AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
you take my breath away ϟ ft. ho ji hyuk ♥



 

Partagez | 

you take my breath away ϟ ft. ho ji hyuk ♥

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Cheong Woo Jin
avatar
Matières : S. Humaines (Psycho., Japonais, Communications)
Messages : 487

Dim 1 Juil - 21:06


ϟ ji hyuk & woo jin« you take my breath away »
Un soupir découragé s'échappa des lèvres du jeune blondinet, alors que pour la millième fois, il se passait la main dans les cheveux, signe évident qu'il était énervé. Il devait rejoindre Ji Hyuk dans... Dans une demi-heure - un regard vers l'horloge empira sa panique -, et comme à chaque fois, un tas de vêtements jonchaient le sol. Il ne savait jamais quoi porter, et cet embarras inutile le faisait se sentir complètement stupide ; ce n'était qu'une simple balade sur l'île, bon sang ! Mais enfin, il voulait tant que son Jiji le trouve beau, peu importait l’occasion. Lui-même se trouvait ridicule, mais c’était beaucoup plus fort que lui, et après s’être arrêté quelque instants, il reprit ses méticuleuses recherches, triant sans ménagement les nombreuses fringues qu’il avait trainées derrière lui. De longues minutes plus tard, il était vêtu de slims déchirés & d’un haut aux motifs éclatants qu’il n’avait porté que de rares fois, le tout agrémenté de divers accessoires bien sûr. Il n’était pas aussi fervent de mode que celui pour lequel il se donnait tant de mal, mais il aimait bien arborer un look un peu recherché, détestant s’en tenir à la simplicité.

Il finit par quitter sa chambre, après avoir ramené des cheveux en son habituel chignon et avoir souligné ses yeux de biche d’un épais trait d’eyeliner, trépignant d’impatience. Il lui semblait ne pas avoir vu Jihyuk depuis des lustres - cela ne faisait en réalité que quelques jours, mais c’était déjà beaucoup trop long. Le jeune homme lui manquait horriblement, c’était pareil toutes les fois. En refermant la porte derrière lui, il réalisa qu’il ignorait où celui qu’il souhaitant tant voir se trouvait. Nouveau soupir, encore plus désemparé. Il attrapa son portable pour lui envoyer un sms, se dirigeant vers le hall de l’hôtel en trainant des pieds. Woo allait devoir prendre son mal en patience encore quelques instants, le temps que Hyuk lui réponde. Il se demandait bien ce qu’ils allaient faire ; au moins, la température était parfaite... Et enfin, ça lui était bien égal de faire des puzzles la journée durant, tant qu’ils étaient ensemble, ça lui allait parfaitement.

Empruntant l’ascenseur, il se dirigea vers les machines distributrices situées près de la réception. Trop sur les nerfs, il n’avait toujours rien avalé et ne souhaitait pas infliger une de ses pénibles crises d’hypoglycémies à son copain : il s’en voudrait pour le reste de ses jours d’ainsi ruiner leur journée. Et Ji Hyuk aussi lui en voudrait sans doute. Une mine déconfite vint remplacer ses airs joyeux à cette simple pensée et il s’empressa d’engouffrer ce qu’il venait d’acheter, réinsérant quelques pièces dans la machine pour trainer un truc sucré sur lui, au cas-où. Voilà, il avait retrouvé le sourire, rassuré par la précaution. Des fauteuils aux allures plutôt confortables étaient placés dans le hall et Woo Jin s’y dirigea, toujours en attente d’un sms. Assis sur le petit sofa - qui n’était pas si confortable qu'il l'avait cru, en fait -, il laissa son regard dériver au plafond, où étaient peintes une multitude de murailles colorées représentant des scènes plus ou moins étranges, se plongeant dans l’observation de ces dernières. Une voix bien connue le sortit de sa contemplation : il descendit les yeux pour les poser sur celui qu’il attendait. Un sourire vint illuminer son visage entier alors qu’il se jetait sur lui, les bras ouverts.

