AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Sea, pen and sun - ft Kee Young Dae



 

Partagez | 

Sea, pen and sun - ft Kee Young Dae

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Geum Ma Hya
avatar
Age du personnage : 28
Matières : Langues étrangères et civilisations (anglais), lettres anciennes et modernes.
Messages : 1611

Mer 25 Juil - 18:29

Le club de lecture et d’écriture, c’est toute ma vie. Non, je plaisante, mais c’est une grande partie de ma vie. J’adore ce club et ses membres, c’est pour ça que j’en ai pris la direction. J’aime choisir des livres, préparer des fiches de lecture, leur créer des défis, lancer des débats, préparer des défis d’écriture, lancer les participations à des concours de nouvelles, … Ce que j’aime, c’est collaborer avec eux pour écrire des trucs du tonnerre. Ensemble, on arrive à faire des merveilles. Je partage avec les membres du club des trucs formidables. Je me demande si ça se passe pareil pour les autres dans les autres clubs ou si c’est propre au nôtre. On s’enrichit les uns les autres de nos talents respectifs et on se donne des idées. C’est très enrichissant !

Et aujourd’hui, je vais faire ce que j’aime le plus faire : écrire en duo une nouvelle pour un concours auquel je nous ai inscrits. En duo, nous composons des nouvelles et nous choisirons la meilleure que nous travaillerons tous ensembles pour la présenter au concours. Mon duo, je le fais avec Kee Young Dae. Cette fille et moi sommes liées d’une façon que je ne comprends pas. C’est une complicité sensuelle qui nous unit, quelque chose de fort et de déroutant. Parfois, j’ai l’impression que l’on flirte carrément. Je suis bien obligée d’avouer que ces flirts me plaisent vraiment beaucoup et je préfère ne pas l’ébruiter. Elle et moi n’avons jamais parlé clairement de cela. Je suppose que nous nous complaisons dans cette situation implicite et ambiguë. Je ne suis toutefois pas certaine que cela pourra durer longtemps. C’est en partie pour cette raison que nous avons choisi un lieu atypique pour nous rencontrer. Ce ne sont pourtant pas les points de rencontre qui manquent à Mangyo et à ses alentours. Nous aurions pu nous retrouver dans la salle dans laquelle nous nous réunissons pour le club, mais nous avons préféré la laisser aux autres qui l’utiliseront sans aucun doute. Il y avait également la bibliothèque mais nous avons vite oublié cette idée pour une question pratique : difficile de parler de nos idées respectives si l’on ne peut justement pas parler. Qui plus est, nous risquions là-bas d’être dérangées par nos connaissances respectives, tout comme nous l’aurions été dans nos chambres. Les jardins de Mangyo et les parcs alentours ont été éliminés pour la même raison. Au final, nous sommes allées chercher plus loin et nous avons choisi la plage.

On est censé se rejoindre directement là-bas en fin d’après-midi, pour être tranquille et ne pas avoir le soleil qui tape trop fort. On aurait pu partir ensemble si je n’avais pas promis à mon frère de venir déjeuner chez lui. Et comme j’ai oublié toutes mes affaires de plage dans ma chambre, c’est ma belle-sœur qui m’en a prêté. Heureusement pour moi, nous faisons à peu près la même taille de maillot et elle a de bon goût. Elle a donc glissé dans un sac de plage bleu pastel une serviette de plage, un tube de crème solaire, une grande bouteille d’eau fraîche et des biscuits secs, parce que selon elle « réfléchir, ça creuse ». Par contre, je suis bien heureuse d’avoir pensé à ce qu’il fallait pour écrire parce qu’elle est folle d’Hello Kitty et qu’elle était à deux pas de refiler quarante stylos roses bonbons et trois cahiers portant le chat rose sur leurs couvertures ! Enfin bon, c’est l’intention qui compte, n’est-ce pas !

Enfin passons, j’ai réussi à partir à l’heure pour ne pas arriver en retard. En prenant les transports en commun, je parviens à l’heure à notre point de rendez-vous sur les coups de seize heures, un grand sourire sur les lèvres. On s’est donné rendez-vous dans un coin délaissé de la plage, près d’un grand rocher, là où les gens ne vont jamais, allez savoir pourquoi ! Young Dae n’étant pas encore là, j’installe la serviette violine sur le sable chaud et enlève mon chemisier, dévoilant mon haut de maillot à rayures colorées. Je garde mon short et détache mes cheveux avant de sortir mes cahiers et stylos. J’ai laissé mon ordinateur à la fac de peur de l’abimer. Je me tartine les bras et le torse de crème en attendant qu’elle arrive. Fixant le seul côté duquel elle peut venir, j’attends, guettant sa silhouette. Elle ne tarde pas à se faire voir à travers mes verres teints. J’affiche alors un sourire satisfait et remonte les lunettes sur ma tête en faisant signe à ma partenaire. Lorsqu’elle est suffisamment près de moi, je la salue.

