AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Would you like a cup of tea?



 

Partagez | 

Would you like a cup of tea?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Hee Kyang Ja
avatar
Age du personnage : 25
Matières : Psychologie & Langues Etrangères
Messages : 328

Jeu 13 Sep - 17:09

    Bon, c’est officiel : le jus d’orange, je n’en peux plus. L’orange sous toutes ses formes d’ailleurs. Mon père continue de croire qu’avoir un verre de jus tous les matins, je dis bien TOUS, me donne l’énergie nécessaire à passer la journée correctement. Il n’a toujours pas compris que ça va faire genre… 15 ans que je n’ai plus cinq ans ? Enfin, il est très gentil hein, j’apprécie l’attention qu’il me porte, bien que je sois aujourd’hui à la faculté, mais ne peut-il pas s’occuper un peu plus de… Jei Myeon par exemple ? En fait non, ce serait vraiment mesquin de faire subir ça au pauvre Jei, quoi que ce soit peut-être une occasion à lui donner pour qu’il puisse expliquer à Papa ce à quoi il aspire réellement, non ? Bof, j’ai beau tourner ça de toutes les manières possibles et imaginables, ça sonne seulement comme un coup bas à mes oreilles.

    Mon professeur se lève et nous dit au revoir avant de sortir de l’amphithéâtre.

    C’est finalement la fin de la journée, et ce n’est pas trop tôt. Demain c’est Vendredi, et après c’est le week-end. Autant vous dire que ce n’est plus qu’une poignée d’heure avant que je ne puisse souffler tranquillement et me reposer. Tiens, qu’est-ce que je vais faire ce week-end ? Geeker ? Sortir en ville ? Les deux ?

    - Hey Kyang Ja, Minnie organise une fête samedi soir, tu seras là ?

    Je jette un petit coup d’œil à mon camarade de classe et lui souris, hochant la tête pour lui donner ma réponse. Eh bien voilà, je sais ce que je vais faire Samedi soir déjà. J’attrape ma [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] et sors de l’amphi tranquillement. Je regarde un peu autour de moi et crois reconnaitre quelqu’un, je presse le pas vers elle :

    « Hey Ji By…Aah ! Dis-je en ayant un mouvement de recul, limite dégouté par cette … Désolé, je t’ai prise pour quelqu’un d’autre.. »

    Je m’empresse de m’éloigner et sors de la faculté, riant tout seul de ce qui vient de se produire. Je fourre la main dans ma poche et en sors mon téléphone portable, j’envoie un sms rapidement : ‘hey ji byeon, tu devineras jamais .__. J'ai cru te voir et bam, quelle mocheté ‘_’ ramène ta jolie frimousse au café près de l’université, que je ne fasse pas de cauchemars cette nuit.’ Je pouffe de rire légèrement, et range mon mobile. Sans trop me presser, je vais en direction de ce café dont je viens de parler, j’entre et il y a pas mal de monde. Normal me direz-vous. Je cherche une table de deux et vais m’y installer, peu de temps après, une serveuse vient me demander ce que je souhaite :

    « Une part de fraisier s’il vous plait. » Dis-je en souriant.

    Eh bien oui, ce petit « café » est parfait, car il sert toutes sortes de choses, et s’en est parfois à se demander pourquoi est-ce qu’ils appellent ça ainsi. Une fois que ma part arrive, je l’entame sans attendre. J’attrape une fraise avec ma fourchette et la fourre dans ma bouche, je regarde par la fenêtre et soupire un bon coup, attendant mon amie. Cela fait un petit bout de temps que je ne l’ai pas vue, et je me demande comment elle va en fait…

    Ji Byeeon ramène ta fraise tout de suite !
    Oh, le méchant jeu de mot, vous avez vu ?!

(¯`•._.• •._.•´¯)(¯`•¸•´¯) ❤`•.¸¸.•´´¯`••.¸¸.•´¯`•.•●•۰• ••.•´¯`•.•• ••.•´¯`•.••

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Et sinon...:
 


Dernière édition par Hee Kyang Ja le Jeu 13 Sep - 18:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Min Ji Byeon
avatar
Age du personnage : 26
Matières : Danse & Musique/ Tennis
Messages : 146

Jeu 13 Sep - 17:52

Ahhhhhhhhhhh !! Jiji ! Je t'avais dit de me réveiller !!!