(¯`•._.• •._.•´¯)(¯`•¸•´¯) ❤`•.¸¸.•´´¯`••.¸¸.•´¯`•.•●•۰• ••.•´¯`•.•• ••.•´¯`•.••




☆ before you met me

« i was alright but things were kind of heavy, you brought me to life ; now every february, you'll be my valentine » GUERLAIN

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://b-t-s.chocoforum.com/
Ho Ji Hyuk
avatar
Age du personnage : 27
Matières : Section Sport - Basketball ; Taekwondo ; Informatique (MF)
Messages : 123

Ven 3 Aoû - 17:50

Fin de préparation pour moi et début d’une longue attente avant l’heure prévu pour que je retrouve ma petite tête blonde… Mais bon, j’allais bien trouver de quoi m’occuper et jouer un peu le geek avant hein ? Final Fantasy est ton ami dans ces moments là où tu dois perdre du temps et ne pas stresser pour rien parce que oui, quand il s’agit de rendez-vous avec lui, il stresse à savoir s’il est bien et blablabla. Hop, un dernier coup d’œil dans un miroir histoire de voir si tout va bien puis je prends mon téléphone et lui dis l’endroit où l’ont va se retrouver avant de m’y rendre pour l’attendre mais il était déjà là donc c’était une chance, rapide ou moi qui avais mis trop de temps à encore m’arranger ? Je pense que c’est de ma faute et du temps que je passe pour être parfait, enfin le mieux possible parce que je suis loin d’être parfait comme tout le monde quoi. Je m’avance donc vers Woo Jin puis j’ouvre la bouche avec pour but de prendre la parole.

« Déjà là ? Moi qui pensais arriver avant toi… C’est totalement gâché n’est ce pas ? »

Bah ça valait le coup de dire ça, c’était une question sans vraiment en être une mine de rien mais bon, même pas il s’était laissé le temps de répondre qu’il avait déjà sauté dans mes bras, c’était juste une occasion pour moi de lui faire un énorme câlin avant d’embrasser sa joue. Si j’aurais pu l’embrasser franchement, je l’aurais fait mais je me devais de me retenir encore un petit moment, après tout, nous ne sommes pas chez nous donc du coup, nous sommes plus libre non ? Enfin, je compte bien m’afficher un peu avec lui quand même malgré le fait que ce ne soit pas bien vu, rien à faire, le premier qui viendra faire une remarque se prendra une prise et il fermera sa bouche ensuite.

« Bon… Tu veux faire quoi aujourd’hui ? Pour une fois que nous avons une sortie et que nous pouvons faire presque tout ce que nous voulons… »

Bah oui, j’insiste bien sur ce point parce que sinon on aura une sortie comme d’habitude, hors je veux que ce soit exceptionnel cette fois, après tout il le mérite ce petit bout de chou. Il fallait aussi que je lui fasse plein de cadeaux durant ce bref séjour mais je ne savais pas encore quoi, j’avais encore le temps de voir heureusement. Un rapide coup d’œil aux alentours et hop, je lui vole un baiser parce que je ne pouvais pas ne pas l’embrasser, totalement impossible et encore, je me retenais pour ne pas l’emmener dans un coin et le violer mais ça, pour le moment, ne franchirait pas la barrière de mon cerveau à mes lèvres.

(¯`•._.• •._.•´¯)(¯`•¸•´¯) ❤`•.¸¸.•´´¯`••.¸¸.•´¯`•.•●•۰• ••.•´¯`•.•• ••.•´¯`•.••

...

(c)Tumblr

Il est chou hein hein ?:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cheong Woo Jin
avatar
Matières : S. Humaines (Psycho., Japonais, Communications)
Messages : 487

Mer 15 Aoû - 22:21

Woo Jin devait l'admettre, toute cette attente en valait vachement la peine : comme à toutes les fois qu'il le voyait, il sentit son coeur s'emporter lorsqu'il posa enfin les yeux sur son Ji Hyuk. Il était si... Si beau, magnifique, époustouflant, superbe... Parfait. Oui, voilà, il n'existait pas plus parfait que celui qui se tenait devant lui à l'instant. Même ses rares défauts étaient parfaits, et le plus jeune les chérissait autant que ses qualités. Enfin, notre blondinet s'égarait, et après qu'un sourire béat se soit scotché sur ses lèvres de poupée, il se jeta carrément sur son prince adoré, se blottissant dans les bras grand ouverts de celui-ci. Tant pis sur ce qu'on dirait autour, il avait bien droit à un minimum de contact... Quoique bon, au nombre de fois où on le confondait avec une fille, leurs étreintes passaient toujours un peu mieux que s'il avait été du genre viril, les gens n'y portant pas réellement attention. Jiji lui posa une question sur un ton à la fois innocent et déçu : en entendant ses mots, le plus jeune hocha énergiquement la tête pour montrer son désaccord envers ses propos.

