l’entendre parler de pourboire. Il s’amuse à l’embarrasser un peu avant de ramener le chariot de service dans notre chambre. Avant qu’il ne ferme la porte, je parviens à distinguer le visage de la malheureuse hôtesse et je ne peux m’empêcher d’éclater de rire. Alors qu’il prépare son café, il fait une réflexion qui me rend plus hilare encore.

« Même une vieille gouvernante aurait rougi face à ça ! »

Je jette un regard à son boxer, ou plutôt à ce qui se devine dessous en riant toujours. Je suis brusquement arrêtée par un rappel de mon mal de tête. Je l’avais oublié celui-là ! Avant d’en dire plus, je m’empresse de prendre mon cachet accompagné d’une petite gorgée de jus d’orange. Je reprends ensuite.

« Et puis… Pas de ça avec moi ! Tu as parfaitement conscience de ton charme et de ton pouvoir. Il n’y a qu’à voir hier soir ! »

La petite boutade lancée par rapport à l’hôtesse m’a rappelé que Min Woo et moi sommes avant tout des amis. Ok, nous avons passé une nuit torride, mais cela ne nous empêche pas d’être amis. Alors j’essaie de le prendre un peu plus cool en lui adressant à mon tour un clin d’œil. Intérieurement, je suis encore assez gênée, mais je suppose que ça passera. Je m’installe juste à côté de lui, ne respectant qu’une distance minimale. Après tout, il n’y a qu’un seul plateau et je n’ai pas envie de salir la table. Douée comme je suis ce matin, je suis sûre que j’en serai parfaitement capable. Et puis nous avons déjà mangé ensembles tous deux, sans se prendre la tête. Je le vois se servir avant de prendre la parole. Ah oui, est-ce que j’avais quelque chose de prévu ?

« Rien à part des cours de grammaire anglaise. En général, je m’abstiens de sortir lorsque j’ai quelque chose d’important à faire au réveil. Ne t’en fais pas pour moi, je suis une grande fille ! »

Un petit sourire pendant que je sucre mon café en essayant de me détendre un peu. Quoiqu’il en soit, un petit déjeuner à l’anglaise est quand même un sacré relaxant ! Mais il me ramène à mon séjour aux USA, à ma vie commune avec Jason, à ma Soo Ji, et la question qui me taraude revient dans ma tête, comme un boomerang. L’air détaché, j’essaie d’en parler.

« Quand même, qui aurait cru qu’on finirait par coucher ensemble ? Même moi je n’en reviens pas ! Je ne dis pas que tu n’es pas beau, hein ! Loin de là, tu sais très bien ce que je pense de toi. C’est juste que… Bah… Tu es gay, et on est ami, donc je ne comprends pas comment on en est arrivé là. C’est vraiment bizarre comme situation. »

Ma Hya au réveil n’est déjà pas une flèche, alors avec une petite gueule de bois et dans une situation inédite, je peux rapidement faire des sacs de nœud improbables en essayant d’exprimer quelque chose de simple, m’enfonçant à chaque mot prononcé dans les abîmes de la connerie.

(¯`•._.• •._.•´¯)(¯`•¸•´¯) ❤`•.¸¸.•´´¯`••.¸¸.•´¯`•.•●•۰• ••.•´¯`•.•• ••.•´¯`•.••

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Il y a quelqu'un ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lilyswritersblock.wordpress.com/
Kim Min Woo
avatar
Messages : 633

Lun 13 Aoû - 15:56

Min Woo laissa ainsi la jeune femme de chambre s'échapper de cette situation quelque peu gênante. Se retournant vers son amie, un sourire aux lèvres des plus amusés par ce qui vient de se passer. Certes elle a raison, il est pleinement conscient de son charme mais, s'en vente-il? Nullement, il préfère être modeste sur le sujet tout en agissant tout comme le contraire, contradictoire? Pas vraiment étant donné qu'il ne clame pas sa beauté mais, ne se gêne pas pour l'utiliser. Cela ne fais pas de lui une mauvaise personne, du moins selon lui mais, plutôt quelqu'un qui sait très bien profiter des petits avantages que la vie lui a offertes.

