AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Ce qui est créé par l’esprit est plus vivant que la matière. (hot) - Page 2



 

Partagez | 

Ce qui est créé par l’esprit est plus vivant que la matière. (hot)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
Yoon Hyo
avatar
Matières : Économie- Marketing et communication
Messages : 709

Dim 14 Oct - 23:27

Hyo c'était fait trainer dans toute sorte de jeux différent, de société, cache-cache, la tague, encore les sociétés et maintenant il se trouvait à jouer a la poupée avec tous les toutous présent dans cette salle. Bien qu'il n'avait pas d'imagination pour ce genre de chose, il y arrivait assez bien, puisque la petite dirigeait l'histoire et les personnages comme bon lui plaisait, il lui fallait que suivre et faire comme les directives, ce qui était assez simple pour lui devant affronter des consignes beaucoup plus complexe dans la vrai vie.

Cela faisait une heure qu'il jouait, qu'il courait de long en large de la pièce et qu'il riait malgré lui avec la petite, elle avait un rire assez contagieux et encore là son sourire n'avait pas disparut ce qui était assez étrange pour lui. Il sursauta entendant la voix de Min Woo et fut debout en mois de deux secondes, gêner d'être prit pas surprise dans cet état, il remit tant bien que mal sont masque, celui qui le rend sérieux et maître de ses émotions. Il vit la gouvernante resté sur le pas de la porte tout sourire, il c'était vraiment fait prendre, sérieux il s'approcha d'elle, il n'allait pas la sermonner pour son indélicatesse, mais il allait lui demander un service. L'heure du repas approchait, ils n'avait pas manger depuis le matin et donc la petite aurait surement très faim bientôt, de plus lui-même ressentait son estomac crier famine.

La gouvernante s'inclina dû au sérieux du jeune homme et partie en cuisine porter la requête de son jeune maître. Parfois, elle n'aimait vraiment pas lorsqu'il s'adressait à elle de cette façon, mais son éducation l'avait rendu ainsi. La dame avait prit les deux jumeaux sous son ailes à la mort de leur mère, avait tout fait pour les préservés des mauvaises vibrations qui régnait dans cette maison, ce soi elle était heureuse que la salle de jeux soit ré-ouverte, car depuis la mort de la maitresse, jamais plus personne n'y avait jouer, c'était comme si le temps c'était arrêter dans cette pièce.

Pendant que le repas se préparait et que le père jouait avec sa fille, Hyo se rendit dans le fond de la salle pour bidouiller quelques choses, comme cela faisait longtemps que rien n'avait fonctionner le mécanisme était rendu très dur à faire fonctionner. il finit par y arriver après quelques minutes, un écran géant descendit du plafond dans un bruit affreux de crissement par manque d'huile. Une autre trappe s'ouvrit dans le plafond, laissant sortir un projecteur pour pouvoir passer l'image sur l'écran. Voilà la surprise du jeune homme pour ses invités, pourquoi aller au cinéma puisqu'il en avait un sur place. Il sortit même une boîte avec plein de film pour enfant de tous genre et si elle ne trouvait pas son préféré, il y avait toujours l'ordinateur sur lequel il arriverait a le trouver.


- Voilà tu peux choisir là-dedans ainsi pas besoin de sortir.

Il déposa la boîte au sol et se rendit au module qu'il examina avec attention, il voulait aller derrière, mais l'escalader, alors il cherchait un moyen. Il abandonna l'idée de le contourner se rendant compte qu'il n'y avait aucun moyen, puisqu'il était rendu adulte, l'escalader fut facile, quoique cela ne l'empêcha pas de se tourner en ridicule. L'étudiant jeta par-dessus le jeux, trois gros coussins de billes en mousse et repassa de l'autre coté.

- Ont peut aussi utiliser ça comme siège.

Au moment ou il allait leur donner, trois petit coup ce dit entendre sur la porte, il indiqua a vive voix que c'était ouvert. La gouvernante entra suivit par les cuisinier de son père, il fut très surprit n'ayant pas demander de les réquisitionner. Ils leur avait préparé un festin, des plats qu'adulte et enfant aimerait ainsi que d'autre gourmandise pour passer la soirée. Hyo fit un demi sourire sachant que ce n'était pas sa requête, mais celle de sa gouvernante, d'un signe de tête, il la remercia. Elle allait quitter, mais se ravisa.

- J'ai aussi un pyjama pour la jeune dame, elle ne va pas passer sa soirée habiller dans a robe, ça serait inconfortable. Si cela ne vous dérange pas, j'aimerais l'emmener se changer.

L'étudiant se tourna vers le plus vieux, lui laissant le droit de répondre puisqu'il était son père.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kim Min Woo
avatar
Messages : 633

Lun 15 Oct - 2:43

Min Woo resta ainsi debout devant les deux personnes qui furent surpris de le voir mais, surtout pour Hyo qui sembla réellement étonné de le rencontrer. Celui-ci dissipa rapidement cet amusement et cette liberté d’expression qui semblait s’être établi sur son visage et ceci pour laisser apparaître de nouveau cette faciale neutre et plus confiante. Amusé part le masque qu’il vint de remettre devant lui, il laissa donc un sourire démontrant tout son amusement devant une situation aussi ridicule. Pourquoi vouloir enfiler un masque de confiance et de puissance devant des personnes pour qui cela devient chose techniquement inutile, surtout devant Kimmy.

Étonné de le voir prendre autant de sérieux vis-à-vis la gouvernante, il leva un sourcil, ne comprenant pas totalement ce qui venait de se passer. Passant une main dans ses cheveux il préféra ne pas s’en mêler, après tout cela n’ai nullement de ses affaires. Il ne reste qu’un pure inconnu et ceci même aux yeux du jeune homme. Il haussa donc des épaules et alla voir Chae Rin, celle-ci le tirant par la main voulant lui montrer son nouveau terrain de jeu. L’écoutant attentivement, il hocha la tête tout en l’écoutant parler de tout ce que son nouvel ami et lui avaient faite ensemble et ceci pour finalement commencer à jouer avec celle-ci au jeu de poupée qu’elle avait débuté avec l’étudiant un peut plus tôt.

Seulement, le petit jeu fut interrompu par le grincement de mécanisme probablement peut-trop utilisé. Levant un regard curieux il y vit donc un projecteur ainsi qu’un écran faire apparition, eh bien faut le dire il possède une maison qui cache fort plus que ce dans quoi il vécu autrefois. La petite elle regarda avec de grands yeux, toute impressionner par ce qui se passait, celle-ci ne voyant pas souvent des maisons ou endroits avec autant de choses. Regardant toujours silencieux l’étudiant et ceci avec un sourire aux lèvres, il le laissa finaliser ses quelques effets, ceci sans même lever un doigt. Il préféra le laisser mener le bal et laisser sa petite sauterelle s’émerveiller à chaque fois. Celle-ci sautant sur le coffre à dvd a la recherche d’un film. Il se contenta donc de fixer la petite tout en laissant un regard insistant, celle-ci compris et lui dit toute enjoué.

Merci beaucoup!!!!!!!!

Ce fut à se moment que la gouvernante revint mais, ceci en compagnie de cuisiniers, ceux-ci apportant plusieurs festins en tout genre. Passant une main dans ses cheveux il laissa un faible rire se faire entendre, trouvant qu’il en faisait peut-être un peut trop. Après tout la petite ne voudra plus partir d’ici et clamera toujours pour revenir. La petite les yeux gros ne pouvant que se croire autre que dans un compte de fée, se rappelant un peu ses quelques visites chez ses grands-parents. Lorsque la gouvernante demandant si elle pouvait la vêtir d’une tenue un peu plus confortable, il hocha positivement la tête puis la remercia. La laissant ainsi partir en compagnie de la vieille femme et des cuisiniers, il se retourna vers l’étudiant.

Eh bien… Tu as décidé de sortir le grand jeu.

Marchant vers lui, il passa ses bras autour de sa taille, jetant un rapide coup d’œil derrière lui au cas où. Son regard croisant le sien, il le ramena contre lui afin que leurs deux corps soient collés l’un contre l’autre.

Merci… Je ne dis pas seulement ceci parce que tu es gentil et tout mais, pour être aussi attentif avec ma fille. C’est important pour moi. Il y a une manière par laquelle je pourrais te remercier jeune homme?

Lui souriant, il vint simplement poser ses lèvres contre les siennes. Fermant les yeux tout en blottissant son corps contre le sien, ne voulant qu’a l’instant être près du jeune homme qui ravit son attention et cela de la meilleure manière qui soit, sa fille. Voulant en ce moment même lui démontrer à quel point il apprécie le tout et le remercier à sa manière, il se laissa un peut emporter, l’envie prenant disons le dessus sur la raison. Le baiser se fit plus insistant, plus désireux tandis que ses mains qui se trouvaient contre ses côtes glissèrent sous son haut, cherchant parcelles de peau à enquiquiner. Le nom de Hyo sortant dans un soupire désireux. Jouer ainsi à jouer avec l’autre personne et ceci depuis le début n’aide nullement.

(¯`•._.• •._.•´¯)(¯`•¸•´¯) ❤`•.¸¸.•´´¯`••.¸¸.•´¯`•.•●•۰• ••.•´¯`•.•• ••.•´¯`•.••

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
« Que c’est un dur métier que d’être bel homme. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yoon Hyo
avatar
Matières : Économie- Marketing et communication
Messages : 709

Lun 15 Oct - 3:41

La gouvernante partie, l'étudiant ce passa la main dans les cheveux, il ne venait que rarement dans cette maison, l'atmosphère ici le rendait tendu et il n'aimais pas cela, mais aujourd'hui, c'était encore plus épuisant, il jouait sur les deux terrains de ses émotions. Relevant la tête à la voix du plus vieux, ses yeux s'agrandir, mais qu'est-ce que la vieille avait encore fait, voilà ses pensés, il se trouvait seul dans une grande pièce assez confortable avec son amant de deux nuit, c'est vrai qu'il jouait à s'aguicher depuis le matin, mais lui faire cela et ici. Hyo lâcha un soupir, sachant que cette vielle savait toujours tout avant même qu'il le lui dise. Il allait lui répondre qu'il ne faisait pas cela pour impression ou quoique ce soit, mais parce que cela lui plaisait à lui, lorsque son téléphone sonna, un message ? De sa gouvernante ? Il le lut sans y penser à haute voix.

- Profiter de votre heure, jeune maître, elle va prendre un bon bain.

Il soupira devant l'initiative de la gouvernante, mais souris sentant les bras du plus autour de sa taille, son téléphone glissant au sol, il referma lui aussi ses bras autour de l'autre corps, enfouissant son nez dans son cou, il aimait tellement son odeur qu'il en prit quelque bouffée. Se décollant légèrement pour lui sourire lorsqu'il lui dit combien que tout ce qu'il fait lui importe, il ne vit que le bout du nez, recevant ses lèvres avec joie. Fermant les yeux, il y répondit, mais pour lui aussi le plaisir le submergea en un rien de temps. Le voulant depuis que la tension était redescendu, il ne put se retenir et le fit reculer jusqu'au mur le plus proche, le plaquant sur celui-ci profitant à son tour de la peau chaude sous toute les couches de vêtements qu'il trouvait absolument inutile à cet instant.

Totalement hors de contrôle, Hyo lui enlever toute ses couches jusqu'à en laisser une seule, se collant un peu plus à lui, il laissa même son envie se démontrer à l'aide de gémissement qu'il n'arrivait aucunement à contrôler. Passer une journée avec lui sans le toucher à jouer au chat et à la souris, cela allait le rendre fou s'il ne profitait pas de cette heure. Manquant un peu d'air, Hyo se décolla essouffler, mais souriant, reculant de plusieurs pas, il stoppa près de la porte qu'il ferma, ayant la clé sur lui, ils allaient être en paix sans avoir peur que quiconque entre et les surprend. Appuyer sur le mur face à l'autre, le torse se levant et descendant très vite, il fixait son amant une leur de malice dans les yeux. Il voulait jouer un peu, essayer de le rendre fou, cette pièce étant faite pour jouer.