- Gâché, quelle idée ! Enfin, si tu tiens absolument à être le premier, je peux revenir dans quelques minutes...

Lui répondit-il avec un sourire en coin - il savait tout aussi bien que lui qu'il ne le quitterait plus d'ici la fin de la journée -, ayant droit avec joie à un baiser sur la joue. C'était toujours mieux que rien pour l'instant, et puis, il savait pertinemment que l'aîné ne manquerait pas de se reprendre une fois qu'ils seraient seuls, si évidemment ils arrivaient à être seuls en cette belle journée. Enfin, ils trouveraient bien un moyen un de ces quatre. Woo se défit à contrecoeur de l’emprise de son copain, souhaitant éviter d'attirer trop l'attention. C'était parfois... Voire souvent chiant d'être considéré différent par les gens. C'était pas comme si c'était mal de l'être, non ? Et puis, ça ne changeait rien à la vie de qui que ce soit qu'il soit scotché à un bel Apollon, à moins qu'ils ne soient tous jaloux de la chance que notre tête d'ange avait. Oui, voilà, ils étaient tous jaloux à en crever, pas la peine de se déranger pour eux : il revint finalement se pelotonner contre Ji Hyuk, tant pis.

- Hm, on pourrait visiter l'île... Ou aller sur la plage ! Ou dans la forêt ! Ou alors, faire tout ça. Mais si t'as envie de faire autre chose...

La réponse à la deuxième question avait été prononcée sans but particulier : Woo Jin ne vit apparaître la possible illusion d'une invitation que quelques secondes après l'avoir dite et s'insulta intérieurement, sachant très bien que ses mots ne tomberaient aucunement dans l'oreille d'un sourd. Vite, il devait ajouter autre chose avant que le jeune homme ne lui fasse une remarque. Au moment où il allait attraper son bras pour le traîner à l'extérieur de l'hôtel - l'endroit serait déjà moins propice -, les lèvres de Ji se posèrent sur les siennes une fraction de seconde, et notre blondinet sourit : aussi furtifs soient-ils, les baisers de celui qui venait de l'embrasser avaient cet étrange et déstabilisant pouvoir de lui faire tout oublier, et... Ah, oui, sortir du hall. La main de l'adolescent agrippa donc le poignet de l'autre et se dirigea vers la sortie.

- Viens, la réceptionniste me dévisage comme si j'avais un truc dans le visage... Attends, j'ai un truc dans le visage dis ?

S'inquiéta-t-il subitement avec tout le sérieux du monde, s'arrêtant à quelques pas des portes.

(¯`•._.• •._.•´¯)(¯`•¸•´¯) ❤`•.¸¸.•´´¯`••.¸¸.•´¯`•.•●•۰• ••.•´¯`•.•• ••.•´¯`•.••




☆ before you met me

« i was alright but things were kind of heavy, you brought me to life ; now every february, you'll be my valentine » GUERLAIN

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://b-t-s.chocoforum.com/
Ho Ji Hyuk
avatar
Age du personnage : 27
Matières : Section Sport - Basketball ; Taekwondo ; Informatique (MF)
Messages : 123

Mar 25 Sep - 13:25

Je me mets à rire suite à sa dernière remarque parce que même là, il trouvait le moyen d’être mignon et adorable à mes yeux. Une fois dehors, j’en profite pour le serrer à nouveau contre moi et lui faire un bisou esquimau avant de l’embrasser encore une fois sans vraiment pouvoir résister à l’appel de ses lèvres. Oui, je ne suis pas très discret mais et alors ? Je provoque un peu mais il me semble que c’est aussi dans ma nature et ne pas me cacher non plus, de toute manière je fais ce que je veux, depuis que je me suis disputé avec mes parents, me cacher ne sert à rien. Il faudrait peut-être que je songe à répondre à sa question mais avant tout, profiter encore un peu de ce moment câlin en public malgré les quelques regards plus ou moins curieux qui peuvent encore se poser sur nous. « Tu n’as rien sur le visage… Elle te dévisageait juste à cause de moi et du fait que je sois un peu trop proche je suppose. En même temps, on ne voit pas ça souvent. » Mais bon, on se fichait de ça ? Mais s’il me disait que ça le dérangeait totalement, je m’écarterais alors directement pour ne pas le mettre mal à l’aise parce que ce n’était absolument pas ce que je voulais. Ensuite, je regarde les alentours en me demandant où aller avec lui pour lui faire passer un bon moment. Je repose les yeux sur son visage et je fais un petit sourire.