Prenant place près du plateau de repas, il mangea quelques petits fruits qui furent des plus agréables, faut le dire. Après avoir passé la nuit à boire et à danser pour suite à cela passer une nuit qui du moins fut des plus agréables, il doit avouer être affamé en cette mâtiné et un peu de vitamine ne lui fera pas de tord! Une gorgée de café n'attendit pas bien longtemps pour suivre le début du petit déjeuner. Son regard se portant sur Ma Hya tout en se prenant un morceau de pain, il lâcha comme commentaire dans un rire.

Si tu savais à quel point j’ai envie de fumer présentement.

Min Woo fume pareille beaucoup et normalement après avoir baisé il fume mais, cette nuit fut différente à ses habitudes et il ne le fit pas et c'est le pourquoi qu'en se réveil plutôt matinale, il a le désir d'en fumer une. Son regard se porta rapidement autour de lui afin de voir s'il y a un balcon, quelque chose et heureusement il remarqua rapidement une porte vitré qui doit donner accès à l'extérieur.

Son commentaire le fit rire, eh bien, une grande fille? Heureusement pour elle, faut le dire. Du moins, il ne pu que lui faire un clin d'oeil tout en prenant une bouché de sa tranche de pain. Faut dire qu'il avait pratiquement oublié qu'elle est encore étudiante et ceci malgré le fait que son cercle est principalement composé de jeunes personne qui sont encore aux études. Hochant la tête, il lui sourit puis pris une autre gorgée de son café avant de se lever et fouiller dans son pantalon afin d'y prendre son paquet de clope et son briquet.

Une pause met de mise ma belle.

Sortant à l'extérieur, il s'alluma immédiatement, laissant une longue inspiration se faire, fermant les yeux tout en succombant à ce pécher des plus agréable. Expirant part le nez, il s'accota contre le mur tout en fumant tranquillement sa drogue, son addiction autre que les doux plaisirs de la luxure qui avec étonnement se passa non seulement avec son amie mais, une fille. La porte encoure ouverte, il écouta celle-ci lui parler au sujet de cette nuit non pas étonné qu'elle soit encore sous le choc. Bien attendu il sait fort bien qu'elle n'est pas du tout ce type de personne et ceci au contraire de lui et qu'une situation de la sorte doit être un peu plus choquante pour elle. Laissant échapper un faible rire, il rétorqua tout en portant un bref regard sur elle.

Ne te justifie pas ma belle, tu sais très bien que je te connais, tu n'es pas du tout une fille comme ça, eh puis je dois avouer être flatté que cela tombe sur moi. Eh puis pour répondre à ta question, il y a des choses auxquels il n'y a pas réellement d'explication ou, il vaut mieux ne pas se poser trop de questions au risque de focaliser sur quelque chose qui n'en vaut peut-être pas la peine?

Lui offrant un doux sourire, ne voulant pas l'insulter ou quoi que ce soit avec cela mais, tout simplement lui faire comprendre qu'il n'y a pas nécessairement de réponse, lui-même ne comprend pas pourquoi, il n'aime pas les femmes, il la considère pratiquement comme une petite soeur, c'est une bonne amie pour lui donc ce n'était pas du tout dans ses plans d'agir de la sorte.