L'étudiant enleva déboutonna sa chemise bouton par bouton, fixant toujours son vis à vis, oui, il en avait envie, mais pas de cette façon trop rapide qui ne prendrait pas l'heure entière, mais de celle ou tout était si intense qu'il pourrait endurer le reste de la soirée sans ce toucher. Au dernier bouton, la chemise ce fit jeter devant ses pieds, lui commençait a marcher tranquillement sur le coté de la pièce ne voulant pas aller directement dans ses bras.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kim Min Woo
avatar
Messages : 633

Lun 15 Oct - 7:34

Min Woo fut étonné d’entendre le plus jeune lire tout haut le commentaire de la gouvernante, non pas qu’il parle de tout cela mais, plutôt que celle-ci soit au courant de la situation. Du moins c’est la première fois qu’il vient ici, qu’elle le voit et probablement la première fois qu’elle entend parler de lui. Du moins faut croire qu’ils ne sont pas si subtils que cela ou bien qu’elle est tout simplement trop forte. Du moins il décida de ne pas s’en faire avec cela et au contraire profiter de ce moment de répits ou ils sont finalement seul tout les deux. Pouvant tout simplement profiter enfin d’un moment rien qu’a eu et ceci depuis cette mâtiné quelque peu provocatrice.

Décidant de le ramener à ce quoi ils avaient commencé, il le ramena contre lui et reprit ses lèvres entre les siennes. Le visage du plus jeune glissant dans son cou et lorsqu’il le sentit renifler son odeur, il ne pu s’empêcher de glisser une main contre sa nuque, mêlant ses doigts a sa chevelure. Murmurant une fois de plus le prénom de l’étudiant, un frisson parcourant son corps. Excité devant cette situation des plus intéressantes il fut toutefois surpris de le voir prendre au jeu si facilement malgré que cela soit normal dans un certain sens. Du coup, il ce laissa faire, reculant contre le mur. Le percutant en douceur, il laissa échapper pareil une plainte. Un gémissement s’échappant malgré lui d’entre ses lèvres, il reprit ses lèvres avec un peu plus de fougue, sa langue se glissant entre les lèvres de Hyo afin d’atteindre sa jumelle. Ce fut avant même qu’il puisse réellement s’en rendre compte qu’il fut pratiquement nu, ses vêtements prirent le bord et il se retrouva tout simplement vêtu de son boxer. Le regard étonné mais, remplis de plaisir il fixa le jeune homme qui ne prit pas de temps avant de reprendre ses lèvres qu’il accepta avec plaisir. Le souffle court, il prit une bonne respiration lorsqu’il quitta ses lèvres. Le regardant s’éloigner doucement de lui, son regard ne quittant nullement le jeune homme qui à l’ instant venait de réveiller son côté pervers. Le corps rempli de frisson, son bas ventre réagissant déjà à ses caresses et baisés.

Se mordant la lèvre inférieure, le laissant retirer et ceci lentement la chemise qu’il porte sur le dos. La simple idée de poursuivre le jeu lui laissa à nouveau un frisson parcourir son corps. Décidant de jouer lui aussi et profiter pleinement de se moment d’intimité bien mérité, il marcha lentement vers lui et ceci d’un regard du type qu’il relève le défis. Marchant donc dans la même direction que celui-ci et ceci tout en promenant son regard sur le corps du jeune homme, celui-ci revenant dans les prunelles de ses yeux. Décidant finalement de passer a l’action, il marcha donc vers le jeune homme prenant bien son temps pour s’approcher de celui-ci mais, lorsqu’il eu le temps de se rapprocher un peut trop, il décida de s’enfuir, le poursuivant après deux virages, il le rattrapa et le fit tomber sur les coussins qui justement furent placé un peu plus tôt.

Maintenant sur le dessus Min Woo laissa échapper un faible rire tout en passant une main dans ses cheveux, collant son front contre le sien, il resta ainsi de longues secondes à simplement le regarder dans les yeux, leurs deux corps l’un contre l’autre, profitant de la chaleur du plus jeune. Glissant cette main le long du torse de Hyo, il prit le temps de simplement le caresser, sa main étant tout simplement curieuse de le sentir frissonner, de pouvoir connaître chaque ossature et musculature qui orne le haut de son corps. Il prit donc le temps de se redresser légèrement, regardant autour de lui mais, puisque les morceaux de vêtements sont un peut trop loin pour eux, il décida de retirer le pantalon de son amant, tout deux à arme égale, il vint le mettre autour de ses yeux afin de lui cacher la vue.

Ne triche pas…

Désignant ainsi de ne pas retirer le tissu qui lui cache la vue, il vint poser ses lèvres sur les siennes, profitant d’un long baiser. Détachant ses lèvres des siennes, le propriétaire du bar décida donc de descendre celles-ci le long de sa mâchoire, son cou. Décidant de suivre chaque courbe de musculature ou bien d’ossature qui se trouve sur son passage. Le pourquoi qu’il lui à bouché la vue? Parce que tout ses sens sont maintenant concentré sur le touché. Il promena ainsi ses lèvres contre ses épaules, ses bras, son torse, son ventre. Il prit même soins d’attiser l’impatience du studieux et vint mordiller son bas ventre, a la limite du morceau de tissus, sa langue remontant en suivant la trace de ses abdominaux. Trouvant que leurs lèvres furent séparé un peut trop longtemps, il l’embrassa de nouveau mais, cette fois i pressa son corps contre le sien voulant qu’a son tour il perdre patience et qu’ils puissent ainsi continuer à jouer l’un avec l’autre, s’attiser et ceci jusqu'à ce que la pression ne soit plus convenable.

(¯`•._.• •._.•´¯)(¯`•¸•´¯) ❤`•.¸¸.•´´¯`••.¸¸.•´¯`•.•●•۰• ••.•´¯`•.•• ••.•´¯`•.••

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
« Que c’est un dur métier que d’être bel homme. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yoon Hyo
avatar
Matières : Économie- Marketing et communication
Messages : 709

Mar 16 Oct - 0:42

L,étudiant vit avec ravissement que le plus vieux embarquait dans son jeux, souriant à cette idée il se mit a reculer de plus en plus que l'autre avançait sur lui, puis a tourner rasant les murs, c'était une idée dangereuse, mais cette pièce était faites sur le long, donc ne laissait pas de place pour s'enfuir vraiment. Au moment, ou il allait recommencer a s'enfuir, il fut prit par surprise et tombas sur les coussins qu'il venait d'installer. Il passe ses bras autour du corps de Min Woo qui venait de lui tomber dessus, riant de l'excitation lui aussi, leur front maintenant coller, l'étudiant ne put que faire la seule chose qui allait encore jouer avec les nerfs de son amant, il lui tirait la langue de sorte a toucher ses lèvres à chaque fois, de cette façon il quémandait par le même fait un baiser.

Ce baiser, il ne le reçut aucunement, sentant une main descendre sur son torse, il se cambra sa partie sensible venant d'être toucher. La colonne de Hyo ressentit le plus grand des frissons à ce moment, frisson qui se mua en gémissement, il laissa tomber un de ses bras sur le coté voulant laisser la place à son amant de continuer ainsi ses caresses sur sa peau, il appréciait vraiment cette sensation de découverte sur sa peau, d'ailleurs celle-ci ce hérissait de partout tellement il aimait cela. Lorsqu'il ne sentit plus rien depuis quelque secondes, le plus jeune ouvrit les yeux intrigué, ce qu'il vit l'intriguait encore plus, Min Woo semblait chercher quelque chose, se demandant ce qu'il pouvait bien vouloir, il se redressa un peu sur ses coudes.

Voyant dans les yeux de son amant qu'il venait enfin de trouver solution et ses mains allant défaire son pantalon et le le lui enlever, il ne comprenait aucunement ce qui se passait, mais il se laissa faire curieux. Recevant son pantalon sur les yeux, il allait protester et l'enlever lorsque sa voix ce fit entendre demandant de ne pas tricher, Hyo se recoucha attendant ce qu'il pouvait arriver.

La première étape lui plut vraiment, un baiser comme il l'espérait, il passa ses bras autour de sa nuque voulant l’approfondir, ses bras se détachèrent lorsque le barman décida de descendre un peu plus bas. La deuxième et la troisième étape lui plut tout autant, sentant les lèvres sur le bas de son visage et sur sa nuque. La suite des chose, commençait à le faire vraiment réagir, son torse et son ventre surtout, il empoigna le rebord du coussin sentant les lèvres de son amant sur le rebord de son caleçon, il gémis de plus belle laissant son impatience sortir.

Lorsqu'il le sentit remonter vers ses lèvres, il le coinça dans ses bras derrière la nuque, les jambes sur sa taille collant son membre durci d'envie contre le sien. Voulant lui montrer tout l'effet qu'il lui faisait et ainsi le sentir ou l'entendre un peu à son tour. Sentant le plus vieux répondre favorablement, il n'en put plus et fit un mouvement afin d'enlever son pantalon de ses yeux, il voulait le voir, aller à l'autre étape, il le voulait maintenant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kim Min Woo
avatar
Messages : 633

Mar 16 Oct - 18:56

Min Woo ne pu s’empêcher de penser au simple fait que la gouvernante avait faite exprès de les laisser seul. Du coup cela implique qu’elle doit être au courant qu’il se passe quelque chose entre eux ou bien seulement de l’orientation du plus jeune. Peut-être même de sa relation avec son frère. Du moins dans tout les cas, une heure. Cela implique donc qu’elle met en supposition un possible rapprochement physique. Qu’elle perverse de leur laisser ainsi libre de leurs vices et plaisirs face a la luxure. Kimmy n’a pas de problème de conscience mais, aider quelqu’un à agir ainsi… Confus avec de tes pensés, il eu un moment de distraction ne pouvant comprendre comment une vieille femme puisse laisser deux hommes obtenir de tels échange et ceci dans une salle de jeu.

Toutefois son attention fut rapidement de retour, les jambes du plus jeune entourant sa taille, il ce fit coller contre son corps. Leurs deux bassins maintenant pressé l’un contre l’autre, la pression de leurs deux excitations l’une contre l’autre lui fit échapper un faible gémissement. En ce moment il à terriblement envie du jeune homme et seul leurs boxer, ce dernier morceau de tissus sépare leurs deux corps. Maugréant d’envie, il reprit ses lèvres avec une passion non dissimulé. Son envie plus pressante qu’au départ mais surtout plus grande. Les secondes passant, les léguer coup de bassin du jeune étudiant qui quémande plus fait prendre conscience au père que leurs boxers sont maintenant bien de trop et avec raison. Quittant ses lèvres dans un souffle court, profitant de cet instant pour reprendre son souffle, il glissa ses mains le long du corps de son amant et ceci pour finalement atteindre le morceau de tissus qu’il tira du bout d’un doigts, le tirant ainsi lentement le long de ses jambes, son regard lui porté sur la verge fièrement dressé. Excité de le voir aussi réceptif à ces avances, il leva son regard dans celui du plus jeune, un doigt glissant contre ce morceau de chaire bien dure mais, sans plus. Certes il à envie de lui, oui il en veut plus mais, pas suffisamment pour arrêter de le torturer, ils ont encore du temps devant eux pour jouer encore avant de laisser leurs plaisirs les submerger.

