AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
In case anything (totally) unexpected happens - ft Park Jae Hwa



 

Partagez | 

In case anything (totally) unexpected happens - ft Park Jae Hwa

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Geum Ma Hya
avatar
Age du personnage : 29
Matières : Langues étrangères et civilisations (anglais), lettres anciennes et modernes.
Messages : 1611

Mar 10 Juil - 0:51

Ce voyage à Jeju, je ne comptais pas le faire initialement. Il empiétait sur mon week-end de garde, donc il était hors de question que j’y aille. Sauf que mon frère, mon adorable frère, s’en est mêlé et a directement appelé le père de ma fille pour lui parler du séjour. Et mon ex-mari m’a lui-même appelée pour qu’on arrange tout ça en proposant que j’emmène Soo Ji avec moi. J’ai hésité un moment en cherchant à comprendre pourquoi il faisait cela. Après tout, il m’a bien quittée pour une autre, alors pourquoi diable aurait-il fait quelque chose qui me fasse autant plaisir ? C’est encore une fois mon frère qui m’a donné la réponse. Il paraît qu’il s’en veut. Qu’importe ! Pour l’heure, je suis à Jeju, avec ma fille. C’était dur de me convaincre pourtant ! Personne ou presque ne savait que j’avais une fille. Je n’ai pas honte d’avoir été mariée ni d’avoir un enfant, mais je n’ai pas envie de raconter à des gens que cela ne regarde pas mes histoires de cœur. J’avais un peu peur des réactions mais la plupart des étudiants se fichent éperdument de nous. Tout va pour le mieux, en somme. Min Woo, qui était jusque là le seul au courant, a enfin rencontré ma princesse et je passe enfin un long moment avec elle, en tête à tête, sans que ma mère soit au milieu. Bref, c’est une belle journée.

Aujourd’hui, nous avons quitté de bonne heure le groupe pour prendre le car à destination d’une ville dont je serai bien en peine de me rappeler le nom. Notre objectif était simple : visiter le musée des ours en peluche. C’est ma mère qui m’a conseillée d’emmener Soo Ji là-bas et nous n’avons pas été déçues. Ma Princesse s’est émerveillée devant chaque chose et il a fallu que je lui promette une glace à la fin du repas pour qu’elle accepte de sortir. Toutes les deux, nous avons visité un peu les alentours, allant jusqu’à errer dans un parc de plantes tropicales, même si Soo Ji n’a pas totalement profité de ce qu’on a vu. Et au final, nous avons repris le car sur les coups de six heures parce que j’avais à mon bras une demoiselle particulièrement grognon de n’avoir pas pu faire de sieste. Sa tête posée sur mes genoux, elle s’est rapidement endormie et j’avoue avoir failli faire de même. C’est un bruit effrayant suivi du coup de frein de l’autobus qui m’a sortie de mes rêveries. Etrangement, Soo Ji ne s’est pas réveillée. J’ai attendu à ma place, tranquillement, que le chauffeur sorte constater quelque chose puis revienne pour nous annoncer qu’il ne pourra pas repartir et que le prochain autobus ne passera pas dans ce coin avant au moins deux heures pour une raison que je ne saisis pas. Pourquoi diable les gens se sentent-ils obligés de brailler en même temps que les explications du chauffeur ?!