(¯`•._.• •._.•´¯)(¯`•¸•´¯) ❤`•.¸¸.•´´¯`••.¸¸.•´¯`•.•●•۰• ••.•´¯`•.•• ••.•´¯`•.••

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
« Que c’est un dur métier que d’être bel homme. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Geum Ma Hya
avatar
Age du personnage : 28
Matières : Langues étrangères et civilisations (anglais), lettres anciennes et modernes.
Messages : 1611

Sam 25 Aoû - 13:48

Le regard de mon ami se pose sur moi. Je lui rends son regard en souriant et il rit d’une de ses envies. Il a envie de fumer. Ok, pourquoi pas. J’avoue quand même que son envie me laisse coite. Je trouve ça vraiment étrange cette envie folle de fumer à chaque fois dans des moments improbables. Je ne fume pas pour ma part, et l’envie de commencer à fumer ne m’est jamais venue. Jason fumait pourtant, et le moins âgé de mes deux frères aussi, mais je ne me suis jamais laissée avoir par cette addiction. Autant je cèderai volontiers à l’envie folle de me manger un paquet de Dragibus, autant fumer, ce n’est pas mon truc. Quoique j’avoue n’être pas contre un petit joint de temps en temps. Il faut bien s’amuser un peu, non ?

« Personnellement, je ne serai pas contre quelques chamallows, plutôt qu’une clope. »

Quand il a fini de rire de moi, encore une fois, il fouille les poches de son pantalon et m’annonce une pause. Pause cigarette je suppose. J’ai la vague impression que si je ne me ressaisis pas il va finir par me prendre pour une folle. Ou pour une ado pas réveillée. Bref. Alors qu’il s’éloigne vers le balconnet, je le regarde, hésitant à le suivre. Je reste finalement à ma place. Le suivre ne serait pas approprié. La situation est déjà pas mal gênante, inutile d’aller en rajouter une couche. Et puis qu’est-ce que je pourrais bien faire à côté de lui pendant qu’il clope ? Si encore nous étions un couple, même juste pour une nuit, je pourrais me caler derrière lui, l’embrasser, ou encore lui tenir une agréable compagnie en le chauffant un tantinet… Mais non, nous sommes amis et nous avons couché ensemble par un drôle de hasard que je ne comprends pas. D’ailleurs la réponse de Min Woo lorsque je m’interroge à voix haute, et que j’essaie de justifier la façon dont je me suis retrouvée dans son lit, ne me satisfait pas vraiment. Cela dit, je n’ai pas trop le choix. J’acquiesce en soupirant.

« Je suppose que tu as raison... Enfin bon, je crois qu’on peut maintenant dire que tu es la personne la plus proche de moi. »

Je souris en réfléchissant à ce que je viens de dire. Voilà qui pourrait être interprété de travers. Je soupire. Maya devrait vraiment apprendre à tourner sa langue dans sa bouche avant de parler.

« On est ami, et on vient tout juste d’être amants. Donc tu es la personne la plus proche de moi qui soit ! Je ne suis même pas aussi proche de Shin que de toi. Amusant tout ça ! »

Je ris légèrement de mes âneries. Ce n’est pas amusant, j’essaie juste de relativiser. Après avoir soupiré, je bois une nouvelle gorgée de café.

« Oh punaise, quand je suis fatiguée et que j’ai la tête enfarinée, je dis encore plus de bêtises que d’habitude ! Si tu veux des dossiers sur moi, c’est le moment ! »

Je lui adresse une œillade complice en attrapant un abricot et en l’ouvrant. Je porte un oreillon d’abricot à mes lèvres. Bon sang ce que c’est bon ! Ils me rappellent presque les abricots français que j’ai goûté pendant ma lune de miel. Mon sourire reste accroché à mes lèvres mais mon regard prend une teinte triste. Je crois comprendre pourquoi j’ai autant bu hier soir. Je voulais me changer les idées. Alors je suis sortie avec Min Woo, un ami à qui je peux parler en toute confiance et qui sait me changer les idées. Je n’imaginais pas qu’il réussirait à ce point. Maintenant j’ai plus mal à la tête que je ne déprime. Je laisse un soupir bruyant émerger d’entre mes lèvres, et je laisse ma tête se poser contre la table en expirant. Ma joue appuyée contre la table, je lance un regard perplexe au bel homme torse nu.