Son visage retournant contre son torse qu’il parsema de baisers, son corps se collant légèrement contre celui du plus jeune, il glissa sa main contre le membre du jeune homme en lui procurant une douce torture des plus lente, voulant une fois de plus le torturer, l’entendre soupirer de plaisir et d’envie mais, aussi de supplications sachant qu’en ce moment cette patience ne tiens qu’à un fil. Encore dans cette mentalité de jeu et de provocation, il remonta ses baisers jusqu'à son oreille qu’il mordilla et lui murmura à l’oreille.

J’espère que tu seras te retenir encore un peu mon beau…

Eh oui, il fait encore référence à cette fameuse première fois mais, quoi de mieux pour chauffer l’ambiance qu’un peut de colère et de férocité dans un tels moment de pure plaisir. Ce fut ainsi suite à ses paroles qu’il décida de reprendre ses lèvres, la main qui elle fut occupé avec son membre accéléra tandis que pour le taquiner encore il vint presser son bas ventre contre lui, faisant ainsi sentir son envie qui comme la sienne ne demande qu’a être évacué. Malgré toute sa volonté de le faire languir et jouer un peut de cette situation de pouvoir il ne pourra pas se retenir bien longtemps, il va bientôt perdre patience.


(¯`•._.• •._.•´¯)(¯`•¸•´¯) ❤`•.¸¸.•´´¯`••.¸¸.•´¯`•.•●•۰• ••.•´¯`•.•• ••.•´¯`•.••

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
« Que c’est un dur métier que d’être bel homme. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yoon Hyo
avatar
Matières : Économie- Marketing et communication
Messages : 709

Mar 16 Oct - 20:30

Hyo remarqua le trouble de son amant pendant quelques instants c'est pourquoi il les avaient collé un peu plus, pour le faire revenir à lui. Il fut surpris de la fougue mit dans le baiser à cet instant, il y répondit tout de même appréciant de plus en plus cet effet qu'il avait sur lui. L'étudiant lâcha un grognement grave pour faire entendre son mécontentement lorsque cette chaleur qu'il ressentait à travers leur baiser disparut avec lui. Le souffle court du à au baiser et à l'excitation, il essaya de le rattraper, mais tout ce qu'il réussi à faire et de se cambrer une nouvelle fois lorsque les mains de Min Woo parcoururent une nouvelle fois son corps, comme s'il faisait exprès de toucher cet endroit qui est le plus sensible chez lui. Hyo sentit son boxer descendre tranquille, trop doucement à son goût, il ne savait pas combien de temps était écoulé, mais une heure passait vite et leur petit jeu allait les faire dépasser cette heure, il n'avait pas vraiment envie de s'expliquer sur ce qu'il faisait. Il tendit la main pour pouvoir ravoir son amant conter lui, avoir ses lèvres et en profiter un peu plus.

La torture lente sur son membre et les baiser sur son torse, lui fit perdre toute ses forces, sa respiration devenu calme, recommençait à accéléré, ses deux mains sur le dessus de sa tête, il gémissait à chaque coup que donnait sa mains, il n'en pouvait plus de ce petit jeu qu'il avait lui-même imposer, lui qui arriver à le torturer, ce fut lui qui se trouvait la victime. Sentant des dents sur son oreilles, il ouvrit les yeux comprenant les paroles dîtes, il le cherchait vraiment, la première fois n'était pas voulut ainsi, mais de n'avoir rien eu depuis un bout et étant celui qui était prit pour une fois, il ne put que se laisser aller, cette fois il n'allait pas refaire cette erreur.

Ne laissant pas Min Woo se décoller, il lui captura les lèvres mettant tout son impatience dans le baiser, l'étudiant en profita même de lui mordre la lèvres du bas, un petite vengeance face au paroles dîtes un peu plus tôt. Le souffle court, les yeux embués, il réussit à le fixer et lui parler.

- Si tu continue comme ça, je ne me retiens plus.

Oui cela était une menace, mais une menace justifiable, tous les deux était dans un état proche de limite du supportable et surtout lui qui en subissait depuis le début. Le plus jeune tandis la main et réussi a toucher l'envie de son amant, il voulait jouer, il allait participer, il l'empoigna et lui offrit le même traitement qu'il subissait, mais avec un vitesse de moins que ce qu'il lui donnait, descendant de bas en haut tellement lentement que même lui ça le ferait rager, s'il voulait plus, il fallait accéléré le mouvement. Sachant l'effet que cela produirait, il se mit à sourire tout en fixant son amour dans les yeux. Une main sur sa nuque et l'autre qui le torturait plus durement que ce qu'il avait, il l'empêchait de partir et de s'enfuir, il n'allait plus jouer cette fois, il fallait que ce soit sérieux sa patience avait atteint sa limite du supportable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kim Min Woo
avatar
Messages : 633

Mar 16 Oct - 22:00

Min Woo continua ainsi de jouer avec les nerfs du jeune homme mais, ceci pour pas très longtemps étant donné que le plus jeune décida de passer à l’action. Eh bien le voilà un peu moins soumis, cela devient intéressant. Certes il aime bien être le dominant mais, il lui faut pareil un peu de challenge. Il aime bien que les deux personnes puissent jouer ensemble, qu’ils se cherchent et tentent tout deux d’avoir un pouvoir dans la relation mais, ceci sans que cela devienne négatif au saint de cette dites relation. Bien attendu malgré qu’il soit jusqu'à aujourd’hui le male dominant de ses relations, il lui est arrivé souvent d’être dominé sans que cela emmène à ce qu’il soit celui qui reçoit lors de la relation.

Le regard du plus jeune devant cette phrase qu’il aura droit d’entendre encore et encore et ceci sachant que pour tout homme cela est dure à prendre mais, pas parce qu’il souhaite lui faire du mal mais, parce qu’il aime bien le taquiner et compliquer un peu ce petit jeu qui au départ était le jeu de l’étudiant et ceci sur son terrain de jeu et le voilà qui prend le dessus. Du moins jusqu'à ce qu’il saisisse son membre à son tour, la main de Hyo sous son caleçon ayant en main le point faible de l’ainé. Il se mordit la lèvre inférieure tout en le regardant faire le même petit manège que lui. Son commentaire suivant lui laissa échapper un faible rire.

Petit vicieux…

Une plainte de frustration suivit rapidement, se courbant légèrement à la recherche de plus de sensation, plus de vitesse dans ses mouvements, non rien de cela, il continua d’y aller et ceci plus lentement que lui. Dire que depuis qu’il à commencer à coucher avec le jeune homme, il ne va plus voir ailleurs, il attend patiemment que celui-ci revienne le voir. Étrangement cela n’ai pas dans ses habitudes, il est plutôt du genre à faire son gigolos et voir à droite et à gauche afin de profiter de ses moments de célibats et ceci sachant qu’une relation durable est possible avec quelqu’un. Faut dire que le plus jeune semble savoir comment s’y prendre avec le plus vieux et ce serait faute de mentir et dire qu’il ne sait pas attachée à lui et ceci malgré la différence d’âge, leurs deux mondes différents, le simple fait qu’ils ne se connaissent que depuis peux.

L’envie elle étant du coup à son apogée, il ne résista pas longtemps à ses faibles caresses. Il maugréa le nom du jeune homme et vint prendre ses lèvres avec passions. Accélérant soudainement son mouvement contre son membre désirant ainsi recevoir le même traitement qu’il lui fait subir présentement. Il préféra toutefois quitter ses lèvres histoire que leurs souffles soit tout deux convenable pour la suite des choses. Il glissa donc son visage dans son cou afin de s’y blottir, soupirant au creux de celui-ci son envie, son plaisir et son impatience. Poursuivant ses caresses contre la verge de l’étudiant, il accéléra la cadence, histoire de l’entendre gémir sous ses caresses qu’il lui procure.

(¯`•._.• •._.•´¯)(¯`•¸•´¯) ❤`•.¸¸.•´´¯`••.¸¸.•´¯`•.•●•۰• ••.•´¯`•.•• ••.•´¯`•.••

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
« Que c’est un dur métier que d’être bel homme. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yoon Hyo
avatar
Matières : Économie- Marketing et communication
Messages : 709

Mar 16 Oct - 23:23

Hyo aimait devoir se battre pour avoir le dessus, c'est toujours ce qu'il avait fait, même s'il finissait toujours par être celui qui ne recevait jamais. Cette relation avec MinWoo lui était d'une certaine façon bénéfique, il changeait, son caractère, sa façon de voir les choses et même sa relation avec son frère, jamais avant il ne lui aurait parler ainsi. Oui, cette relation lui était bénéfique pour sa vie et étrangement Min Woo était le premier avec qui cela fonctionnait, les autres il les avait tous renvoyer d'où ils venaient sans vraiment s'en intéresser, c'est à se demander ce qu'il y a de différent avec ce mec.

Vicieux non pas lui, jamais il ne l'avait été auparavant, avait-il fait quelque chose qui lui valait cet adjectif aujourd'hui, encore une chose de nouvelle pour lui. L'étudiant ne se rappelait même plus c'était quand la dernière fois qu'il avait coucher avec quelqu'un d'autre se gardait-il pour cet homme ? Lorsque Hyo vit l'ainée se contorsionner pour rechercher plus de sensation, mais il n'était pas stupide, sa main bougeait en conséquence et jamais il n'a eu ce qu'il cherchait, il laissa un petit rire sortir face à cet veine tentative. Il riait chose donc il n'avait pas l'habitude, il ne savait même pas pourquoi il était revenu lui porter son chandail en personne, il aurait seulement put le lui renvoyer par la poste ou simplement le donner à ses employés, non, il c'était attaché a cet homme et cela allait à le faire entrer dans le monde hostile que renfermait cette maison.

À l'entente de son nom, le plus jeune frissonna, sa voix lorsqu'il l'avait prononcer lui fit tellement d'effet qu'il serra son emprise sur le membre qu'il tenait. Sa respiration accélérait tout aussi vite que la main de son amant et la sienne qui suivit le rythme, un baiser plus tard et lui aussi maugréa tant bien que mal le nom du plus vieux. Il se sentait partir et il ne le voulait pas, alors Hyo se concentrait sur tout autre chose dans cette pièce que sur ce qui se passait en se moment, les films sortit de la boîte était très intéressant de bon choix pour une petite fille, il se mit à les énumérés dans sa tête un par un. Mais les gémissement ne pouvant rester enfermer dans sa bouche et les sensations rester invisible, il ne savait pas si cela allait marcher, mais il ferait tout pour ne pas être le premier à se laisser aller complètement.

De ce fait, le cadet commença à accélérer le mouvement de sa main, allant plus vite que ce qu'il recevait et y mettait un peu de pression avant de la relâcher et ça seulement quelques fois, puis il arrêtait et redevenait calme. Il savait par expérience que jouer ainsi rendait fou et aidait à perdre patience donc à aller plus vite, il allait avoir ce qu'il voulait. Oui peut-être était-il un peu vicieux lorsqu'il s'y mettait, mais c'était pour le bien et l'excitation du moment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kim Min Woo
avatar
Messages : 633

Mer 17 Oct - 23:22

Min Woo soupira de plus belle lorsqu’il sentit la main du plus jeune se serrer contre sa verge. Le prénom du plus jeune se faisant entendre de plus belle. Maugréant sous ses caresses qui furent un peut trop bonne à son goût, cela faisant un bon moment qu’il n’avait rien faite pour finalement accélérer à son tour la cadence, serrant son emprise contre le morceau de chaire. Son corps ondulant sous la moindre de ses caresses, son corps devenant plus chaud, cet éclaire de plaisir et de frisson qui parcourir tout son corps, partant de son échine jusqu'à la nuque.