Keuaaaaah ? Qu'est ce qu'elle a râler celle là encore ?! Je vois ma petite sœur courir partout dans la chambre en râlant mais préfère fermer les yeux jusqu'à ce que je me prenne une de ses chaussures dans la figure : Aïeuh ! Mais elle est bête ou quoi ?!! Elle sait pas que c'est dangereux de balancer les affaires comme ça ? Surtout sur moi qui ne suis pas très souvent de bonne humeur le matin. Je me mets donc à pousser un grognement des plus effrayants avant d'ouvrir réellement les yeux pour voir l'heure sur mon réveil. BORDEL ! Je suis en retard à la faculté ! Je sais que je devrais dormir en chambre universitaire mais je profite que ma sœur n'a pas encore d'appartement pour elle pour dormir à la maison et profiter d'elle. Peut être que j'ai eu tort vu les cinémas que je dois me taper tout les matins !

Je passe donc ma journée à l'école, le visage pas très loin du bureau tellement j'ai encore envie de dormir... Je repense à ce qu'il s'est passé dans ma vie ces derniers jours... En particulier un événement. Grâce au boulot de ma sœur, j'ai pu renouer avec une personne de mon passé et j'avoue que cela occupe énormément mes pensées. Je ne suis pas beaucoup en classe mais cela ne m'a jamais empêché d'avoir de bonnes notes alors bon... ça ne change pas de d'habitude. Juste que maintenant, ça n'est pas pour dormir mais pour penser à quelqu'un d'autre que je manque d'écouter mes professeurs.

Le dernier cours par contre, je me rends compte que je me suis endormie et que c'est grâce à une amie que je résiste à la voix soporifique de mon professeur. Puis, je sens mon téléphone vibrer dans mon sac à main. Je le sors alors de sa petite pochette rien qu'à lui, le cœur battant. Est ce que c'est lui ?! Est ce qu'il va me demander de... Non. C'est Jaja ! Je souris tout de même. Je suis vraiment heureuse de recevoir des nouvelles de mon meilleur ami. Cela fait un bon moment que nous nous sommes vu. Lorsque mon professeur nous lâche enfin, je me précipite vers la sortie. J'ai rendez vous au café près de l'université avec mon frère de cœur. Ce dernier ne sait rien de toute mon histoire et pourtant, il est encore là, à me soutenir lorsque j'en ai besoin. Une fois que j'arrive à destination, je remarque sa frimousse à une fenêtre alors, le sourire aux lèvres, je sais ce que je vais faire.

Citation :
Elle avait cette tête là ? (regarde à la fenêtre)

Pouf ! J’envoie mon message puis, colle mon visage contre la vitre jusqu'à ce qu'il daigne regarder dans ma direction. Je ne peux m'empêcher de rire en faisant ma bêtise et, une fois que j'ai vu sa réaction, décolle mon visage de la vitre pour lui faire un signe de main.
Je rentre dans le café en riant de plus belle et viens m'asseoir face à lui.

Coucouuuuu !! ^^

(¯`•._.• •._.•´¯)(¯`•¸•´¯) ❤`•.¸¸.•´´¯`••.¸¸.•´¯`•.•●•۰• ••.•´¯`•.•• ••.•´¯`•.••

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

♪ You give love
A bad name ♪

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hee Kyang Ja
avatar
Age du personnage : 25
Matières : Psychologie & Langues Etrangères
Messages : 328

Jeu 13 Sep - 19:36

    Ji Byeon. Toute une histoire, mais une histoire toute simple. J’étais là quand elle en avait besoin, et depuis je ne l’ai jamais vraiment laissée. Elle est comme la petite sœur que je n’ai jamais eue. En tout cas, j’agis avec elle comme si c’était le cas. Je ne sais rien de son histoire, je ne sais pas pourquoi elle a tant souffert de nombreuses fois elle m’a appelé, juste pour pleurer au bout du fil, et je ne compte plus les soirées « Moral en flèche. » Oui, c’est comme ça que je les appelais. Elles consistaient à faire tout mon possible pour lui rendre son si joli sourire sans pour autant chercher à savoir. Je n’ai pas besoin de savoir, si elle veut me parler de ses problèmes, elle sait très bien que je l’écouterai avec la plus grande attention. Elle sait qu’elle peut compter sur moi si besoin est, je suis un ami fidèle, et elle doit être la mieux placé pour pouvoir en témoigné. En fait, c’est une relation difficilement descriptible, mais je ne l’échangerai pour rien au monde, ça c’est certain. De plus, au début je n’étais que l’épaule sur laquelle elle venait pleurer, mais aujourd’hui, elle compte beaucoup à mes yeux.

    Avis à la population, il est hors de question que je laisse quelqu’un lui faire plus de mal que ce qu’elle a déjà dû endurer.