« J’étais moins mollassonne hier soir qu’aujourd’hui, hein ! »

Bah oui, il faut bien plaisanter pour se détendre !

(¯`•._.• •._.•´¯)(¯`•¸•´¯) ❤`•.¸¸.•´´¯`••.¸¸.•´¯`•.•●•۰• ••.•´¯`•.•• ••.•´¯`•.••

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Il y a quelqu'un ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lilyswritersblock.wordpress.com/
Kim Min Woo
avatar
Messages : 633

Lun 24 Sep - 16:12

Min Woo sourit lorsqu’il remarqua que la réponse qu’il lui offrit ne lui convenue pas. Après tout que pouvait-il répondre d’autre à cela? Lui-même ne serait dire le comment est-ce que cela sait produit. Probablement qu’ils avaient tout deux besoin d’un peu de chaleur, de plaisir et que cela fut un moment propice, l’alcool dans leurs deux corps, un rapprochement c’est finalement faite et ils se sont retrouvé tout deux ici. S’il devait se torde pour obtenir la moindre information lorsqu’une situation de ce type se produit, il devrait voir un psychologue, non pas que cela arrive souvent mais, sait le type de questionnement auxquels il n’y a aucune réponse. Après tout ce n’ai pas comme s’il ne se rappel de rien, tout est encore bien claire et ceci malgré que le réveil lui fut un peu confus dans les premiers abords mais, une fois réveiller les idées se mettent doucement en place.

Prenant une autre puff du bâton de péché qui se trouve entre ses doigts et pour quelques secondes entre ses lèvres. Ses poumons aspirant la toxine afin de l’expirer par la suite. Fermant les yeux, toujours accoter et bien confortable à l’aire frais du balcon, perdu un peu dans ses penser, cherchant un peu à savoir ou ils sont exactement en ce moment, ou est sa voiture et autres petites informations du genre qui sont probablement toute simple. Un hôtel probablement proche du bar ou ils étaient, la voiture à ce dit bar. Laissant échapper un faible rire, continuant d’écouter son amie, il rétorqua.

Certes, fort amusant. Faut dire que les hasards et les improbabilités le sont souvent vus que l’ont s’imagine justement qu’elles n’arriveront jamais, qu’aux autres.

Lui prendre informations ou autre? Il n’y à rien en particulier qu’il désire savoir à vrai dire. Il la connaît beaucoup, elle se confit déjà à lui du coup à part savoir comment elle à trouvé la nuit qu’ils ont passé ensemble il n’y a pas grande information sur laquelle il ne détient pas réponse. Eh puis se n’ai pas comme s’il allait poser une telle question non pas que cela l’importe pas mais, ce n’ai pas loin. C’est une information à laquelle il n’a pas de réelles réponses à obtenir. Du coup, il laissa la clope trouver le sol pour retourner à l’intérieur rejoindre Ma Yha qui semble se retrouver entre la réalité et le royaume des rêves. Son commentaire suivant ne fit que laisser un rire se faire entendre de la part de l’aîné qui laissa un sourire s’afficher par la suite.

Faut dire que si tu avais faite l’étoile, je n’aurais pas particulièrement apprécié. Je trouve cela des plus désagréables. Tout cela pour dire que oui… Tu t’es très bien débrouiller hier… Pour une fille.

Un Clin d’œil suivant son commentaire, histoire d’ironiser la chose. Reprenant place contre le lit, il s’y laissa tomber, profitant du confort de celui-ci. Laissant échapper un faible soupire de satisfaction, il reprit la parole et rajouta tout en s’étirant félinement.

Sinon, retirant le fais que tu veuille te faire cracher les verres du nez, aurais-tu quelque chose à me partager? Si tu amène le sujet, peut-être qu’il y a quelque chose que tu désire partager. Non?