Il est difficile de dire le pourquoi mais, le plus vieux semble s’être accroché à Hyo et ceci au point tels que de savoir qu’il soupire ainsi son nom le fait gémir de plus belle. Que le simple fait de le voir réagir ainsi à ses caresses lui fasse un plaisir monstre. Il c’est accroché à lui et il ne peut pas le nier, il serait niais de le faire et à son âge il est un peut tard pour faire le gamer et faire mine de rien.

Laissant libre instinct à ses pulsions, il poursuivit ainsi cet échange des plus agréable mais, il sentit malheureusement pour lui la passion le brûler trop rapidement, cette merveilleuse sensation grimpant un peut trop à son gout. Le plaisir dépassant le seuil de concentration, il sentit son corps se contracter à plusieurs reprises, se cambrant encore plus, il murmura de nouveau le prénom du jeune homme au travers de leurs gémissements. Ce fut donc dans un élan de plaisir qu’il ce laissa aller son corps bloquant sous le plaisir. Cela probablement au plus grand plaisir du jeune homme qui dut être heureux de ne pas être le premier à venir.

L’étudiant ne pris pas grand temps avant de venir à son tour. Le laissant ainsi reprendre son souffle, restant dans la même position, il lui lâcha le membre, glissa sa main contre son torse. Reprenant lentement conscience de la situation dans laquelle ils ce trouvent. Ce n’ai qu’une question de minutes avant que les autres reviennent, ils sont tout les deux nue et en sueur mais, cela tout en ayant disons taché leurs corps et les coussins sur lequel ils viennent d’avoir un échange. Cette penser le fit rire, laissant ainsi son corps se redresser pour suite à cela embrasser le jeune homme, un baiser tendre mais, remplis de désire malgré tout.

Nous allons faire comment maintenant?

Désignant la situation dans laquelle ils venaient de ce mètrent il se redressa tout en fixant la salle mais, n’y porta pas plus grande attention. Non il préféra retourner s’allonger contre le plus jeune, s’allongeant à nouveau dessus pour l’embrasser, voulant simplement sentir son corps contre le sien, le garder ainsi près de lui pour le peut de temps qu’ils leurs restent et ceci malgré que cela soit contradictoire d’avec ses paroles précédentes.

(¯`•._.• •._.•´¯)(¯`•¸•´¯) ❤`•.¸¸.•´´¯`••.¸¸.•´¯`•.•●•۰• ••.•´¯`•.•• ••.•´¯`•.••

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
« Que c’est un dur métier que d’être bel homme. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yoon Hyo
avatar
Matières : Économie- Marketing et communication
Messages : 709

Jeu 18 Oct - 21:57

Le plaisir venait de les submergés tous les deux, a bouts de souffle, ses poumons le brûlait, ce n'était pas ce qu'il l'empêchait de sourire, pour une fois dans sa vie, il se sentait bien et il le fit remarquer à son amant le prenant contre lui dans un élan de passion. Ses lèvres rencontrèrent les siennes et amoureusement il les caressas, elles étaient chaude preuve de leur ébats. Hyo était perdu dans ses pensés, que l'euphorie non redescendus prenait le dessus sur ses sens et donc lui faussait la vue. Il savait qu'il voyait la salle de jeux, mais cela ne le dérangeait pas puisqu'il était vraiment trop bien avec cet homme.

C'est la voix du plus vieux qui le ramena à la réalité, enfin pas dans les premières secondes, il posa même la question savoir de quoi il parlait, faire quoi comment ? C'est là qu'il réalisa vraiment, la salle de jeux, eux deux nu comme des vers, en sueur et sali de leur échange. L'étudiant se pinça l'arrête du nez, signe qu'il était dépasser ou excéder de la situation, pourquoi ne pas y avoir penser avant. Jamais, jamais il ne se laissait aller à ses sentiments ou pulsion, voilà ce que cela donnait, des situations dangereuse.

Tout en restant coucher là où il se trouvait, Hyo s'étirait regardant en avant, en arrière, partout s'il ne voyait pas une solution ou quelque chose qui pouvait aider, il ne vit que deux petit trou. Voilà la solution, les trous étaient deux "poignées" pour l'armoire d'urgence, des enfants ça se faisait mal. Le plus jeune écarta doucement son amant et se rua sur cette armorie, l'ouvrant tout ce qu'il y trouva ne servirait pas une situation comme celle-là, sauf peut-être les compresses. Il revint, les laissa tomber près de son amant décourager.

- C'est tout ce qu'on a.

Hyo en ouvrit plusieurs et commença a s'essuyer le plus possible avec, c'était assez absorbant pour des compresses. Une fois nettoyer, il partit à la recherche de ses vêtements, plutôt froisser, mais il devait faire pareil. Cette gouvernante, il allait lui faire savoir que des pièges comme celui-là, il n'en voulait plus. Les deux hommes habillés, il ne restait qu'à faire disparaître les compresses et le coussin tâcher. Les compresses partirent dans une boîte de film format cassette, une vieille où plus rien n'y résidait. Le coussin quant à lui, alla retrouver sa place initiale, dans le fond du module et donc il se devait de repasser par dessus.

Il était à cheval dessus lorsqu'on cogna à la porte, surpris il perdit prise et se retrouva au sol, la chute fut horrible, un jouet de plastique venant lui servir de piste d’atterrissage. Un bruit de clé se fit entendre et la porte s'ouvrit, il n'eut même pas le temps de se relever que le visage de la petite se montra suivit de la gouvernante alertée par le bruit qu'il venait de faire.

- Jeune maître que faites-vous ?
- Je me repose vous voyez pas.

Il n'avait pas voulut être méchant, ce n'était pas dans ses habitudes, mais rien de ce qu'il avait fait aujourd'hui l'était. Il arriva à se relever, le jouet n'ayant franchement pas survécu, il le redonna à la gouvernante et la congédia. Puisque le bain était pris, c'était maintenant l'heure de le regarder ce film et de profiter du repas. Il mit le dvd que la petite venait de lui tendre et retourna avec la télécommande prendre une place devant le festin, étrangement il mourrait de faim. Ou peut-être que c'était dû à son entrainement quelque minutes plutôt, une chose est sûr, il allait dévorer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kim Min Woo
avatar
Messages : 633

Ven 19 Oct - 3:53

Min Woo encore sous le moment d’extase présent, profitant de ses derniers moments comatique pour embrasser amoureusement le jeune homme, ce laissant simplement aller dans cette envie partagé de sentir ses lèvres, son souffle contre lui. Son corps se serrant sous l’emprise du plus jeune. L’élan de passion prenant doucement fin, il décolla ses lèvres des siennes, le regardant dans les yeux tout en caressant tendrement sa joue, son front toujours contre le sien, murmurant tout simplement le prénom du jeune homme, ceci faite dans un murmure des plus tendres. Toutefois le plus jeune le décolla doucement de lui, le ramenant du coup à la réalité. Regardant autour de lui pour voir l’ampleur des dégâts, il laissa échapper de nouveau un rire riant de cette situation qui devait ne pas faire tant rie le plus jeune. Prenant le temps de se redresser, il chercha ses vêtements, les rassemblant pour suite à cela revoir le jeune homme revenir avec une trousse de premier soin. Levant un regard amusé sur cela il laissa échapper un faible rire pour suite à cela commencer à s’essuyer avec cela pour finalement remettre son bas et la suite de ses vêtements, jetant des regards distraits envers le plus jeune.

Ce fut lorsqu’il attendit cogner qu’il sursauta lui aussi, étant entièrement concentré sur Hyo. Sa concentration envers le jeune homme revint rapidement, le voyant ainsi perdre pied, il s’avança rapidement jusqu'à lui mais, trop tard il ne pu le rattraper. Le voyant toucher le sol, il n’eu peine le temps de se baisser vers lui et poser une main contre son dos que la porte ouvrit. Levant un regard vers la porte, il y vit sa petite chérie en pyjama ainsi que la gouvernante. Le commentaire du jeune homme ne fut toutefois pas apprécié. Il donna ainsi un coup contre la tête du jeune homme, lui jetant un regard remplis de reproche. Après tout elle essai seulement de bien faire et lui rendre service, après avoir vue celle-ci agir depuis le début de la journée, il ne peut qu’en conclure qu’elle est une très bonne personne et que le côté maitre de ses lieux passe un peut trop souvent au dessus de l’être humain.

Se redressant, laissant ainsi le jeune homme à ses affaires, il vint prendre dans ses bras la petite qui demanda s’ils allaient bien, il lui répondit que oui mais, que Hyo venait de trébucher. S’installant près du buffet et ceci une fois que la petite eu donné le dvd au plus jeune, il vint prendre place avec celle-ci à table ayant soudainement une de ses fringales. Comprenant rapidement le pourquoi, il eu un sourire des plus mesquin aux lèvres mais, celui-ci fut interrompu par Chae Rin qui pris la parole.

Vous avez faites quoi pendant que je prenais un bain?

Min Woo décida de ne pas répondre, voulant encore une fois laisser le jeune homme répondre pour lui et de se fait, il fit exprès de prendre une pomme qu’il croqua à pleine dent, du coup il à la bouche pleine, d’aucune manière il peut s’exprimer convenablement ainsi. Il fixa donc le jeune homme et lui fit un clin d’œil, décidant de le laisser prendre de nouveau les reines devant les questionnements de la petite qui d’ici peut ne sera plus que concentré sur le film.

(¯`•._.• •._.•´¯)(¯`•¸•´¯) ❤`•.¸¸.•´´¯`••.¸¸.•´¯`•.•●•۰• ••.•´¯`•.•• ••.•´¯`•.••

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
« Que c’est un dur métier que d’être bel homme. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yoon Hyo
avatar
Matières : Économie- Marketing et communication
Messages : 709

Dim 21 Oct - 3:23

Il allait enfin prendre une bouché, boire un peu de son thé préféré, il prit une gorgé en bouche et faillit la recracher entendant la questions de la petite, c'était incroyable comment les enfants à cet âge était curieux et que les adultes ayant des enfants aimaient ne pas répondre. Min Woo venait de prendre une énorme croquée dans sa pomme, ainsi il ne pouvait y répondre, il avait fait exprès cela se voyait trop bien. Hyo déposa sa tasse sur la petite table devant lui et prit une grande bouffée d'air, il fallait réfléchir à se qu'il allait dire, connaissant ce que son amour avait plus ou moins avouer à sa fille, il ne voulait pas le mettre dans l’embarras en disant la vérité, encore une fois ce n'était aucunement son rôle dans cette relation. Par contre comme ce matin, il allait la jouer espiègle, assez subtile pour que sa phrase ai deux sens, un que la petite comprendrait d'elle même, mais qui signifiait autre chose pour Min Woo. Allait-il avaler sa pomme de travers, il le souhaitait.

- Tu vois ma chérie, il y a des choses que les personnes de ton âge ne doivent pas savoir. Dis-toi seulement qu'on s'est occupé, on a régler des choses d'adultes.


Puis sans réaction, il reprit sa tasse de thé et en but une grosse gorgée, il sentit le liquide chaud descendre tout le long de son corps et en sourit de bien être. Ses yeux fixer sur le plus vieux, le perçant du petite rage, n'aimant pas se faire avoir de la sorte. Mais depuis ce matin, c'était leur jeux et il y avait rien de méchant dans son regard que de l'amusement un peu perfide au point où ils en étaient.

L'étudiant ne voulant pas attendre que la discussion continue vers cette voie, se servit son repas et commença à manger, jamais il ne laissait sa bouche vide, ne voulant plus répondre à ce genre de questions ou de commentaires, parce qu'il se doutait qu'il allait en avoir. Il concentra même son regard sur le film, qui ne trouvait pas si intéressant, lui et la télé, ça n'avait jamais été une relation très concluante.