« Alors… Où voudrais-tu aller ? Je te laisse choisir pour le début et ensuite ce sera à mon tour de choisir… Ça sera à moi, ça te convient ? »

Je ne faisais que proposer au hasard, puis bon, il avait le droit de vouloir visiter et j’avoue que je ne sais pas du tout où aller pour le moment, j’aurais certainement dû prévoir le coup mais… Improviser c’est bien aussi. Et je me disais déjà que j’allais le couvrir de bisous et de câlins pendant ce petit rendez-vous parce que je devais profiter de chaque secondes avec lui. En repensant à ses phrases antérieures, je fais un nouveau petit sourire mais différent vu que c’est vrai que j’aurais bien passé un petit moment intime avec lui mais ça restera dans ma tête uniquement, tant pis pour lui. Je me perds ensuite dans d’autres pensées, un peu plus sérieuses malgré moi et je me demandais s’il avait tout ce qui fallait pour ne pas faire une petite crise. Parce que même si les apparences montraient le contraire, je m’inquiétais pour lui plus que de raisons, et s’il lui arrivait quelque chose en ma présence je me sentirai forcément fautif. Je chasse rapidement ces pensées en secouant la tête rapidement avant de me détacher de lui et prendre sa main en réflexe.

« Alors, tu as choisi où aller ? Hm… On pourrait… Juste marcher au hasard, on verrait bien mais j’avoue que je n’ai rien planifié du tout parce que je voulais simplement passer du temps avec toi. Même rester assis sur un banc me conviendrait sauf qu’au bout d’un moment, ça ferait mal aux fesses… Et au dos. »

Et voilà que je me mettais à sortir des bêtises malgré moi et je pensais aussitôt "mais il se passe quoi dans ta tête mon petit Ji Hyuk ?" et ce n’était que des bêtises apparemment, sauf que ce n’était pas comme si c’était la chose la plus gravissime du monde, quand on me connait, on sait comment je peux réagir et les éventuelles inepties que je peux sortir.

(¯`•._.• •._.•´¯)(¯`•¸•´¯) ❤`•.¸¸.•´´¯`••.¸¸.•´¯`•.•●•۰• ••.•´¯`•.•• ••.•´¯`•.••

...

(c)Tumblr

Il est chou hein hein ?:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cheong Woo Jin
avatar
Matières : S. Humaines (Psycho., Japonais, Communications)
Messages : 487

Mer 17 Oct - 1:30

La première phrase prononcée par Ji Hyuk eut le mérite de rassurer le blondinet l'espace d'un instant : il n'avait rien d'étrange dans la figure, ce qui, aujourd'hui, était sans doute l'une des choses les plus primordiales qui soit. Le soulagement fut évidemment bref : au fur et à mesure que l'autre lui exposait sa théorie sur ces regards peu avenants qu'on leur lançait, une triste moue déformait peu à peu les traits de Woo Jin, que la situation affligeait mine de rien beaucoup. C'était injuste, très injuste qu'on fasse tout un plat du simple fait qu'ils s'aimaient, surtout qu'ils ne faisaient que se câliner un peu, ce n'était pas si choquant, non ? Ce n'était pas comme s'ils était là à baiser sur la place publique, tout de même ! Leur agissements étaient loin d'être choquants, et s'il avait eu le courage de le faire, l'étudiant aurait trainé le sportif devant l'accueil pour lui rouler une pelle en prenant bien soin à ce que la dame placée là n'aie d'autre choix que de les voir s'embrasser ainsi... Mais voilà, ce n'était pas du tout son genre de réagir ainsi, il était un peu plus du genre agressif que provoquant... Et, il fallait l'avouer, un tel comportement aurait été exagéré, d'autant plus qu'il aurait véritablement donné une bonne raison à cette bande de crevards de se plaindre de leurs actions.