(¯`•._.• •._.•´¯)(¯`•¸•´¯) ❤`•.¸¸.•´´¯`••.¸¸.•´¯`•.•●•۰• ••.•´¯`•.•• ••.•´¯`•.••

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
« Que c’est un dur métier que d’être bel homme. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Geum Ma Hya
avatar
Age du personnage : 28
Matières : Langues étrangères et civilisations (anglais), lettres anciennes et modernes.
Messages : 1611

Jeu 18 Oct - 13:48

Et oui, on se dit toujours que cela n’arrive qu’aux autres ! Combien de fois ai-je déjà fait la morale à mes colocataires parce qu’elles se retrouvaient au plumard avec des mecs dont elles ignoraient tout ? Combien de fois ai-je jugé des clients du bar parce qu’ils finissaient tellement saouls qu’ils étaient limite en train de copuler en public ? Cette aventure me remet à ma place. Je ne vaux pas mieux que les autres. La seule différence, peut-être, c’est que je l’ai fait avec une personne de ma connaissance, une personne de confiance. Bon sang, j’ai quand même déconné la nuit dernière !

« Espérons que maintenant je serais moins embarrassée en te voyant torse nu, hein ! »

Je fais allusion à une fois où il m’avait accueilli chez lui vêtu d’un simple pantalon. J’ai toujours été plutôt pudique et un rien m’intimide, alors autant dire que je n’étais pas bien fière cette fois-là ! Pourtant, j’en ai parfois vu des vertes et des pas mûres en travaillant dans les bars ! Je suppose que voir de parfaits étrangers ronds comme des barriques se déshabiller impressionne moins que lorsqu’il s’agit de personnes connues. Peut-être est-ce parce qu’il y a peu de chances de revoir les étrangers alors qu’on peut être sûrs de revoir nos amis ? Je ne sais pas vraiment. Mon esprit embrumé cherche des explications mais n’en trouve pas vraiment de concluantes. Et si j’arrêtais de le solliciter ? En voilà une idée qu’elle est bonne !

En revenant à l’intérieur de la chambre, Min Woo répond à mon dernier commentaire. J’avoue que faire l’étoile de mer ou être avec une étoile de mer n’est pas le truc le plus agréable qui soit. Dans l’acte, il faut de la passion, de l’énergie ! L’humain est conçu pour ça paraît-il. J’ai lu ça dans un petit magazine vendu avec l’édition spéciale d’un roman pour ado aux États-Unis. Je pense que c’est une connerie, m’enfin bon, ça colle bien avec la situation, c’est pourquoi mon cerveau l’a amené dans mes pensées. Sinon, je me sens terriblement flattée et mon corps trahit ce fait en faisant affluer le sang au niveau de mes pommettes. Il faudrait vraiment qu’on invente un médicament qui empêche de rougir comme ça. C’est pénible à la fin ! Je me redresse et lui offre un sourire amusé. Pour une fille, pour une fille, il est marrant lui ! J’aurais bien du mal à lui proposer ce qu’il fait d’habitude, d’abord parce que je ne suis pas un mec et ensuite parce que ce n’est pas du tout mon style, hein ! J’écoute son commentaire suivant et manque m’étrangler lorsqu’il retourne mes propos contre moi. Non, non ! Il n’y a aucun dossier classé top secret dans ma vie. Quoique si, il y en a bien deux, qui pourraient d’ailleurs ne constituer qu’un seul dossier, mais j’ai un peu honte de l’avouer. Il n’en saura rien de cette façon ! Na !

« Euh… non, non ! Les dossiers secrets sont faits pour rester secrets ! Sans les codes, tu n’auras rien ! »

Le nombre de conneries que je suis capable de sortir en une seule phrase est tout simplement hallucinant. Parfois, je me dis que je devrais me faire passer pour muette et me contenter d’écrire pour communiquer. Ça m’obligerait à réfléchir avant d’énoncer une connerie ! Bon, changeons de sujet avant qu’il ne se rende compte de mon nouvel embarras !