Son assiette terminé, il mit de côté sa petite table qui constituait son espace et s'étira les jambes qui s'engourdissait. Il les fit bouger plusieurs fois, n'aimant pas la sensation, ayant d'assez grande jambes, il dû les mettre sur celle de son amant pour avoir un peu plus de place. Ce serait leur seul contacte de la soirée, ne voulant pas effrayé la petite, le plus jeune des deux hommes resta sur sa partie de mur, un peu a l'écart des deux autres pour en pas avoir l'envie de s'étendre la tête sur les jambes de son invités.

Pour lui, cette soirée serait un vrai supplice, déjà qu'il n'avait pas l'habitude de regarder un film, qu'il préférait s'étendre en ayant un contact avec qui il avait un relation, là il ne pouvait rien faire de tout ça, son livre était rester dans sa chambre. Hyo changeait vraiment, une semaine plutôt, son livre serait près de lui, il l'aurait trainer avec lui, jamais laisser dans sa chambre à attendre d'être reprit. Il ne comprenait vraiment pas ce qui lui arrivait, mais dans le fond, cela ne le dérangeait pas vraiment, même que s'il n'y avait pas pensée, jamais il en aurait eu de besoin, être seulement là, avec c'est deux personnes suffisait. Était-ce ça vouloir être en famille, se retrouver pseudo père, parce que c'était ce qu'il devenait fréquentant Min Woo.

L'étudiant ne faisait plus attention au film ou au mondes autour de lui, perdu dans ses pensées, il analysait ce qui était devenus sa vie et si cela lui plaisait, il analysait tellement qu'une barre lui traversait le front.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kim Min Woo
avatar
Messages : 633

Lun 29 Oct - 1:36

Min Woo s’installa ainsi pour commencer le repas, trouvant bien attendu le tout des plus succulents. Ne trouvant rien à redire sur le sujet, il trouvera le temps de remercier la gouvernante pour que celle-ci puisse passer le message aux cuisiniers. Ce régalant de légumes, de pates et de quelques viandes, prenant des forces après cette petite expérience des plus agréables, il fut surpris de la question de sa fille sur laquelle il s’esquiva avec l’aide d’une pomme et ceci pour laisser une fois de plus son jeune amant à l’abandon avec une question de Chae Rin. Malgré qu’il réussi à échapper à cela n’implique pas qu’il ne serait pas apte à le faire au contraire il en serait apte mais, le fait de voir le plus jeune devoir se débrouiller avec ce type de question le fais plutôt rire et ceci malgré l’énervement que cela peut lui apporter. Un peu de taquinerie, de niaiseries ne font pas mal et surtout pas lorsqu’il s’agit d’une liaison aussi ambiguë et étrange tels que la leurs, cela rajoute du piquant puisqu’ils doivent rester voiler aux yeux de beaucoup de gens.

Cette réponse lui manqua un étouffement, ceci avec le morceau de pomme qu’il a dans la bouche. Éclatant de rire après cette situation des plus cocasses, chose qui rassura la petite qui semblait s’inquiéter au départ. Il remonta un regard vers Hyo qui doit être un peut trop heureux de son coup. Non pas surpris de cette réponse qui lui envoi de nouveau des sous-entendus à son égard, il hocha la tête tout en souriant, portant un merveilleux regard à sa fille, lui indiquant que certes il a raison et que cela ne la concerne pas, que se sont des choses d’adulte et que souvent les discussions et activités d’adultes ne sont pas plaisante pour un enfant ou bien encore trop jeune pour comprendre, donnant du coup raison a leur invité.

Poursuivant le repas, finissant son assiette et ceci jusqu'à ce qu’il la fini et ceci tout comme la petite ils remercièrent donc Hyo pour ce délicieux repas. Prenant donc place en sa compagnie et celle de sa fille pour écouter le film, il apprécia et ceci malgré le simple contact qu’il plaça ses jambes sur les siennes, il porta un bref regard sur celui-ci, un doux sourire aux lèvres démontrant ainsi l’appréciation de cela. La petite prenant place sur lui, il paca ses bras autour d’elle puis porta son attention sur le film, n’étant pas fan de film pour enfant mais, habitué il n’en fit pas un drame.

Le film avança sans embuche, la petite s’endormant sur celui-ci pour cause des jeux et toutes les activités qu’ils eurent durant la journée. Min Woo la posa contre le sol, prenant bien attention pour ne pas la réveiller. La trouvant mignonne, il lui caressa la joue puis porta de nouveau son attention sur le jeune homme et lui demanda.

Tu viens de nouveau dormir chez moi cette nuit?

Bien attendu il comprendrait s’il ne le souhaite pas et surtout après cette journée, cela fait deux jours qu’ils passent ensemble mais, il reste encore une journée de congé alors bon s’il y trouve un peut de temps pour lui, pourquoi pas. Il ne refusera pas cette option. Il ne pu s’empêcher de reprendre la parole et une fois de plus préciser.

Merci pour tout, pour le repas, l’hospitalité, les cadeaux et pour cette patience à mon égard, je peux être un vrai démon par moment.

Laissant échapper un faible rire, il porta un regard à la petite qui dort encore, voulant juste être certain de cela il se pencha vers le jeune homme, lui prenant le haut du t-shirt pour le tirer vers lui et poser un tendre baiser sur ses lèvres, fermant les yeux il ne se rendit pas compte de la nouvelle présence dans la salle, la gouvernante qui venait de rentrer pour voir si tout était correct ou s’ils avaient besoin de quelque chose.

(¯`•._.• •._.•´¯)(¯`•¸•´¯) ❤`•.¸¸.•´´¯`••.¸¸.•´¯`•.•●•۰• ••.•´¯`•.•• ••.•´¯`•.••

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
« Que c’est un dur métier que d’être bel homme. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yoon Hyo
avatar
Matières : Économie- Marketing et communication
Messages : 709

Lun 29 Oct - 2:55

Heureux de son cou, Hyo se concentra de nouveau sur le film, non amoureux de film en général, celui-là finit par lui plaire et donc il ne dis rien tout le long que cela dura. Parfois, il jeta quelque regard vers ses invités trouvant attendrissant que la petite s'endorme ainsi dans les bras de son père. Voyant que celui-ci la déposa sur le sol, il voulut se relever, mais fut stopper par sa voix. Retourner dormir chez lui, avec lui et sa petite, c'était bien une option, de plus, selon son paternel, il n'avait plus de chambre au dortoir et donc devait revenir ici à la fin de la semaine, ce qui ne lui plaisait pas particulièrement.

- Je veux bien revenir, je pourrais peut-être retourner a l'école de chez toi lundi.


Ce n'était pas dans ses habitude de s’inviter ainsi, mais il ne voulait pas revenir ici aussi vite, donc il retarderait le plus possible son retour. Surtout que si lui devait revenir ici, son jumeau aussi et cela lui plaisait encore moins, il ne comprenait plus pourquoi, mais leur relations était devenu avec le temps tout autre et il se devait de faire avec du mieux qu'il le pouvait. Entendant le plus vieux le remercier pour tout, il balaya l'air de sa main voulant lui faire comprendre qu'il ne le devait pas, il avait aimer faire tout ça pour eux aujourd'hui et puis, cela lui avait changer les idées, la journée avait vraiment passé vite ainsi.

Le voyant tirer sur son chandail et quémander un baiser, il ne put que rire et y répondre, fermant les yeux, profitant du moment. L'étudiant aimait vraiment ses lèvre, chaudes et douces ou peut-être était-ce ses baiser, peut importe, il en redemandait lui aussi autant que possible. Entendant un rire venir de derrière Min Woo il sursauta reconnaissant la gouvernante, celle-là, elle finirait par avoir raison de sa vie a toujours apparaître dans des moments gênant sans prévenir.

- Jeune maître, je venais voir si tout allait pour vous. Mais je crois avoir ma réponse.

Puis elle repartit en riant. Les yeux fermer, Hyo prit sur lui pour ne pas réveiller la puce qui ronflait assez fort pour quelqu'un de son âge. Se levant, il alla fermer le projecteur et le lecteur, ils allaient rentrer après cette intermède avec la gouvernante, il n'avait qu'une envie quitter le domaine de son père. Revenant près ses deux invités, il se pencha afin de prendre doucement la petite dans ses bras, c'était sans penser, que les clés, c'était lui qui les avait et cela au fond de la poche de son pantalon.

- Tu veux bien conduire ? Les clés sont dans la poche de mon pantalon.

Il attendit que Min Woo prenne les clés et repartit vers l'entré afin de déposer son "paquet" dans l'auto bien attacher et recouvert de son manteau. Ce qu'il n'avait pas prévu, fut l'arriver de son jumeau transportant ses valises et ce au même moment qu'il arriva au bas de l'escalier la puce dans les bras. Ne voulant pas la réveiller, il la redonna à son père et lui demanda d'aller l'attendre dans la voiture, il lui avait dit qu'il allait dormir chez lui, il le ferait. Jamais Hyo n'avait manquer à sa paroles et ce n'es pas aujourd'hui qu'il allait le faire. La confrontation des deux frères fut assez mouvementé, un criait tandis que l’autre calmement alla ramasser les jouets acheter plutôt, ne voulant pas les oublier. Puis cette discussions, vira a l'engueulade, jamais ils n'avaient réussi à se comprendre vraiment, Hyo le laissant faire ce qu'il voulait réparant les dégâts lorsqu'il le fallait, mais cette fois, il l'avait refuser.

C'est ainsi, deux sacs plein sur l'épaules, un des jouets et l'autre de quelques affaires personnel, qu'il quitta la demeure familiale, une seule idée en tête trouver un endroit où vivre propre à lui, cet atmosphère étant mauvaise pour lui. Le jeune homme entra dans la voiture exténué, il supplia son amant de rouler voulant partir au plus vite, il ne dis mot de tout le voyage.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kim Min Woo
avatar
Messages : 633

Lun 29 Oct - 5:25

Min Woo embrassa passionnément le jeune homme qui ravit fort probablement son cœur et ceci qu’en quelques rencontres. Min Woo c’était promis de ne pas retomber amoureux depuis la dernière relation qu’il eu avec l’étudiant qui tout comme lui est père, le jeune danseur pour qui il eu un coup de cœur, pour qui il s’avoua un peut trop rapidement et y laissa ses défenses tomber un peut trop rapidement et cela pour donner quoi? Il fini par se retrouver seul puisque l’homme qu’il avait aimé disparu sans rien dire et cela lui brisa le cœur et le ferma, celui-ci ne voulant pas retomber en amour et ceci par principe que sa fille s’était elle aussi attaché à l’homme qui était lui aussi père donc il était doué avec les enfants. Le voilà qui rompt cette promesse qu’il c’était faite et ceci pour un autre étudiant, faut croire que la jeunesse à un petit quelque chose qui attire son attention, du moins dernièrement.

Il laissa ainsi cette agréable sensation le prendre, la chaleur de ses lèvres, son souffle qui se mélange au sien ainsi que cette envie découverte dans la moindre de ses réactions le fait fondre. Lâchant un soupire entre leurs baisés le plus vieux commença à approfondir le baiser au moment ou il attendit une voix derrière lui, celle de la gouvernante. Sursautant tout comme Hyo, il laissa échapper un faible rire, fixant le sol amusé par cette situation qui ne devait pas l’être autant pour l’étudiant. Relevant ainsi son regard vers lui tout en écoutant les propos de celle-ci, il la regarda dans les yeux tout en souriant de plus belle et ceci pour la laisser partir, celle-ci riant à son tour.