    Et puis, bordel qu’est-ce qu’il est bon ce fraisier. J’aime bien tout ce qui est sucré, donc autant dire que je raffole des pâtisseries, surtout celles aux fruits. Je m’attaque à la pâte d’amande, et me sens l’âme d’un chirurgien esthétique, c’est que c’est super compliqué de l’enlever sans ôter trop de crème ! Une fois que j’ai terminé, un petit sourire éclaire mon visage, et je fourre aussitôt la fourchette dans ma bouche, content de moi. Je m’affale sur le dossier et regarde un peu autour de moi, des groupes d’étudiants, des couples… Il y a un peu de tout ici, et là je dois avouer que je me sens un peu tout seul, mais Ji Byeon ne devrait pas tarder.

    Mon téléphone vibre, quand on parle du loup.
    Je lis le message de mon amie qui demande si la mocheté d’un peu plus tôt ressemblait à ça. Et il y a aussi écrit que je dois regarder par la fenêtre.

    « Mwoya ? » Dis-je en tournant la tête vers la fenêtre.

    Et là, c’est le drame. J’arque un sourcil et manque de faire tomber la fourchette de mes mains, j’ai un petit mouvement de recul, et ma cheville vient se heurter droit dans le pied de la table. Je grimace de douleur, et la maudit pendant une bonne minute, alors qu’elle a l’air de bien se marrer.
    Je gonfle les joues, je dois admettre que sur ce coup-là, elle m’a bien eu. Je mange une fraise, et la fourre dans ma bouche, faisant une tête de six pieds de long, comme le gamin à qui l’on vient de refuser un jouet : « Coucou !! » Je ne lève même pas la tête vers elle :

    « Ch’lut.. Je remonte la tête vers elle, les joues toujours gonflé : Et pour répondre à ta que’ch’tion, finalement elle était pl’ou jolie, ch’aurai dû res’ch’ter avec. » Oui, parler la bouche pleine, ce n’est pas super sexy.

    Et puis, non, je ne suis pas méchant. Elle m’a fait peur, je l’envoie sur les roses, ce n’est qu’un revers de fortune des plus normal.

(¯`•._.• •._.•´¯)(¯`•¸•´¯) ❤`•.¸¸.•´´¯`••.¸¸.•´¯`•.•●•۰• ••.•´¯`•.•• ••.•´¯`•.••

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Et sinon...:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Min Ji Byeon
avatar
Age du personnage : 26
Matières : Danse & Musique/ Tennis
Messages : 146

Mer 19 Sep - 22:16

J'ai toujours était une enfant unique... Enfin, jusqu'à ce que ma demi sœur débarque dans la famille ; mais comme elle est née de l'union de ma maman à moi et de son papa à elle, c'est un peu comme si j'étais fille unique, nan ? Au début, je l'aimais pas et je la considérais juste comme une gamine un peu chiante, dont en plus je devais m'occuper sans râler... Du coup, j'ai de suite eu immédiatement d'amis, un peu pour compenser ce manque de ne pas avoir quelqu'un avec qui jouer à la maison. Et Jaja, c'est un peu comme mon âme sœur. Depuis le temps qu'on se connaît, on ne s'est jamais engueulé. Jamais un mot plus haut que l'autre ! Je sais que je peux tout lui confier, tout lui dire, et pourtant, lui non plus n'est pas au courant de ce mariage arrangé. Jamais il n'a eu vent de mon couple secret... Personne n'est au courant d'ailleurs. Et quand j'ai fini dans ses bras en pleurant à cause de cet homme, et bien, il est resté là. Il ne m'a rien demandé et s'est contenté de me consoler sans que j'ai besoin de lui rendre des comptes. Je pourrais dire qu'il est mon meilleur ami mais non, il est plus que ça !

Je ne suis pas de celles qui aiment pleurer, mais il est vrai que je n'ai pas eu des moments faciles... du moins, je le pense. Mais avec Jaja, tout va mieux !

Voilà pourquoi dès qu'il me donne rendez vous quelque part, j'accours, je vole ! Je ne peux pas lui refuser une discussion dans le café à côté de l'université. Je reçois son sms tandis que mon cours se termine ; celui ci me raconte qu'il m'a confondu avec une moche à la sortie de la faculté... ça fait toujours plaisir ! Lorsque je le vois, installer à cette table, je ne peux pas m'empêcher de lui envoyer un nouveau message pour lui faire peur~ Je place alors mon visage contre la vitre et lui fait ce qui restera sans aucun doute ma pire grimace !

Lorsque je vois enfin sa tête, je me peux m'empêcher d'exploser de rire de l'autre côté de la vitre. Je ne sais pas si je lui ai fait peur, ou si je lui ai fait honte peut être ? Par contre, mon pauvre choupinou vient de se faire mal, je le vois. Je ne sais pas comment, mais je sais que c'est ma faute ! Je trouverais bien quelque chose pour me faire pardonner. Je me précipite presque à l'intérieur, non seulement parce que je n'ai pas envie de le faire attendre d'avantage mais aussi, parce que je me dois de le saluer et de m'excuser pour ce que je lui ai fait, le pauvre !