« Au fait ! Toi qui disais que tu ne regrettais pas les relations sexuelles avec les femmes, tu viens d’avouer que quand même ce n’est pas si mal ! »

Tout de même, quel gâchis ! J’entends par là que d’après mes souvenirs, il est vraiment ce qu’on appelle vulgairement « un bon coup ».

« Toi aussi tu t’en es bien sorti, pour un gay ! »

Je lui rends son adorable clin d’œil taquin. Bah quoi ? J’ai bien le droit de m’amuser moi aussi ! Surtout que ça m’aide à chasser ce fameux dossier de mon esprit. Ce n’est pas le moment, vilain cerveau, de venir parasiter mes pensées comme ça ! Sois sage, veux-tu ?!

(¯`•._.• •._.•´¯)(¯`•¸•´¯) ❤`•.¸¸.•´´¯`••.¸¸.•´¯`•.•●•۰• ••.•´¯`•.•• ••.•´¯`•.••

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Il y a quelqu'un ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lilyswritersblock.wordpress.com/
Kim Min Woo
avatar
Messages : 633

Jeu 18 Oct - 21:42

Comme prévu, celle-ci préféra remettre l’idée des questionnements, non seulement en disant qu’un secret reste un secret mais, aussi par rapport au changement de sujet qu’elle apporta. Amusé, il ne fit que laisser un sourire apparaître sur ses lèvres. Elle ne changera donc jamais, cette douce et amusante jeune femme qui se perd trop souvent dans ses paroles ne pourra jamais arrêter de l’étonner et ceci par sa simple manière d’être et d’agir. La fixant donc une fraise dans la main, il en prit une bouché tout en la regardant avec ce même petit sourire en coin, démontrant que malgré tout ce qu’elle fait pour essayer de paraitre décontracté et naturelle, que sait chose échoué. Faut dire que des situations de la sorte ne sont pas chose fréquente pour tous et chacun et puis toute personne possède sa manière de réagir. Amusé par le propos qu’elle décida de rajouter, il leva un regard curieux sur elle, puis décida de lui répondre et ceci avec une pointe d’amusement.

Parce que tu voudrais remettre cela?

Bien attendu qu’il ne regrette pas, il est célibataire, il vie sa vie sans remords, du moins généralement. Tout cela pour en revenir au faite que certes le faire avec une femme n’ai pas chose SI désagréable que cela lorsque la personne est un bon coup toutefois cela n’ai pas comparable qu’avec un homme, il n’y a juste pas de comparaison possible. Il y à quelques similitudes mais, entre un membre et l’intimité d’une femme, il préfère et ceci de loin le membre d’un homme. Eh puis faut le dire, il n’est pas dominé lors de ses relations donc cela ne fait pas tant différence contraire à un gars qui est habitué de recevoir et qui se retrouve dans une situation avec une femme, il bloque un peu. Le commentaire qu’elle rajouta suite à ses propos le fit éclater de rire, eh bien la voila qui essai de se venger pour ce qu’il dit un peut plus tôt. Il rétorqua donc tout en lui faisant une petite leçon de mémoire.

Si tu ne te rappel pas, j’ai une fille. Je sais comment une femme fonctionne si tu vois ce d’on je parle. M’enfin, merci pour le compliment et ceci malgré que sans fausse modestie, je le sais très bien.

Lui offrant un clin d’œil après cette réponse quelque peu arrogante, il reporta son attention sur la fraise qu’il tient entre ses doigts afin d’en prendre une autre bouché. Eh puis après toute ses années à simplement aller de gauche et à droite et ceci pas nécessairement parce qu’il ne trouve pas l’amour mais, parce que les seuls fois ou cela est arrivé, il eu complication et ceci souvent pour cause qu’il est père d’un enfant, beaucoup de ses amants voyant responsabilité dans cette situation ou bien une personne qui a un passé trouble et finalement l’optique qu’il n’ai peut-être pas encore décider sur son orientation. Du moins, tout cela pour en venir au faite qu’il eu bon nombres de partenaires sexuel et que cela dégoute ou non les compter en devient chose non possible à force d’avoir joué et d’être devenu le jouer de d’autres. Il soupira à cette pensé puis leva son regard sur la jeune femme et lui sourit puis rajouta.

