AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Quoi de mieux que prendre l'air de la mer... || Ryu~



 

Partagez | 

Quoi de mieux que prendre l'air de la mer... || Ryu~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Byul Seol Ji
avatar
Age du personnage : 24
Matières : Mathématiques ; Informatique ; Biologie ; Chimie & Physique - Lettres modernes & Anciennes
Messages : 226

Lun 22 Oct - 14:53

Spoiler:
 

Cette fin de journée me mettait particulièrement de bonne humeur, pourquoi ? Tout simplement parce qu’à peine j’avais quitté les cours je m’étais rendue chez moi pour prendre une douche plus longue que d’habitude et j’avais passé un temps fou entre la salle de bain et ma chambre pour me préparer. Maman n’étant pas là ce soir et Dieu seul sait où elle compte se rendre, j’avais prévu une petite sortie non, en fait elle était prévue depuis plus longtemps que ça mais au moins j’évitais l’interrogatoire de cette manière. Un dernier passage devant le miroir pour vérifier que ma [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] soit pour ainsi dire parfaite et ensuite je me dirige vers la cuisine pour manger ou plutôt grignoter quelque chose car mon petit estomac criait famine depuis une bonne vingtaine de minutes. Une petite vaisselle s’imposait et ensuite, retour à la salle de bain pour de nouveau brosser mes petites dents avant de regarder l’heure rapidement sur mon téléphone. Je fis alors une moue parce que je devais maintenant sortir mais comme il faisait nuit, mon cerveau s’imaginait des choses un peu folles alors que rien n’allait m’arriver, il fallait que je me persuade de ça surtout. Mais ce n’est pas ma faute si j’ai peur d’avoir un accident du style me faire renverser parce que c’est totalement possible même si je fais attention le plus souvent. Passons, cette soirée allait être parfaite, je le sentais au fond de moi… La mer compensée de la nuit allait faire que la plage se transformerait en un endroit magique et magnifique, en plus j’allais entendre le bruit des vagues et rien que d’y penser, ça avait quelque chose d’apaisant. Du coup, mes craintes de la rue étaient oubliées et je partais maintenant à sa conquête en prenant bien soin de verrouiller la porte avant pour ne pas avoir de mauvaises visites pendant la soirée. Je vérifiais une dernière fois la porte et je regardais aussi si mon téléphone était bien dans la poche de mon gilet avant de quitter l’immeuble.

Pendant le trajet, je sortis celui-ci pour chercher dans mon répertoire Sun Kang Ryu et lui écrire un petit message ensuite : « Bon, je suis partie de chez moi ! J’essaie de faire vite avec mes petites pattes pour arriver… Si je ne te vois pas une fois là-bas, je t’enverrais encore un spam :p » Bien évidemment, par spam j’entendais message mais c’était une manière de plaisanter, certes je n’ai pas un bon humour mais tant pis… Sur cette pensée, je gonflais les joues tout en marchant tranquillement dans les rues pour rejoindre finalement la plage et prendre une grande bouffée d’air parce que l’air de la mer fait du bien quoi qu’on puisse en dire. Une fois ce petit détail terminé, je m’avançais en direction du sable toute joyeuse à l’idée de voir l’eau et j’entendais déjà le doux bruit des vagues venant s’écraser sur le sable… Sable dans lequel j’allais obligatoirement mettre les pieds après avoir retiré mes chaussures, au diable les petites bêtes n’est ce pas ? Elles avaient bien plus de moi que moi d’elles enfin normalement. C’est en arrêtant de penser aux insectes qui peuplaient la plage que je vois finalement la silhouette de mon aîné et un sourire nait aussitôt sur mes lèvres tellement je suis contente de voir qu’il ne m’a posé un lapin pour occupation de dernière minutes. Si cela avait été le cas, j’aurais été triste en retournant tête basse chez moi mais comme ça ne l’était pas, je pouvais juste être heureuse. J’arrive donc derrière lui et je lui pince doucement la taille avec toujours mon sourire bien accroché. “ Booouuuh~ ” ce fut la première chose que ma petite bouche prononça et ce n’était absolument pas dans le but de l’effrayer mais plutôt de lui signaler ma présence. “ J’ai été longue, désolée mais quand on marche c’est forcément moins rapide… Mais ça fait du bien aussi de le faire un peu tous les jours donc tu ne peux pas m’en vouloir. ” J’avais sorti ça en faisant une petite moue avant de sourire et je résistais à l’envie d’embrasser sa joue en me mettant sur la pointe des pieds pour accélérer le processus du pardon.