Lorsqu’il ce redressa, il laissa le plus jeune prendre la petite et il en déduit que celui-ci accepta son invitation. Hochant la tête, il prit donc les clés dans son pantalon et posa un simple baiser sur ses lèvres, le suivant jusqu'à l’extérieur mais, leurs chemin fut interrompu par la visite du frère de celui-ci, eh bien le voila son fameux jumeau avec qui il a cette relation disons hors norme. Le regardant d’un mauvais œil il se contenta de lui sourire par obligation mais, sans plus. Maugréant en voyant comment le tout ce passe, il prit sa fille et descendit les marches sans rien dire, emmenant la petite et la posant dans son siège et l’attacha puis s’accota contre la voiture tout en s’allumant une cigarette. Étrangement et ceci malgré que techniquement il est nouveau dans la vie de l’étudiant et que techniquement sait lui qui devrait peut-être partir. Soupirant à tout cela, il attendit les propos des deux, la dispute prenant une toute autre ampleur.

Lorsque Hyo arriva, il lui demanda de se dépêcher et partir, il hocha la tête puis écrasa sa clope au sol et partit avec lui jusqu'à sa demeure et faut le dire le trajet fut long, il mit de la musique afin de briser le silence lourd et pesant qui se trouva. Une fois arrivé, il donna les clés a son amant afin qu’il débarre la porte pendant ce temps il prit la petite et la porta jusqu'à sa chambre, prenant le temps de la border. Une fois cela faite, il vint le rejoindre pour suite à cela le prendre dans ses bras, le serrant fortement contre lui, lui caressant la nuque d’une main, son autre tenant sa taille, posant son visage dans son cou.

Si tu as besoin de parler…

Ne disant rien de plus sachant que pour le moment il doit se calmer plus qu’autre chose et qu’il ne souhaite pas en parler. Il ne pu s’empêcher de repenser au fait qu’il a parler du fait qu’il ne souhaite pas retourner vivre chez lui, que leur père leur a couper cette possibilité d’être ne dortoir, il attendra donc le lendemain pour lui proposer de rester ici, après tout il l’aime bien et si cela peut lui faire plaisir et leur permettre de se rapprocher.

(¯`•._.• •._.•´¯)(¯`•¸•´¯) ❤`•.¸¸.•´´¯`••.¸¸.•´¯`•.•●•۰• ••.•´¯`•.•• ••.•´¯`•.••

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
« Que c’est un dur métier que d’être bel homme. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yoon Hyo
avatar
Matières : Économie- Marketing et communication
Messages : 709

Lun 29 Oct - 5:50

Le trajet fut le plus long qu'il n'est jamais eu, la distance séparant les maisons n'était que de vingt minutes, une demi-heure maximum et cela lui avait parut durer près d'une heure même plus. La tête coller a l'appuie tête de son siège, les yeux fermer, c'est ainsi qu'il l'avait passer. Hyo ce doutait qu'il aurait du rassurer son amant de son bien être, mais à ce moment il n'avait pas pus, trop pris par la colère envers son jumeau, il lui avait tellement dit de propos mesquins en deux jours que ses nerfs lâchait. Ce qui pour lui était totalement inhabituel.

Arriver à destination, il aurait voulut prendre la petite, mais son père préféra la prendre et que lui aille ouvrir la porte pour leur permettre de rentrer facilement, c'est ce qu'il fit. Il aurait aussi voulut aller la border, mais encore une fois c'était Min Woo qui s'en était charger, tout ses plans pour la fin de la soirée de rêve de cet enfant venait d'être tuer par son double.

L'étudiant monta dans la chambre prenant la première position de son kata, comme a son habitude lorsqu'il se sentait mal il les faisait et après tout allait bien, c'était comme pour sa gouvernante, un jour il l'avait prit entrain de compter jusqu'à dix et d'ouvrir les yeux pour sourire. Penser à elle et au fait qu'elles les avaient prit en flagrant délit d'amour, le fit sourire. Il commençait à peine a se calmer lorsque le plus vieux fit irruption dans la pièce et le serra contre lui, assez surpris de ce geste, il ne put que rester stoïque. Puis il entendit dans son oreille le début de la seule phrase qu'il ne voulait pas entendre, parler, qu'avait-il a dire sur cette stupide histoire, rien de plus que tout ce qui avait été dit.

- Tu as du tout entendre. Pardonne moi, je ne voulais pas terminer cette journée ainsi.

Hyo passa sa main sur le joue de son amant, l'air vraiment désolé, désolé de s'être donner ainsi en spectacle et désolé qu'il ai rencontré son jumeau de cette façon aussi abrupte. Un doux baiser sur ses lèvres et il lui affirma aller bien, ce qui était la plus pure vérité, dans cette maison, il ce sentait étrangement bien. Le plus jeune se décolla un peu, avant d'enlever la première couche de ses vêtements, se retrouvant en boxer et camisole devant son amant, il avait besoin d'une douche et très chaude, son coeur calmer, ses muscles eux était encore très tendu.

- J'imagine que tu ne peux pas venir prendre une douche vu que ta fille dors.


Il ne savait pas s'il prenait des douches lorsque la petite dormait ou attendait son réveil ou même la venu de la gardienne, mais il osait tout de même demander. Hyo avait envie d'être tout simplement avec lui, profiter de ses bras et de ses baisers, rien de plus, seulement eux deux. Peut-être était-ce trop dangereux de se faire prendre nu tous les deux, pensant ainsi, il prit son jogging et marcha vers l'escalier pensant que le plus vieux ne viendrait pas.

- Je reviens dans quelques minutes.


C'est en lui souriant qu'il alla s'enfermer dans la salle de bain, ne la verrouillant pas, espérant qu'il viendrait. L'eau coulant, il se débarrassa de ses derniers morceaux de vêtements et se glissa sous l'eau, appuyant ses mains sur le mur, la tête pencher en avant, laissant l'eau bouillante couler sur lui sans bouger d'un pouce.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kim Min Woo
avatar
Messages : 633

Lun 29 Oct - 23:57

Min Woo ne s’attendait nullement à ce revirement de situation. La soirée ayant commencé sous de bon thermes et ceci pour finalement avoir cette rencontre qui brisa cette belle ambiance de départ et le tout pour un rien, cela mena a quoi au final? Peut-être est-ce une belle preuve de fermeté de nouveau de la part du jeune homme? Du moins cela ne le concerne pas réellement au contraire il ne devrait même pas porter attention à ce type de chose et le laisser en parler s’il désire qu’il s’en mêle ou autre. Soupirant à cette pensé, il alla rejoindre le plus jeune ce demandant bien comment il peut bien se ressentir en ce moment, comment il devrait agir pour le rassurer, lui faire comprendre qu’il sera toujours la bienvenue ici et ceci malgré qu’ils ne se connaissent pas plus que cela. Min Woo n’ai et ne sera probablement jamais bon pour ce type de situation, pour être l’épaule, tenter d’aider sur une situation mais, en ce qui concerne d’agir, d’aller tordre quelques bras, de faire quelques appels donner des conseils certes sans problème mais, lorsqu’il s’agit de problème familial ou tout simplement à l’égard de sa propre relation avec une personne… Rien.

Il tenta donc de le rassurer du mieux qu’il pouvait sachant très bien que ses mots sont souvent mal vue d’une personne qui ce fait dire de tels paroles puisque généralement il est souvent trop tôt pour les dires. Du moins, il ne pris pas la peine de répondre au sujet de la première phrase qu’il lui dit prenant en considération que cela n’avait pas de réponse réelle à avoir, que cela ne pourrait que donner encore plus de l’embêtement à cette situation. Du moins cela ne le dérangea pas plus que cela, chose qui le dérange le plus dans cette soirée est simplement le fait que ce soit Hyo qui écope de cette mauvaise humeur, voyant bien que celui-ci n’avait pas eu de moment aussi agréable depuis un bon moment, fallait que tout cela soit gâché par stupidité humaine.

Puis, l’étudiant tenta de le rassurer, lui disant que tout allait bien, étant malgré toute cette sincérité septique devant de tels propos, il n’en fit toutefois mine de rien, le baiser qu’il lui donna stoppa cette idée. Lorsqu’il se décolla il en fut déçu mais, le reste lui fit grand plaisir, il se dénuda devant lui, son amant se retrouvant en simple sous-vêtement et en camisole, il porta un regard sur celui-ci tout en se mordant la lèvre inférieure. Comment refuser une telle invitation de cette jolie pièce de viande. Amusé, il lui caressa la joue tout en le laissant quitter la pièce, certes beaucoup de parents ne vont pas se laver lorsque leurs enfants ne possèdent pas de surveillance mais, la petite de Kimmy sait très bien que lorsque la porte de la chambre de bain est fermée, c’est que son père se trouve derrière la porte.

Le laissant partir, le plus vieux décida donc de le rejoindre, prenant le temps de se dévêtir, il laissa les vêtements dans sa chambre pour suite à cela prendre deux boxers propre et ce diriger jusqu'à la pièce précise. Entrant dans celle-ci sans barrer la porte, au cas où la petite aurait une envie et qu’elle chercherait son père. Il entra dans la douche et vint ce blottir contre lui, passant ses bras autour de lui. Son corps contre le sien, la chaleur de l’eau le reposa, le rendit un peu plus paisible. Maugréant de bien être, il posa un baiser contre ses omoplates et murmura.

Si tu veux… Tu pourrais rester plus longtemps… J’ai crut comprendre que tu devais retourner chez tes parents. Je sais que sait chose précipité mais, si tu le désire… Tu pourrais rester ici… Cela me ferait plaisir.

Bien attendu c’était prévu pour le lendemain mais, cette situation, le fait qu’ils se retrouvent tout deux sous la douche, certain de ne pas être dérangé, pourquoi ne pas profiter de ce moment pour lui avouer la demande.

(¯`•._.• •._.•´¯)(¯`•¸•´¯) ❤`•.¸¸.•´´¯`••.¸¸.•´¯`•.•●•۰• ••.•´¯`•.•• ••.•´¯`•.••

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
« Que c’est un dur métier que d’être bel homme. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yoon Hyo
avatar
Matières : Économie- Marketing et communication
Messages : 709

Mar 30 Oct - 0:39

Il était rester là, dans cette position combien de temps, il ne le savait pas, tout ce qu'il savait à cet instant est que tout son corps lui criait de soulager cette horrible peine, sa poitrine brûlait, il n'allait pas pleurer, pas pour ce jumeau qu'il appelait frère. Hyo aimait beaucoup sa famille, mais pour cette fois, il leur vouait une haine affreuse, l'étudiant commença à se laver voulant sortir de cette torpeur, lorsqu'il entendit la porte s'ouvrir. Son amant était venu le rejoindre, il en fut heureux, même si cela ne paraissait aucunement dans son visage.

Comme la dernière fois le plus vieux vint l'entourer de ses bras et déposer une baiser entre ses omoplates ce qui fit frissonner le plus jeune, il aimait cette sensation, il était bien en ce moment loin de son entourage dans un endroit où les membres de la familles s’aimait sans essayer de se contrôler ou de se jouer dans le dos. Il aurait pus quitter cet endroit de nombreuse fois, mais au contraire des autres, il avait un respect profond pour son père et son frère.

Son esprit fut ramener au présent lorsque les seul mots qui lui parvint aux oreilles furent pour l'inviter a rester ici, pas que l'idée ne l'enchantait pas, mais il y avait la petite. Cette enfant ne connaissait rien à la vie de son père et en venant vivre ici, il devait s'installer, y mettre toute ses choses, la vérité allait finir pas éclater et peut-être pas de la bonne manière. Hyo se retourna souriant à son amoureux, prenant son visage entre ses mains et dans un baiser refusa qu'à moitié l’invitation.