« Salut ma Belle ! Tu vas bien ? Prête à bosser comme une folle ? »

J’accompagne mon intervention d’un clin d’œil amical avant de décaler mes affaires afin qu’elle ait la place pour s’installer. Il me tarde qu’on se lance pour pouvoir retrouver ces sensations que j’adore lorsque nous nous cherchons.

« T’as pensé à ton appareil photo ? »

Je suppose que la réponse est oui mais je préfère quand même demander, au cas où. C’est une exigence que j’ai eu et avec laquelle tout le monde a été d’accord. Puisque nous ne bossons pas ensembles alors que nous allons présenter un seul texte, il faut que l’on ait des photographies de nos activités dans le cadre du club. Ca nous laissera des souvenirs communs. Enfin aujourd’hui, j’espère qu’elle ne regardera pas que notre travail à travers son objectif…

(¯`•._.• •._.•´¯)(¯`•¸•´¯) ❤`•.¸¸.•´´¯`••.¸¸.•´¯`•.•●•۰• ••.•´¯`•.•• ••.•´¯`•.••

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Il y a quelqu'un ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lilyswritersblock.wordpress.com/
Kee Young Dae
avatar
Age du personnage : 23
Matières : Dance et photographie
Messages : 101

Sam 11 Aoû - 13:43

[ Hors rp : je suis vraiment désolé du retard dans un premier temps, la flemme quand elle nous tient, bref je suis repartie dans mes rp. Je tenais aussi à m'excuser pour le fait que je n'écris pas autant que toi ^^. Je privilégie la qualité à la quantité même si toi tu arrives a avoir les deux ... x) ].

Ce matin je m'étais levée assez tard tout simplement parce que je n'avais pas cours et que je voulais être en forme pour pouvoir donner mes idées à Ma Hya pour le concours de nouvelles auquel nous participions au nom du club d'écriture. Je m'étais inscrite il y a plusieurs moi dans ce club et je m'étais tout de suite plu. On m'avait bien accueilli et celle qui fut le plus gentille avec moi fut tout de suite Ma Hya, de plus elle était super mignonne ce qui m'arrangeait bien.

Je déjeunais donc dans ma cuisine puis alla faire ma toilette et m'habilla d"une robe bicolore noire et blanche assez courte ce qui était vraiment parfait pour le lieu où ont s'étaient donné rendez vous : La plage. En pensant à ce lieu je m'aperçu soudain que j'avais oublié d'enfiler mon maillot de bain histoire de faire une petite trempette au cas ou j'avais trop chaud. Je le mit et remit ma robe par dessus. Le sac de plage m'attendais déjà sur une commode en face de moi et d'un coup de main je l'attrapa et sortit de mon appart.

Il était déjà quinze heure cinquante et j'avais donné rendez vous à mon amie à seize heure. Autant dire que je n'étais pas en avance, loin de là. Ne possédant pas de voiture, je dus me contenter du bus qui va beaucoup trop lentement à mon gout. Je m'ennuyais et fouillai dans mon sac histoire de passer le temps. Je me rendis vite compte qu'il me manquait les stylos. Je me tapais le front d'une main ce qui fit peur à une vielle dame qui n'était pas loin de moi.

-Oh ... j'en ai marre. Je pense à tout pour la plage : la serviette, la crème solaire mais alors les choses dont j'aurais besoin pour faire ce pourquoi je suis venue, ça bien sur, je l'oublie. Bon relativisions, connaissant Ma Hya, elle avait du emmener une ribambelle de stylos de toutes les couleurs possibles. Ah cette Ma Hya... pensais-je.

J'avais toujours craqué un peu sur elle. Elle était mignonne et super gentille avec moi, bref très à mon gout malgré le fait qu'elle soit une fille. Alors que le bus arrivait à son terminus, je descendis pour apercevoir la mer qui n'était plus qu'à quelques mètres. Il était seize heure cinq, je me mis donc à courir vers la plage lorsque je voyais le haut du maillot de Ma Hya, très voyant à mon gout mais qui avait le don de la mettre en valeur comme il fallait. Elle avait déjà tout déballé et avait même eu le temps de se tartiner les bras de crème solaire, il en restait encore un peu sur son bras gauche. Quand je fus toute proche, elle me salua et me demanda si j'étais prête. Je lui rendis son sourire et aquiescai. Elle me demanda aussi si j'avais pensé une nouvelle fois à mon appareil photo, j'aquiscai donc une seconde fois.

- Coucou ! Et comment que je suis prête ! J'ai pleins d'idées qui bourdonnent dans ma petite tête ! J'ai pensé à tout sauf ... aux stylos. Tu me connais je suis un peu tête en l'air.