Je supposais aussi qu’il n’allait pas m’en vouloir si jamais j’étais en retard parce qu’une femme doit toujours savoir se faire désirer non mais. Bon, je suis loin d’être une femme mais voilà, ce qui vaut pour les autres vaut aussi un peu pour moi non ? Ne sachant que faire d’autre et évitant de croiser son regard parce qu’il me mettait toujours autant « mal à l’aise » je me focalisais sur sa tenue. En examinant le moindre détail et ne notant, une fois encore, aucune faute de goût. “ Ça te va bien… ” Phrase courte mais sincère, il était une fois encore beau et personne ne pouvait le nier à part les imbéciles et ceux qui n’avaient aucun goût même si on ne peut pas plaire à tout le monde. Quittant le jeune homme des yeux, j’avais ensuite posé ceux-ci sur la plage en direction de la mer. “ J’ai envie de marcher sur le sable, on peut y aller... S’il te plait ? ” J’attendais ensuite son feu vert ou rouge pour savoir si je pouvais m’engager sur le sable et faire une petite promenade en sa compagnie. Malgré ma demande, si son envie était plutôt de rester ici, ça ne me dérangeait aucunement tant qu’il ne me faussait pas compagnie.

(¯`•._.• •._.•´¯)(¯`•¸•´¯) ❤`•.¸¸.•´´¯`••.¸¸.•´¯`•.•●•۰• ••.•´¯`•.•• ••.•´¯`•.••

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sun Kang Ryu
avatar
Age du personnage : 27
Matières : Natation & Basketball
Messages : 870

Mer 24 Oct - 11:25

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

"La nuit est calme. Beaucoup trop pour que cela soit normal. Ma capuche sur la tête, les mains dans les poches de mon long manteau blanc en cachemire, je marche. La tête baissée, les lèvres pincées et les joues rosies à l'idée de ce rendez-vous avec mon amie. Je presse alors le pas, trouvant l'atmosphère trop pesant à mon goût pour pouvoir prendre mon temps. On m'observe, je me sens épié, c'est sûr, je ne suis pas seul dans cette ruelle. Une voiture. Des pneus qui crissent contre la neige. Des voix. Un frisson le long de mon échine. Je jette un regard en arrière, des gens s'approchent. Mon esprit s'affole, ma respiration en fait de même alors qu'une main me tire le bras pour me forcer à courir. Trop choqué pour réagir, je laisse cette personne me tirer tel un pantin au milieu de ce labyrinthe rempli de rues toutes plus sombres les unes que les autres. Un lampadaire, nous voilà au milieu d'un endroit habité. Je continue de courir, trop essoufflé pour retirer ce bras et pour mon retourner. Son visage est caché par un masque, je ne peux que détailler ses lèvres et le haut de son cou. C'est frustrant. Pourquoi court-il, fuit-il et ne s'arrête pas de serrer mon bras ? D'ailleurs, pourquoi je n'ai pas mal alors que je suis sûr qu'il me le broie presque ? Un coup de feu, du sang"et je me réveille en sursaut à cause de la sonnerie de mon téléphone.

Je soupire et balance mon oreiller à travers la chambre d'ami. Comment ai-je pu m'endormir ? Puis c'était quoi ce rêve stupide ? Depuis quand je me fais courser par une bande de malfrat ? J'suis trop gentil pour qu'on me veuille du mal. O.K, je suis froid, mais quand même. Enfin bref, mieux vaut pour moi de ne plus y penser sinon je vais devenir paranoïaque. Je me lève doucement et attrape mon téléphone entre les doigts de ma main droite. J'ai encore trois heures devant moi. Je ne suis pas allé en cours aujourd'hui. J'ai fait semblant de me sentir mal, j'ai collé ma tête contre un radiateur et hop ! C'est passé tout seul. Ils m'ont renvoyé chez Myung Dae, chose qui m'a fortement plus vu que j'ai pu dormir tout l'après-midi, ou presque. J'éteins la sonnerie qui me rappelle que je dois maintenant me préparer histoire de ne pas ressembler à un gitan devant Seol Ji. Je souris doucement et me dirige vers la salle de bain. Aish... Si les autres savaient que j'ai fait semblant d'être malade pour pouvoir rattraper ma nuit vu que j'ai du terminer un devoir jusque tard, ils me tueraient ou me courseraient pour me faire la morale. Genre, ma mère me le fait assez comme ça alors que je ne la vois plus très souvent depuis que je suis à Mangyo. Je pars donc dans l'une des salles de bain, mes affaires dans les bras alors que je marche sur un objet trainant par là. Je laisse échapper un juron d'entre mes lèvres en fronçant le nez. Je laisse mes vêtements tombés sur le sol et me déshabille pour prendre un douche ; la base quoi. Je fais ensuite ma toilette, si on peut dire ça de la sorte. Genre, je me coiffe -tiens pour une fois-, je mets du gel -ça aussi c'est rare d'ailleurs-, je me brosse les dents -comme d'habitude quoi- et je vérifie que mon jean va bien avec ma veste qui est presque de la même couleur. Je reste cinq bonnes minutes devant la glace à faire des grimaces pour poser les pour et les contres de ma tenue. Je décide alors de rester comme je suis et puis au pire, tant pis, j'ai fait un effort, c'est déjà ça. Puis le premier qui dit que je m'habille mal en général, je lui botte les fesses. HEY ! Je suis la mode moi, faut pas croire, hein. Mon téléphone se met à sonner brusquement et je décroche sans même dire allo. « Ah ! Oui [...] Non je l'ai pas sur moi, je l'ai oublié à Mangyo je crois [...] Ouai ouai, au pire c'est pas grave, non ? C'était pas urgent ? [...] Hnn... O.K, s'cuse moi alors. [...]D'accord. [...] Byyye byyye ! » Je soupire doucement et passe une main dans mes cheveux avant de faire LA grimace qui montre que c'est la fin du monde. Je regarde l'état de mes cheveux à travers l'écran de mon portable et souris bêtement. C'est bon, apparemment ça tient... Pour une fois.