Quoiqu’il en soit, je réveille doucement ma Princesse. Il n’est pas au programme de rester enfermées deux heures dans un véhicule à peine climatisé arrêté en plein cagnard. A la suite de la plupart des autres passagers, je quitte le véhicule, gardant Soo Ji, et le vieux lapin en peluche qui lui sert de doudou, dans mes bras. Dehors, je prends le temps d’observer les lieux, et les gens, jusqu’à trouver une silhouette connue. Un vague sourire malicieux se glisse sur mes lèvres et je dépose Soo Ji à terre. C’est qu’elle est un peu trop lourde pour moi maintenant ! Je la regarde bailler, lui adresse un sourire en lui rappelant qu’on met sa main devant sa bouche avant de me diriger, tenant ma fille par la main, vers la silhouette. Gamine taquine, je tapote son épaule droite alors que je suis sur sa gauche. C’est vieux comme le monde mais ça marche toujours, ou presque. Il se retourne et à en voir la tête qu’il fait, je déduis qu’il n’est pas heureux de me voir. Je l’ai bien cherché, me direz-vous ! Si je voulais qu’il semble moins énervé en ma présence, il faudrait que j’arrête de le taquiner, sauf que je n’y peux rien ! C’est plus fort que moi. Il m’a tendu le bâton pour se faire battre. Tout sourire, je le salue.

« Salut, Jae Hwa ! »

Je lui adresse un clin d’œil amical et sans arrières pensées pour une fois et, à ma grande surprise, Soo Ji prend la parole à ma suite.

« Dis Maman, c’est qui ? » , m’interroge-t-elle de sa petite voix ensommeillée.

Au moins s’il n’avait pas compris que Soo Ji est ma fille en nous voyant toutes les deux, c’est maintenant fait. Soo Ji et moi, nous nous ressemblons énormément. C’est mon portrait tout craché, en plus petit. Elle a simplement hérité des yeux verts de son père et elle est moins typée, mais cela n’empêche pas de reconnaître notre lien de parenté au premier coup d’œil. Je la reprends dans mes bras pour qu’elle se trouve à la hauteur du visage renfrogné du grincheux face à nous.

« Soo Ji, je te présente Park Jae Hwa. C’est un ami. » Je marque une courte pause pour marquer le changement de destinataire et m’adresser au jeune homme. « Jae Hwa, je te présente Soo Ji, ma fille ».

Le présenter comme un ami est assez étrange, mais je me vois mal expliquer notre relation à qui que ce soit, et encore moins à ma fille. C’est d’ailleurs sa petite voix qui prend la suite. C’est vrai qu’elle est franchement sociable cette princesse ! « Enchantée ! »

Ca fait bizarre de le dire à une personne dont je ne suis pas vraiment proche. Min Woo connaissait son existence, donc leur rencontre n’était au final qu’une formalité. Cette fois, c’est différent, et je trouve que c’est un moment étrange. Je ne pensais pas présenter un jour ma fille au gars qui, pour me draguer, m’a mis une main aux fesses avant de remarquer que, malgré les apparences, je n’étais pas un homme mais une femme. Enfin passons, les circonstances sont ce qu’elles sont et tout le monde y trouvera forcément son compte.

« On va aller acheter quelques trucs dans une épicerie pour faire un petit pique-nique en attendant », j’énonce avec entrain, « tu veux te joindre à nous ? Promis, je ferai des efforts pour ne pas trop t’embêter ! »

Un clin d’œil malicieux plus tard, je repose ma Soo Ji et coince sa petite main chaude dans la mienne. Face à son regard visiblement troublé, je m’accroupis face à elle pour une petite explication.

« Je suis un peu fatiguée, Chérie, je commence à avoir du mal à te porter, désolée ! Je te promets qu’après manger je te porterai autant que tu voudras ! Marché conclu ? »

Je tends ma main pour qu’elle « checke », ce qu’elle fait en me fixant dans les yeux. Puis je me relève et ramène une partie de mon attention sur Jae Hwa, attendant sa réaction.

(¯`•._.• •._.•´¯)(¯`•¸•´¯) ❤`•.¸¸.•´´¯`••.¸¸.•´¯`•.•●•۰• ••.•´¯`•.•• ••.•´¯`•.••


Il y a quelqu'un ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lilyswritersblock.wordpress.com/

In case anything (totally) unexpected happens - ft Park Jae Hwa

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mangyo University :: Event: Hey come on! It's summertime! :: Destination Jeju~-