- Je ne peux pas. Tu sais très bien pourquoi. Ta fille ne sait rien de ta vie et ce n'est pas en installant mes affaires partout dans votre chez maison que cela va aider. Je peux venir aussi souvent que tu le voudras, mais je ne vivrais pas ici.

Une dernière fois il l'embrassa et ce avant de sortir de la douche, une serviette sur la tête il l'a secoua et entreprit d'aussi sécher le reste, le linge enfiler, il sortit toujours avec la serviette autour de le tête. Par contre, l'étudiant ferma la porte un peu trop rapidement ce qui créa un bruit, peut-être pas assez fort pour réveiller Chae Rin, ce qu'il espérait puisque Min Woo se trouvait encore sous l'eau. Mais c'était sans compter sur sa malchance de cette soirée qui continuait, la petite était là dans le cadre de sa porte sa peluche dans ses bras à se frotter les yeux, une image attendrissante pour Hyo.

- Où il est mon papa ?

L'étudiant la rassura en disant que son papa était sous l'eau entrain de se laver et qu'il s'excusait d'avoir fait tout ce bruit. Hyo l'a prit dans ses bras, l'emmenant dans la cuisine pour lui donner a boire, puis il la ramena dans son lit et la borda doucement. La petite lui demanda un histoire, chose nouvelle pour lui encore une fois, mais il se prêta au jeu et lui lut l'histoire demander. C'est ainsi, que finalement il réussit a calmer ses nerfs, en se concentrant sur une histoire devant une petite filles qui s'endormait tranquillement .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kim Min Woo
avatar
Messages : 633

Mar 30 Oct - 1:45

Min Woo Ne fut pas tant étonné de la réponse qu’il eu mais, faut le dire il aurait bien aimé recevoir une réponse un peu plus positive mais, faut dire que celle-ci l’ai pareil, il ne refuse pas totalement l’idée, il précise que justement la petite n’ai pas au courant de cette partie de sa vie et que cela n’ai donc pas approprié. Toutefois c’est qu’il la trouve trop jeune, encore trop jeune pour ce soucié de ce type de chose et surtout dans la situation ou elle doit déjà vivre avec le fait que ses parents sont pas ensemble et marier tandis que ceux de ses amis le sont, du moins généralement. Laissant le jeune homme l’embrasser, il répondit au baiser mais, il n’eu pas le temps de répondre à cette affirmation puisque peine le baisé rompu, il quitta la douche. Le laissant partir, il prit ce temps pour ce laver à son tour, prenant du même coup le temps de se changer un peut les idées mais, comment tourner ses idées a autre place qu’envers le plus jeune pour qui ses pensés furent tournée ses dernières semaines.

Sortant après plusieurs minutes de la douche, il prit le temps de s’essuyer et pris bien soin de s’occuper de se laver les dents puis enfila son boxer. Lorsqu’il sortit de la pièce, il attendit la voix de Hyo dans la chambre de la petite, il en conclu que celle-ci c’était réveillé. Marchant jusqu’au cadre de porte, il eu droit d’entendre la fin de l’histoire, chose qui laissa la jeune fille s’endormir. Attendrit de nouveau devant les actions de l’étudiant. Lorsque son amant sortit de la chambre, il referma la porte après l’avoir laissé partir et ceci pour lui prendre le bras et le ramener vers lui, murmurant tout en le collant contre le mur.

Tu es un amour. Merci encore de t’occuper de la petite… Je suis certain qu’elle serait heureuse de te voir ici…

L’incitant sur le coup de rester et ceci aussi longtemps qu’il le souhaite même si cela n’implique pas qu’il s’installe. Posant un baiser contre ses lèvres, il le lâcha et décida de le laisser ainsi en plan pour finalement prendre la direction de la chambre, celle-ci n’étant que la seule solution pour se reposer un peu, s’allonger et relaxer. Tombant contre le matelas, il s’étira en sorte de prendre pratiquement toute la place, ayant un léger tiraillement à la jambe, celle-ci lui faisant quelque peu mal puisqu’il oublia de mettre sa prothèse aujourd’hui mais, cela lui arrive de temps en temps, un peut de repos et pas trop d’effort à cet endroit et tout ira bien.

(¯`•._.• •._.•´¯)(¯`•¸•´¯) ❤`•.¸¸.•´´¯`••.¸¸.•´¯`•.•●•۰• ••.•´¯`•.•• ••.•´¯`•.••

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
« Que c’est un dur métier que d’être bel homme. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yoon Hyo
avatar
Matières : Économie- Marketing et communication
Messages : 709

Mar 30 Oct - 2:42

Hyo finissait doucement l'histoire, voyant que la petite fermait ses petits yeux, il la terminait tout de même pour ainsi qu'elle ne se réveille pas disant qu'il avait tricher, lui à son âge c'est ce qu'il aurait fait et elle, connaissant son tempérament, il était certain qu'elle écoutait toujours. Terminant, il se releva, plaça la couverture comme il faut et lui donna un baiser sur la tête juste avant de se retourner pour sortir. Il sursauta en silence voyant son père appuyer sur le mur face a la porte, il ne l'avait même pas entendu.

Laissant le plus vieux fermer la porte, il se retourna pour s'expliquer sachant qu'il l'avait surement blesser en refusant son invitation, mais qu'il comprenait. Sauf que ce soir, il ne voulait pas avoir une dispute avec cet homme, il commençait à s'attacher et avec une dispute dans son état allait revirer a quelque chose qu'il ne voulait pas, des phrases mauvaise qu'il ne penserait pas ou autre truc pas super. Hyo ouvrait la bouche pour parler, mais se retrouva coller dans les bras don son homme le mur comme appuie à son dos. Encore une fois, il fut remercier, pourtant il lui avait dit de ne plus le faire surtout concernant la petite, s'il pouvait aider il le ferait, en plus il aimait ça et encore une fois il revint sur l'idée de venir ici.

L'étudiant ne put aucunement répliquer, les lèvres du plus vieux le faisant taire, il voulait approfondir, le serrer fortement contre lui, mais il fut abandonné là comme lui l'avait fait dans la salle de bain. Une simple vengeance peut-être, il ne croyait pas, il n'allait pas, sa déception se montrait dans ce geste. Épuiser une nouvelle fois, il resta la quelques minutes, soupirant par moment, se passant la main dans les cheveux, lui aussi légèrement dépité, il aimait pas se cacher, mais ce n'était pas à lui de choisir. Au moment, où le jeune homme allait remonter une petite voix se fit entendre, son nom fut prononcer plusieurs fois, doucement il entra dans la chambre de la petite, se mettant a genoux devant elle.

- Qu'est-ce qu'il y a ? Tu devrais dormir là.
- Papa, il n'a jamais demander a personne de rester. Il t'aime bien tu sais.

Riant doucement devant la perspicacité de la jeunesse, il se releva, lui replaça sa couverture et sortit en souriant. Ils venait tous les deux de se faire avoir par Chae Rin, il ne croyait pas qu'elle avait tout compris, comme le fait que son père aura jamais de femme, mais plutôt qu'il le prenait comme un ami et un ami important. C'est ainsi qu'il remonta à la chambre, le jeune homme s'arrêta sur le bord de la porte, observant son amoureux bien étendu sur toute la longueur du lit, une grimace fit son apparition sur son joli visage et Hyo comprit qu'il n'avait pas mis sa prothèse, sa jambes devait le faire souffrir.

- Tu as mal ?

Hyo n'attendit pas de réponse, il la connaissait voyant comment il la bougeait pour faire diminuer la douleur. Se plaçant a genoux près de lui, il entreprit de masser les muscles pour aider à la circulation et ainsi le soulager un peu. En son fort intérieur, il se demandait s'il devait parler de ce qui venait de ce passer à l'étage au-dessous ou simplement attendre que l'atmosphère ce calme un peu, puis s'il ne le disait pas maintenant, peut-être qu'il en aurait pas la chance plus tard. Une respiration et il se lança, continuant tout de même son massage.

- Ta fille vient de prendre de l'avance sur toi. Elle m'a avouer que tu n'as jamais demander a personne de rester et que tu m'aimais bien.

Puis le jeune homme partit sur sa façon de voir cette phrase, le genre qu'elle ne comprend pas, qu'ils sont simplement ami tous les deux a ses yeux et tout ce qui va avec dans ses pensés surement peut cohérente. Il parlait en souriant, voulant détendre toute cette tension, tension qui ne comprenait pas d'où elle venait, mais il n'aimait pas et ils allaient en parler, avant même de faire autre chose comme dormir vu l'heure qu'il était.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kim Min Woo
avatar
Messages : 633

Mar 30 Oct - 20:17

Min Woo ayant mal à sa jambe resta contre ces couvertures, ceci jusqu'à ce que Hyo arrive et décide de venir l’aider. N’ayant même pas le temps de répondre et de lui dire que cela va passer, il eu droit à un massage musculaire. Lâchant un soupire de bien être il fermi les yeux. Appréciant tout particulièrement cette démarche durant laquelle il laissa quelques plaintes de désagrément se faire entendre et ceci n’étant pas la faute du plus jeune mais, simplement de ses muscles qui tentent de lutter contre cette démarche. Au final il commença à mieux aller, il soupira un faible merci mais, ce ne fut pas long après qu’il ouvrit grand les yeux. Écoutant les propos de son amant au sujet de sa fille, il se mordit la lèvre inférieure. C’est simplement vrai, il l’apprécie beaucoup. Avant même qu’il commence à penser au pire, il ce fit expliquer la façon de penser de Hyo au sujet de cette révélation, probablement vrai mais, si elle pense de la sorte, elle est fortement plus brillante que ce qu’il le pensait. Amusé il hocha la tête et lui fit signe de s’approcher, lui caressant la joue pour finalement poser ses lèvres contre les siennes, un tendre et long baiser dans lequel il y mis toute son amour pour le jeune homme. Ce fut après cette action qu’il détourna le regard quelques secondes puis pris la parole.

Ma fille à raison de s’avancer sur de tels propos. Elle est maline la petite, je crois même qu’elle comprends des choses que par moment nous ne comprenant pas les adultes à force de trop penser et toujours tenter de trouver un raisonnement à tout. Je sais que cela est précipité… Que cela va probablement te paraitre irréfléchis mais, le moment est opportun selon moi…

Prenant un moment de silence, il se racla la gorge, fiant la personne au dessus de lui, ne sachant pas réellement s’il devait dire de tels propos, maintenant mais, la lancé déjà faite, il préféra continuer ainsi et assumer le pesant de ses actes et ceci même si cela brise ce qui c’est construit ou du moins ce que le plus vieux croit qu’il y a entre eux.

Je t’aime Hyo… Je me suis attaché et si rapidement… Moi qui m’était promis de ne plus tomber dans les bras de qui que ce soit et ceci jusqu'à ce que ma fille grandisse un peut plus. Me voila de nouveau le cœur ouvert et ceci qu’après si peut de temps après t’avoir rencontré. Je me trouve ridicule, je n’ai jamais été très doué en ce qui concerne MES histoires de cœur…

Laissant échapper un faible rire, il ce trouva ridicule, pourquoi autant se compliquer la vie ? C’était stupide de se faire un tel scénario, pourquoi lui dire cela de façon si complexe? Il aurait pu simplement lui dire qu’il l’aime, qu’il l’aime beaucoup et qu’il le veut dans sa vie mais, il fallut qu’il en rajoute et qu’il finisse par en dire probablement trop.

Je parle trop… Désolé.