Hochant énergiquement la tête à la proposition de Ji Hyuk, l'étudiant en psychologie entoura son torse de ses bras et blottit son visage dans le cou du plus vieux tout en réfléchissant à ce qu'ils pourraient faire de cette journée déjà parfaite. Toutes les options lui semblaient carrément magiques dès qu'il s'y imaginait avec son copain... La plage, par exemple ! N'était-ce pas là un sommet du romantisme, la ballade à la plage main dans la main, les cheveux dans le vent et le doux chuchotement des vagues en arrière plan ? L'endroit risquait par contre d'être bondé vu le tas d'élèves qui s'étaient inscrits aux vacances sur Jeju : là, la forêt se révèlerait être bien plus tranquille s'ils souhaitaient être seuls, tout en ayant elle aussi un charme indéniable, avec ses grands arbres et ses petits animaux - quoique Woo n'était pas certain d'apprécier ces derniers à leur entière valeur, on avait beau lui dire que les petites bêtes ne mangeaient pas les plus grosses, c'était peine perdue. À nouveau, la voix du sportif se fit entendre et il acquiesça à nouveau, puis laissa échapper un léger rire en entendant la fin de sa phrase. Oui, il arrivait à Jiji de sortir un tas de bêtises, et pourtant, c'était là une des nombreuses choses qui avaient fait que le blondinet tombe éperdument amoureux de lui.

- Va pour la marche, ne t'inquiète plus pour tes fesses !

Et, en lui souriant, il entrelaça leurs doigts pour l’entrainer à sa suite, prenant grand soin de fixer droit devant lui pour éviter de foudroyer du regard tous ceux qu'ils auraient la chance de croiser : il ne voulait pas être de mauvaise humeur avec Ji Hyuk, il ne voulait pas tout ruiner parce que son mauvais caractère faisait le con... Ce serait franchement idiot de sa part, non ? Il n'avait pas à sortir sa carapace en compagnie de son amoureux, celui-ci était sa protection contre le monde extérieur... Monde qu'il quittait un peu d'ailleurs chaque fois que les deux jeunes hommes étaient réunis. Leurs pas les conduisirent finalement sur le bord de l'eau, qui, contrairement à ce que croyait WooJin (WORMIEN), n'était pas si populeuse, et un nouveau sourire se dessina sur le coin des lèvres de l'adolescent. Le trainant un peu plus vers la mer, il finit par se retourner vers le plus vieux.

- Je te parie que t'arrivera pas à m'attraper !

Le défia-t-il d'un air moqueur avant de détaler vers l'eau, courant du mieux qu'il le pouvait dans le liquide bleuté, prenant tout juste le temps de se débarasser de ce qu'il portait aux pieds.

(¯`•._.• •._.•´¯)(¯`•¸•´¯) ❤`•.¸¸.•´´¯`••.¸¸.•´¯`•.•●•۰• ••.•´¯`•.•• ••.•´¯`•.••




☆ before you met me

« i was alright but things were kind of heavy, you brought me to life ; now every february, you'll be my valentine » GUERLAIN

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://b-t-s.chocoforum.com/
Ho Ji Hyuk
avatar
Age du personnage : 27
Matières : Section Sport - Basketball ; Taekwondo ; Informatique (MF)
Messages : 123

Dim 28 Oct - 18:20

Je fis un petit sourire suite à sa remarque que mes fesses allaient être épargnées parce qu’il préférait marcher et dans un sens cela était bien mieux. Nous allions donc profiter d’une petite promenade tout ce qu’il y avait de plus normal, enfin du moins dans nos têtes je dirais… Parce que deux hommes qui marchent ensemble en se tenant la main comme nous le faisons, ça passe mal au niveau des regards des tiers personnes mais ce n’est pas si grave. Puis comme je ne me souciais pas vraiment du regard des gens, ça allait pour moi mais peut-être un peu moins pour mon blondinet, il avait tout de même l’air un peu anxieux et concentré au point de fixer droit devant lui un point imaginaire. Il fallait qu’il se détende un peu quand même, sinon la sortie risquait d’être très tendue. Mais nous étions maintenant arrivés sur la plage ce qui provoqua un nouveau sourire sur les lèvres de mon cadet, oui depuis tout à l’heure j’observais un peu les moindre de ses réactions, normal quoi parce que je voulais savoir s’il se sentait bien ou pas. Sa phrase me surprit un peu, l’attraper ? Il en avait vraiment de bonnes parfois celui-là et en plus, le voilà qui s’élançait à la conquête de l’eau, mon dieu, il voulait me tuer c’est ça ?