La journée était belle et le soleil tapait fort c'est pourquoi je me tartinais de crème solaire histoire de pas finir avec le dos tout rouge. Je positionnai alors ma serviette sur le sable de sorte à être bien collé à Ma Hya et sortit mon calepin.

- On commence par quoi ma chérie ?


Je lui souris alors car j'aimais jouer de l’ambiguïté qu'il y avait entre nous.


(¯`•._.• •._.•´¯)(¯`•¸•´¯) ❤`•.¸¸.•´´¯`••.¸¸.•´¯`•.•●•۰• ••.•´¯`•.•• ••.•´¯`•.••

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Geum Ma Hya
avatar
Age du personnage : 28
Matières : Langues étrangères et civilisations (anglais), lettres anciennes et modernes.
Messages : 1611

Sam 1 Sep - 16:56

Je suis contente de la voir, et contente aussi de savoir qu’elle n’a pas oublié son appareil photo. Mais ce qui m’amuse le plus, ce n’est pas de l’entendre me dire qu’elle est prête ni même qu’elle a de bonnes idées. Non, ce qui m’amuse le plus, c’est d’entendre qu’elle a oublié les stylos. Ah bah oui, évidemment ! Je souris, gaie comme un pinson, tout en hochant la tête.

« J’aurais été étonnée que tu n’oublies rien ! Je suis sûre que si ta tête n’était accrochée à tes épaules, tu serais bien capable de l’oublier ! Mais ne t’en fais pas, j’ai toujours ce qu’il faut ! »

Je me cale correctement sur ma serviette et observe mon amie prendre place à mon côté et se tartiner de crème solaire jusque dans le dos. J’hésite à lui proposer de l’aider mais visiblement, elle n’a pas besoin de moi pour ça. Un peu gênée, je détourne le regard remettant un paquet de feuilles bien droit par rapport à moi. J’attends qu’elle soit bien installée pour ramener mon regard sur elle. Elle est déjà bien à son avantage habillée normalement, mais maintenant qu’elle est en maillot, je ne peux pas m’empêcher de penser qu’elle est vraiment belle. Il m’arrive souvent de penser ça d’une femme, mais c’est rarement dans ce sens là. Enfin bref, avant d’être troublée et surtout avant que ma compagne, au sens large du terme évidemment, ne le remarque, je m’empresse de répondre à sa question.

« Je pensais qu’on pourrait faire un brainstorming. Le thème, c’est « gourmandise ». J’y ai un peu pensé mais mon esprit ne parvient pas à penser à autre chose qu’au sucre quand il planche sur le sujet. »

Parler d’écriture me permet de me concentrer sur autre chose que sur ma charmante amie et c’est vraiment bien, pour le coup. Je me sens toujours perturbée lorsqu’on est proche, mais aujourd’hui j’ai l’impression que c’est encore différent, que c’est un nouveau stade qui est passé. Je me sens un peu gênée d’être ainsi en maillot près d’elle, couverte par aussi peu de tissu. Pourtant, je me sens bien et je n’ai pas envie de changer quoi que ce soit à cette situation. Mon regard se perd dans la jungle de stylos et de papier qui végète devant nous.

« Le problème, c’est que l’association que je fais risque d’être la plus employée par les autres concurrents. Ce qu’il faudrait, c’est qu’on trouve une façon de traiter ce sujet de manière originale. »

Je lui lance alors un regard perplexe. Il nous faut vraiment trouver quelque chose de convaincant et de différent pour nous démarquer, pour que notre œuvre soit appréciée et ait une chance de marquer les esprits.

« Tu as des idées ma belle ? »

Immédiatement, c’est une forme étrange de gourmandise qui me vient en tête. J’ai déjà lu dans des ouvrages des fascinations pour des formes étranges de gourmandise. L’anthropophage trouve un morceau de viande humaine absolument irrésistible tandis que l’homme transi de désir cèdera devant la gourmandise des lèvres ou des seins de son amante. C’est à cette dernière forme de gourmandise que je pense maintenant. Young Dae est belle, vraiment belle, et ses lèvres qui s’étirent pour me sourire et me lancer ces mots ambigus qui me troublent me paraissent encore plus désirables que les quartiers de pêches juteuses que j’aime tant. Elle me semble plus gourmande que toutes les friandises du monde. Gênée par mes pensées, je détourne le regard et m’affaire de nouveau avec les feuilles et stylos, mes joues plus rosées que d’habitude.

Spoiler:
 

(¯`•._.• •._.•´¯)(¯`•¸•´¯) ❤`•.¸¸.•´´¯`••.¸¸.•´¯`•.•●•۰• ••.•´¯`•.•• ••.•´¯`•.••

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Il y a quelqu'un ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lilyswritersblock.wordpress.com/
♕Contenu sponsorisé



Revenir en haut Aller en bas

Sea, pen and sun - ft Kee Young Dae

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mangyo University :: Busan :: La plage-