Disons simplement que cela fais longtemps que je n’ai pas été en relation stable.


(¯`•._.• •._.•´¯)(¯`•¸•´¯) ❤`•.¸¸.•´´¯`••.¸¸.•´¯`•.•●•۰• ••.•´¯`•.•• ••.•´¯`•.••

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
« Que c’est un dur métier que d’être bel homme. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Geum Ma Hya
avatar
Age du personnage : 28
Matières : Langues étrangères et civilisations (anglais), lettres anciennes et modernes.
Messages : 1611

Mar 6 Nov - 19:46

Mais qu’est-ce qu’il m’a pris de répondre à sa vanne ? Je me le demande ! J’aurais du prévoir qu’il repartirait de plus belle et me taquinerait encore. Mon corps réagit avant mon cerveau et je sens le pourpre me monter aux joues. Pour compenser, j’attrape un grain de raisin que je m’applique à mâcher lentement, le temps pour moi de réfléchir. Et si je repartais sur sa voie ? Ce pourrait être amusant ! Mais surtout, il serait probablement étonné de voir que la joyeuse Maya peut se montrer aussi espiègle.

« Ca me dirait bien d’aller séduire quelques gays, histoire de voir si tous les gays sont de meilleurs amants que les hétéros, ou si c’est juste toi. »

Bon, ce n’est pas terrible non plus comme répartie, mais on fera avec ! C’est déjà mieux que mourir de honte. J’accompagne ma phrase d’un clin d’œil complice, qui a l’air de bien l’amuser, encore une fois. Son rire et son sourire me plaisent. Enfin quand je dis qu’ils me plaisent, c’est parce que je le trouve vraiment très charmant, en tant qu’homme, mais surtout en tant qu’ami.
Sinon, parfois, je me dis qu’il a de drôles de raisonnements. Quelle drôle d’idée que dire que parce qu’il a une fille il comprend le fonctionnement des femmes ! Franchement, sa fille a presque le même âge que la mienne, et du peu que j’en ai vu, toutes les deux se ressemblent assez, niveau caractère. Donc je ne vois pas ce qui peut permettre à Min Woo de faire la comparaison entre sa fille et une femme.

« Et bah dis donc ! Soit tu fais des choses glauques, soit tu traînes avec des personnes très immatures, parce que si tu arrives à projeter les comportements de ta puce sur ceux d’une femme, c’est qu’il y a un souci ! »

Je penche bien évidemment pour la seconde option, la première n’ayant pour but que de montrer à Min Woo la bizarrerie de son analogie.
Et quand il affirme ne pas avoir été dans une relation stable depuis longtemps, je ne peux m’empêcher de me sentir un peu triste pour lui. Min Woo mérite de trouver quelqu’un de bien pour finir ses jours.

« Ne t’en fais pas, va ! Ca finira par arriver. Je suis sûre que la personne idéale n’est pas très loin ! »

Si seulement je pouvais aussi dire la même chose pour cas… Sauf que ma vie est un tel bazar que personne ne peut vouloir de moi de toute façon ! Histoire de revenir sur un sujet plus léger, j’en reviens à la comparaison douteuse de Min Woo.

« Et puis j’ai aussi une fille, rappelle-toi, que je connais parfaitement, mais ça ne m’aide pas du tout à savoir comment me comporter avec les femmes ! Et merde, j’en ai encore trop dit ! »

A ce rythme-là, je vais finir par lui parler de cette histoire, bizarre, avec Na Yung, et de toute la pagaille qui s’en suit. Pour tromper mon embarras, j’entreprends de terminer mon café et de grignoter plus de fruits que j’en ai envie.