Dans un premier temps, je me dirige vers sa table et lui lance un « Coucou » plein de vie ! Mais il ne semble pas de la même humeur que moi et en plus, il parle la bouche pleine le malpolie ! Je le regarde, l'écoute et essaye de le comprendre avant de lui pincer la joue.

Dis donc toi ! On parle pas comme ça à une dame !

Puis, je m’assois face à lui et, bien que consciente d'être la personne à l'origine de son « malheur », vient tremper mon doigt dans la chantilly de son gâteau. Il ne m'en voudra pas bien longtemps ! Et puis, je suis de bonne humeur, on ne pourra pas m'enlever ça ! Et mon Jaja en bave tellement pour me faire sourire qu'il ne risque pas non plus de tout faire pour me le retirer~

Comment tu vas mon chouchou ?! ^^

(¯`•._.• •._.•´¯)(¯`•¸•´¯) ❤`•.¸¸.•´´¯`••.¸¸.•´¯`•.•●•۰• ••.•´¯`•.•• ••.•´¯`•.••

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

♪ You give love
A bad name ♪

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hee Kyang Ja
avatar
Age du personnage : 25
Matières : Psychologie & Langues Etrangères
Messages : 328

Dim 14 Oct - 16:10

    « Dis donc toi ! On parle pas comme ça à une dame ! » Quand j’entends ces mots, je relève la tête immédiatement, et avale vite ce que j’ai en bouche. Je me penche vers la droite, puis vers la gauche, je me surélève un peu pour regarder derrière mon ami. Une fois que j’ai bien fini de me moquer d’elle, j’ajoute la touche finale, l’apothéose, la cerise sur le gâteau. Je l’achève quoi.

    « Je voudrais pas te contredire, mais je vois aucune dame dans les environs, tu as du te tromper… » Dis-je en souriant le plus innocemment du monde. Je ne la lâche pas des yeux, attendant impatiemment de voir la réaction qu’elle va avoir.

    Oh bien sûr, il n’y a vraiment rien de méchant là-dedans. Ji Byeon le sait bien. J’aime bien taquiner les personnes à qui je tiens. Ne dit-on pas après tout que : « Qui aime bien, châtie bien. » Moi, je suis cette philosophie à la lettre, Ji ne va pas se plaindre après tout, ça prouve que je l’aime bien ! Quand elle s’assoit en face de moi, je me détends un peu, et doucement, sans que je ne m’en rende compte, un petit sourire éclair mon visage… Jusqu’à ce qu’elle vienne goûter la chantilly de mon gâteau avec son doigt. Je gonfle les joues une nouvelle fois, plonge moi aussi mon doigt dans la chantilly et viens tartiner sa joue, sans rien dire dans un premier temps. Puis, je la regarde de nouveau, et souris, plutôt content de moi :

    « La chantilly, elle vous va bien au teint madame. » Dis-je en faisant allusion à ce qu’elle a dit avant.

    « Comment tu vas mon chouchou ?! ^^ » J’hoche la tête, jouant avec ma fourchette d’une main, plutôt distraite, avant de lui répondre plus en détail (parce qu’un hochement de tête, c’est plutôt vague comme réponse, n’est-ce pas ?) « Moi ça va plutôt bien écoute, j’ai failli mourir deux fois en pas beaucoup de temps, une mocheté qui a faillis me brûler les yeux, et ensuite une nana stupide qui essaie de me faire avoir un infarctus… tu le crois ça toi ? Dis-je en la regardant et en riant un peu. Et toi, comment tu vas ? » Je demande avec un peu plus de sérieux, car ça va faire un petit bout de temps maintenant qu’on a pas eu nos « discussions » enfin… Ses « monologues » plutôt. Attention, je ne la blâme pas, je suis justement là pour l’écouter, donc c’est plus normal qu’autre chose. Je regarde mon assiette, et ensuite, je me rends compte que… « Mais au fait… t’as peut-être faim, non ? » Bah oui… Et puis au moins ça lui évitera de piquer le mien.

    Moi, radin ? Est-ce que ce mot peut vraiment s’appliquer à du fraisier, hm ? Oui ? Bon eh bien, je change ma question.

    Qu’auriez –vous fait à ma place e.e ?

(¯`•._.• •._.•´¯)(¯`•¸•´¯) ❤`•.¸¸.•´´¯`••.¸¸.•´¯`•.•●•۰• ••.•´¯`•.•• ••.•´¯`•.••

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Et sinon...:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
♕Contenu sponsorisé



Revenir en haut Aller en bas

Would you like a cup of tea?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mangyo University :: Busan :: Le Centre-Ville et ses alentours :: Restaurant/Bars/Cafés-