Il détourna donc le regard, préférant ne pas voir sa réaction, après tout il peut tout simplement le prendre comme un bon amant avec qui il est légèrement plus personnel, peut-être qu’il s’avance trop vite dans cette histoire, en ce moment il regrette non pas ses paroles mais, son esprit de trop penser, de voir toujours le pire avant de penser au simple fait qu’il pourrait bien être positif à une telle déclaration.

(¯`•._.• •._.•´¯)(¯`•¸•´¯) ❤`•.¸¸.•´´¯`••.¸¸.•´¯`•.•●•۰• ••.•´¯`•.•• ••.•´¯`•.••

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
« Que c’est un dur métier que d’être bel homme. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yoon Hyo
avatar
Matières : Économie- Marketing et communication
Messages : 709

Mer 31 Oct - 0:56

Hyo comprenait ce que lui disait son amant. En quelques jours, il venait de chambouler même de virer complètement sa vie à l'envers et pourquoi, pour lui. À vrai dire, il n'aurait jamais pensé se mettre en couple avec quelqu'un, peut-être était-il trop occupé par ses études ou par son jumeau qui apparaissait et disparaissait comme bon lui semblait, il n'y avait jamais même penser.

Mais bon, il se demandait surtout pourquoi aujourd'hui, ce soir, lorsqu'il sentait une tension entre eux, était-ce seulement lui qui ressentait cette tension ? Il avait envie de lui dire tout ce qu'il ressentait, mais son éducation ne lui permettait pas et même s'il le voulait, il ne savait pas vraiment comment. Min Woo le collant à lui ou même le surplombant en le fixant dans les yeux, ne l'aidait pas mettre ses idées claires et lui permettre de lui parler.

L'étudiant se décala, sortant carrément du lit, il s'appuya sur la fenêtre face à son homme. S'il restait coucher, ils n'allait jamais pourvoir parler vraiment trop déstabiliser par le corps de l'autre et sa peau chaude, même loin il perdait la tête. Se l'a prenant en grognant, il comprit qu'il devait vite dire quelques choses, sinon le plus vieux commencerait à se faire une idée et surement la plus mauvaise qui soit, après il devra réparer et pas sûr que cela soit facile.


- Écoute. Je t'apprécie fortement aussi, sinon je ne serais pas là à débiter n'importe quoi qui va certainement sortir de travers et que tu ne vas rien comprendre.

Il se rapprocha, pris d'un subit élan d'amour, si ont pouvait dire cela de lui. Le plus jeune posa ses fesses sur le lit proche de son amant, mais assez loin pour pas être tenter par lui, ainsi il pouvait être sûr qu'il serait apte a comprendre ce qu'il allait lui dire. Min Woo connaissait une partie de sa vie peu glorieuse, donc il n'avait pas a y revenir, ce qui le soulageait assez. Mais il se devait de lui faire savoir que tout ça, la petite et lui, même s'il paraissait à l'aise ce n'était pas vraiment le cas.

- Toi, ta fille. Vous êtes superbe, mais pour moi c'est du nouveaux. Vous parlez sans amertume, vous manger et riez ensemble et souvent en même temps. Chae Rin m'a accueilli à bras ouvert et elle ne me connaît pas, même que la première fois qu'elle me voit c'est dans le lit de son père.

Il fit une mimique pour lui faire voir qu'à ses yeux cela n'était pas normal pour lui, mais pas du tout.

- Ce que je veux que tu comprennes est que même si je ne te dis pas que je t'aime là, ce n'est pas parce que je ne le ressens pas. C'est que je ne connais pas ce sentiment, que ce soit relationnel ou familial et ce côté tu as du le remarquer aujourd'hui, mon père n'est pas très cajoleur.

Le plus jeune, pris cette fois, place assis à ses côtés, ce collant à lui le dos contre le bord du lit. Il passa ses mains dans les cheveux de celui qui allait peut-être faire partie de sa vie à partir de cet instant.

- Mon univers, est froid et distant. Si tu veux de moi, comme tu semble le dire, faudra m'apprendre.

Un baiser sur le dessus de la tête clouait son monologue qui lui paraissait tourner en rond, il espérait avoir fait passer son message tout de même. Puis sans prévenir, il releva la tête du plus vieux pour qu'il puisse le voir.

- Ah ! Si tu veux vraiment de moi, que je vive ici et tout, faudra l'accord de la vilaine petite personne qui est supposé dormir en bas.

Hyo ne voulait pas mettre de pression, mais pour avoir vécu dans le mensonges, il ne voulait pas que ce petit ange aille a subir pareil chose. Pas de lui avouer pour leur relation, elle était surement trop jeune, mais lui demander son accord pour qu'il puisse déposer ses affaires un peu partout dans la maison sans que cela ne lui semble suspect et étrange avec ses yeux d'enfant. Après cette phrase, il ne dis plus un mot, attendant que son amour parle à son tour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kim Min Woo
avatar
Messages : 633

Mer 31 Oct - 19:12

Min Woo s’attendait bien attendu à se faire retourner, voyant le pire dans cette situation qu’il a probablement réussi a compliquer et ceci avec ses simples paroles qui furent interminable, du moins c’est ainsi qu’il l’aurait aperçu en étant son vis-à-vis. Ce fut plutôt lorsque Hyo se redressa pour quitter le lit qu’il eu un mauvais présentement. Le regardant s’installer près de la fenêtre, celui-ci sembla songeur. Chose qui inquiéta le plus vieux qui soudainement ressentir la peur d’être rejeté par le plus jeune et ceci pour cause de ses paroles qui furent eux de trop. Lorsqu’il prit la parole, cela le rassura mais, pas assez pour ce dire qu’il partage les mêmes sentiments, suffisamment pour être capable de partager une conversation et dire qu’il l’apprécie fortement. Un bref sourire aux lèvres malgré son inquiétude, il resta silencieux. Une fois de plus Hyo se déplaça, probablement la nervosité qui le rend si mobile, tentant ainsi de s’occuper et de ne pas trop paraitre sur les nerfs, complètement son style d’agir de la sorte.

Il resta placé contre le lit, toujours allongé, fixant le plus jeune qui ce plaça un peu trop loin à son gout mais, encore une fois il préféra garder le silence. Lorsque Hyo lui avoua quelques propos, il en fut presque désolé pour lui de ne pas trouver cela normal d’agir ainsi. C’est pourtant ainsi une vie de famille adéquate. L’amour, le rire, les joies, c’est ce qui est important pour une vie de famille et il ne veut pas que la petite vive comme il à vécu lui-même étant jeune. Soupirant devant une telle révélation, il baissa le regard, désolé pour le jeune homme. Sur les mots qu’il lui rajouta au sujet de l’amour il en fut confus, c’est contradictoire d’affirmer ne pas avoir connu d’amour quand au final il a une tels relation avec son frère, qu’il respecte pareil ses parents et qu’il lui affirme l’apprécier beaucoup, de l’amitié elle-même peux être comparable à de l’amour.

Lorsqu’il s’installa un peu plus près de lui, le plus vieux lui sourit et le laissa lui jouer dans les cheveux un bref sourire aux lèvres suite aux paroles qu’il plaça. Ce fut donc suite à se long moment de stress qu’il vint lui caresser la joue du bout des doigts tout en lui souriant, le tirant lentement vers lui pour poser un baiser sur ses lèvres.

Ne t’inquiet pas, je compte bien prendre le temps de t’apprivoiser.

Étonné du fais qu’il soit ainsi réceptif mais, à la fois non vue les rapprochements qu’ils ont eux ensemble ces derniers temps. Toutefois toute bonne chose possède son point faible. Il eu droit à une remarque au sujet de sa fille, au départ il eu peur que cela concerne son orientation mais, lorsqu’il précisa pour le fais qu’elle doit être au courant qu’il déménage et qu’elle en soit d’accord. Hochant donc la tête à cette affirmation, il se redresse sur les coudes

Faut-il que je signe un contrat en plus de cela?

Cette phrase fut humoristique non pas pour rire de lui mais, sur le principe que ses paroles furent encore plus longue que les siennes. Il hocha donc la tête lui affirmant qu’il lui en parlerait. Maintenant il n’avait plus envie de parler, non simplement d’être près de l’homme qu’il veut en tant que copain et non comme simple amant. Il ce blottit contre lui, le ramenant contre lui et ceci pour finalement reprendre ses lèvres et l’embrasser amoureusement.

(¯`•._.• •._.•´¯)(¯`•¸•´¯) ❤`•.¸¸.•´´¯`••.¸¸.•´¯`•.•●•۰• ••.•´¯`•.•• ••.•´¯`•.••

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
« Que c’est un dur métier que d’être bel homme. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yoon Hyo
avatar
Matières : Économie- Marketing et communication
Messages : 709

Jeu 1 Nov - 3:08

Il venait de tout lui avouer sur sa jeunesse, comment il avait grandi et autre chose sur sa famille et tout cela pour voir apparaitre sur son visage que plus de peine ou d'anxiété. Peut-être c'était-il mal exprimer pour espéré qu'il le comprenne, avait-il tout rater ? Hyo choisit tout de même de se taire et d'attendre une quelconque réaction. Retenant son souffle, les muscles plus que tendus, il avait peur, il espérait ne pas l'avoir totalement démoraliser et qu'une réaction positive de sa part viendrait dans les prochaines secondes. Il referma son emprise sur son amant comme une suite sur ce qu'il venait de lui dire. Il n'avait pas dit, ne pas l'aimer, mais il n'avait pas non plus dit les mots que son vis-a-vis espérait entendre sortir de sa bouche.

Puis son stress descendit d'une coche, la réaction positive tant attendu vint d'une main poser sur sa joue. cette main, sut le calmer et l'attendrir, surtout en lui disant qu'il prendrait le temps pour l'apprivoiser, il venait de fondre avec ses paroles. Posant ses lèvres sur les siennes, le plus jeunes le prit en "otage' à l'aide d'une main sur sa nuque. Se décollant pour énoncer son dernier souhait au sujet de sa fille, il vit une panique s'intégrer au yeux de Min Woo, pensait-il qu'il voulait l'inciter à parler de leur relation ? Même lui n'est pas encore rendu à ce stade. Cette peur fit place à un magnifique sourire, une fois sa phrase terminé, il préférait ça.

L'étudiant se sentit tout de même assez ridicule lorsque le barman, parla d'un contrat à signer, mais en voyant son air rieur, il sut que son amoureux se payait sa tête et se librement. C'était risquer avec lui, il aimait à son tour répondre à ce genre de blague, sauf que lui s'amusait a gêner les autres assez souvent.


- Oui. Mais seulement lorsque tu voudras m'épouser.

Bien entendu, il disait cela que pour rire, il était beaucoup trop tôt pour eux de même envisager un mariage. Déjà qu'il venait à peine, il y a quelques minutes de s'avouer leur sentiments, il n'allait pas sauter en plus plusieurs étapes.

La dernières couche de stress fondit lorsque son amoureux hocha la tête à l'affirmative au sujet d'avertir sa fille pour l’emménagement de l'étudiant. À se moment, il ne put que répondre aussi amoureusement que Min Woo au baiser offert. Se laissant glisser doucement en position coucher sur le lit, il commençait a frissonner. Pourtant, il avait si chaud, la chaleur du corps de son amant se répandant dans le sien n'aidait pas l'envie qui venait de le submerger. Croisant ses jambes au travers de celle de Min Woo, il fit en sorte qu'une monte pour être positionné sur son flanc, ainsi il put descendre sa main tout le long de la colonne et agripper la base de ses fesses. Dans cette position, il arrivait a le sentir comme il aimait tant et tout ça sans lâcher une seule secondes ses lèvres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
♕Contenu sponsorisé



Revenir en haut Aller en bas

Ce qui est créé par l’esprit est plus vivant que la matière. (hot)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mangyo University :: Busan :: Les habitations-