(¯`•._.• •._.•´¯)(¯`•¸•´¯) ❤`•.¸¸.•´´¯`••.¸¸.•´¯`•.•●•۰• ••.•´¯`•.•• ••.•´¯`•.••

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Il y a quelqu'un ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lilyswritersblock.wordpress.com/
Kim Min Woo
avatar
Messages : 633

Lun 26 Nov - 15:50

Lorsqu’elle porta sujet de ses performances sexuelles, il laissa un rire se faire entendre, eh bien faut dire qu’il est au courant du fais qu’il est doué mais, semblerait-il qu’il soit un meilleur coup que ce qu’il pense. Un sourire amusé et malicieux aux lèvres, il pencha la tête tout en la regardant. Eh bien, peut-être qu’il est son meilleur coup jusqu'à aujourd’hui?

Ne t’inquiet pas, il en a tout autant qui sont mauvais au lit dans mon monde. Toutefois, tu peux bien me laisser cette exclusivité d’être TON amant homosexuel non?

Lui offrant un clin d’œil, il pris un raison qu’il mangeant amusé par le sous entendu qu’il laisse, non pas que cette affirmation soit nécessairement sérieux mais, les possibilités dans se monde sont pareil infinie. La suite de ses paroles furent toutefois un peut troublante pour l’aîné qui la fixa avec un certain désarroi.

Je ne compare pas les actions de ma fille avec les femmes ma belle mais, j’explique le fais que puisque j’ai une fille c’est bien parce que j’ai eu des relations avec une femme. Un enfant sa ne pop pas ainsi, il faut bien le concevoir.

Amusé, il laissa échapper un rire, la regardant avec un regard perplexe pour suite à cela se pencher vers lui et murmurer tout en la fixant dans les yeux.

Tu ne crois pas que je fais des trucks malsains avec ma fille? Soit un peux plus réfléchis ma belle. Je ne suis pas CE genre de type.

Non mais, de la a laisser sous-entendre qu’il pourrait avoir des activités aussi affreuses avec la petite, qu’elle idée. Eh puis faut pas oublier qu’au final il est homosexuel, qu’une femme ce n’ai pas vraiment son truck. Non pas qu’il ne les trouve pas attirante, au contraire, il en a qui sont tout simplement magnifique mais, le choix est simplement facile entre un homme et une femme. Lorsqu’elle lui expliqua que lui aussi trouvera quelqu’un, il hocha la tête.

Bien attendu, je ne dis pas être pressé, je suis simplement trop habitué aux histoires d’un soir. Disons que lorsque je vais arriver dans cette nouvelle habitude je vais probablement être déstabilisé. Je me suis toujours dis qu’il ne faut pas chercher, si l’ont cherche, nous trouvons jamais le bon, il faut attendre et lorsqu’il nous saute au visage, il faut saisir l’occasion. Toutefois lors de ses moments, nous sommes souvent confus et pris au dépourvu et la peur ainsi que le raisonnement humain nous pousse à reculer. Il faut savoir surmonter nos peurs.

Une petite phrase peut-être un peux trop philosophique pour cette mâtiné des plus étrange. Lorsqu’elle lui rappela qu’elle est aussi avec un enfant, il sourit, ayant oublié cette petite information, il rajouta suite à son propos.

Parce que tu as des penchants envers les femmes? Tu es certaines de ne pas être homosexuelle ma belle?

Bien attendu en ce moment, il ne fait que la taquiner.

(¯`•._.• •._.•´¯)(¯`•¸•´¯) ❤`•.¸¸.•´´¯`••.¸¸.•´¯`•.•●•۰• ••.•´¯`•.•• ••.•´¯`•.••

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
« Que c’est un dur métier que d’être bel homme. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
♕Contenu sponsorisé



Revenir en haut Aller en bas

The Hangover - Ft Kim Min Woo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mangyo University :: Busan :: Le Centre-Ville et ses alentours :: Restaurant/Bars/Cafés-