« Woo Jin, reviens… S’il te plait… Ne m’oblige pas à venir. »

Oui, avec mon côté maniaque, à toujours vouloir être propre sur moi, je ne me voyais pas vraiment m’aventurer dans l’eau pour le rattraper et je me contentais donc de l’observer partir dans le liquide transparent. Plus les secondes passaient, plus il s’engouffrait dans l’eau et ça commençait à m’agacer légèrement et malgré moi, je retirais mes chaussures et je remontais mon pantalon comme pour retarder le fait que l’eau allait le souiller. Une fois ce petit détail fait, je m’avance vers l’eau d’un pas lent, plus je mettais moins j’allais salir mes vêtements mais… Plus il s’éloignait aussi en fait et je prenais le risque de mouiller totalement ma tenue.
Bon, quand faut y aller, faut y aller ! Allez mon petit, mets les pieds dans l’eau, voilà… Maintenant va le chercher avant qu’il n’aille trop loin et que tu te retrouves dans l’obligation de rentrer direct pour te changer. Et surtout, faudrait que tu arrêtes de penser à tout ça, sinon tu n’iras pas plus loin que les chevilles dans cette eau salée, motivation.

Et c’est trempé que quelques –longues- secondes plus tard je l’attrapais par l’avant bras après l’avoir retrouvé dans l’eau en me dépêchant pour sortir au plus vite. Mais d’un côté le mal était déjà fait et j’allais avoir du sel collé sur mes vêtements et ma peau, ça promettait d’être amusant… Enfin, pour le moment, je me contentais de le tirer vers moi pour le serrer contre moi en faisant en sorte qu’il ne s’éloigne pas plus parce que nous étions déjà assez loin du bord. Et d’ailleurs, mon pantalon était foutu ainsi que mon haut maintenant, je n’allais pas le remercier même si après un lavage le préjudice serait rétabli. Puis malgré tout, je ne lui en voulais pas parce que cette action permettait de nous rapprocher un peu en cette occasion et je venais même de lui voler un baiser pour la peine tout en le serrant contre ma personne.

« C’est vilain de m’avoir obligé à te rattraper, tu le sais ça hein ? »

Je venais d’arquer un sourcil comme pour soutenir ma question par un geste physique avant de sourire et de l’embrasser à nouveau mais il fallait que j’arrête de faire ça. Bon quoi que si quelqu’un venait dans le but de nous agresser pour ça, j’aurais vite fait de le remettre à sa place en ouvrant ma « grande gueule » et si ça ne suffisait pas en joignant les gestes aux paroles. Pour le moment, je voulais juste profiter de sa présence auprès de moi pour l’embrasser autant que possible tout en restant sage même si cela était parfois difficile et relevait de l’héroïsme que de garder mon sang froid.

(¯`•._.• •._.•´¯)(¯`•¸•´¯) ❤`•.¸¸.•´´¯`••.¸¸.•´¯`•.•●•۰• ••.•´¯`•.•• ••.•´¯`•.••

...

(c)Tumblr

Il est chou hein hein ?:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cheong Woo Jin
avatar
Matières : S. Humaines (Psycho., Japonais, Communications)
Messages : 487

Sam 17 Nov - 5:00

L'eau n'était pas particulièrement froide et Woo Jin n'avait aucun mal à y progresser, demeurant sur le bord au tout début puis s'en éloignant en remarquant que celui qui l'accompagnait trainait à le poursuivre, semblant hésitant. Il connaissait évidemment le côté maniaque de son copain et son obsession de la propreté, obsession qu'il ne partageait pas vraiment, à leur plus grand dam à tous les deux. Il n'était pas rare de voir un Ji Hyuk complètent découragé à la vue du fouillis qu'était la chambre du blondinet, et c'était d'ailleurs pourquoi ce dernier se rendait beaucoup plus souvent chez le sportif que celui-ci ne se rendait chez Woo, histoire d'éviter une exaspération inévitable de la part du plus vieux... Mais aussi histoire d'être plus tranquilles tout simplement, les colocataires de notre cher Cheong ayant cet incroyable don de se ramener un peu n'importe quand. Au moins, quand ils se trouvaient à l'appartement du grand brun, ils étaient seuls et n'étaient pas menacés de disparaitre sous les tas de vêtements qui jonchaient le sol chez l'autre garçon, beaucoup trop paresseux pour ranger quoi que ce soit s'il n'existait aucun besoin urgent de le faire.

Un sourire traversa les lèvres de Jin en entendant les supplications de son amoureux, ne s'arrêtant pas pour autant, faisant même tout le contraire en s'enfonçant un peu plus vers le large tout en prenant bien soin de garder l'équilibre malgré les légères vagues qui tentaient de le pousser. Il savait pertinemment qu'il ne s'en sortirait pas aussi facilement que ça en agissant ainsi et que Ji Hyuk ne manquerait pas de le réprimander, mais la tentation avait été beaucoup trop forte pour qu'il ne résiste et il n'avait eu d'autre choix que de s'élancer vers l'eau d'un bleu clair pour entrainer l'autre à sa suite. Après tout, ses gestes n'avaient rien de vraiment méchants et il doutait fortement que le jeune Ho en aie vraiment après lui, il n'avait pas l'habitude de s'énerver contre lui pour si peu. Le blondinet se retourna un court instant pour voir qu'il avait finalement un poursuivant - qui ne semblait pas vraiment apprécier la baignade forcée - et, pour ne pas trop étirer le supplice, ralentit le pas un peu, se trouvant de toute façon assez loin du bord à son gout. Il n'était pas sadique tout de même, et était loin d'avoir envie de subir les foudres du jeune homme avec qui il se trouvait !

À nouveau, un doux sourire vint éclairer son visage de poupée lorsqu'il se fit attraper et il s'arrêta d'avancer pour se laisser attirer vers le pauvre sportif qu'il avait si cruellement obligé à se tremper. Comme prévu, il ne semblait pas particulièrement en colère, peut-être un peu agacé, mais à ça, il y avait un excellent remède et Woo Jin s'empressa de déposer un léger baiser sur ses lèvres avant de lui faire un câlin, s'estimant assez loin de la population qui se dorait sur la rive pour pouvoir démontrer un peu plus d'affection en toute quiétude. Alors qu'il avait la tête posée contre son torse et qu'il avait fermé les yeux pour profiter de l'instant, une remarque s'échappa de la bouche de Ji et le plus jeune releva la tête pour le regarder, se mordant la lèvre pour retenir le sourire qui tentait tant bien que mal de s'emparer de son visage. Un regard de chien battu vint s'installer dans ses yeux sombres tandis qu'il dévisageait son petit ami avec le plus grand sérieux dont il était capable, lui répondant d'une voix qui se voulait penaude, mais qui n'arrivait qu'à être drôlement amusée:

- Oh, je sais, je suis très vilain... Ne m'en veut pas, je t'aime !

Un doux rire lui échappa et il ferma les yeux à son dernier baiser, le prolongeant afin d'abuser encore un peu de leur proximité puis se détachant finalement de lui pour attraper sa main et le ramener vers la rive en marchant lentement, n'étant pas particulièrement pressé de sortir de l'eau.

- Je suis content que tu sois là... Et qu'on puisse passer la journée ensemble aussi, bien que de te trainer dans l'eau ne soit probablement pas la façon la plus explicite de le démontrer...

(¯`•._.• •._.•´¯)(¯`•¸•´¯) ❤`•.¸¸.•´´¯`••.¸¸.•´¯`•.•●•۰• ••.•´¯`•.•• ••.•´¯`•.••




☆ before you met me

« i was alright but things were kind of heavy, you brought me to life ; now every february, you'll be my valentine » GUERLAIN

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://b-t-s.chocoforum.com/
♕Contenu sponsorisé



Revenir en haut Aller en bas

you take my breath away ϟ ft. ho ji hyuk ♥

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mangyo University :: Event: Hey come on! It's summertime! :: Destination Jeju~-