Je retourne alors dans « ma » chambre et prends l'un de mes sacs. Celui-là est blanc, comme ça, si je le perds, je pourrai peut-être le voir dans le noir. Ce n'est qu'une supposition, je ne vais pas faire exprès de l'oublier, je ne suis pas assez débile pour oser faire ça. Je mets un paquet d'Oreo, mes écouteurs, un stylo, un cahier de poche, mon appareil photo, une plaide puis d'autres choses plus inutiles les unes que les autres. Que voulez-vous, je peux me montrer pire qu'une fille lorsqu'il s'agit d'un sac de « promenade » si on peut appeler cela comme ça. Je reste ensuite une demi-heure sur mon ordinateur à parler sur Skype avec mon père. D'ailleurs, pour une fois qu'il a pleins de choses à dire celui-là. Ensuite, je sors de chez les Hwang et me dirige vers la plage, comme convenu, bien que j'ai presque une heure d'avance. Je n'sais pas, c'est comme ça, je hais être pile à l'heure ou en retard, puis comme ça, j'aurai le temps de poser mon camp (rire). Lorsque j'arrive près du sable, je reçois un message de Seol Ji. Je souris et ne lui réponds pas. Après tout, je pourrai dire quoi ? Aucune idée. Je fixe la mer d'un air amusé, plaçant en même temps mes écouteurs pour écouter de la musique. Blue des BigBang se fait alors entendre dans mes oreilles et mon sourire ne fait que s'accentuer. Les minutes défilent à la même vitesse que les musiques et je sursaute lorsque je sens quelque chose me pincer la taille. Je lui souris doucement, retirant mes écoutes en lui faisant un léger signe de tête. « T'en fais pas, je n'ai pas attendu longtemps, et puis, c'est ta présence qui compte. Tu aurais même pu venir avec une heure de retard, je crois que je n'aurais pas pu t'en vouloir. » Je souris un peu plus avant de lui déposer un baiser sur sa joue gauche. Un petit silence s'installe et j'en profite pour la détailler un peu plus. Pour moi, Seol Ji c'est un peu comme une petite poupée qu'on a peur de briser au moindre toucher. Je me rappelle même que la première fois où je l'ai vu, je l'avais trouvé un peu bizarre à cause de son côté un peu timide et peu sûr d'elle, mais j'ai très vite vu son côté tout mignon. Et je crois que c'est ce que j'aime le plus chez elle. Enfin bref. J'ai envie de tousser tiens. Si je commence déjà à avoir ce genre de penser là, j'vais pas m'en sortir. Sa phrase qui suivie me fit sourire tendrement alors que je montrais sa tenue du doigt. « Je te retourne le compliment. Tu es toute jolie. » Souvent, on me dit que je suis sans tact et trop direct, mais je pense que dans ce genre de moments, c'est quelque chose dont je peux me vanter, non ? Vaut mieux que je lui dise ce que je pense que je reste froid et distant avec elle alors que... Que... Hmm, bref.

Elle me demande ensuite si on peut aller marcher sur la plage. Je me vois mal dire non à cette petite bouille présente à mes côtés. Je laisse de nouveau un sourire se placer sur mes lèvres et hoche de la tête positivement, commençant à marcher à ses côtés, les mains dans les poches. Le problème avec Seol Ji, c'est que j'ai vraiment peur de la blesser, donc je ne sais pas vraiment comment m'y prendre. J'ai l'impression d'être un gosse qui va à l'école pour la première fois et qui ne sait pas du tout quoi faire. Bah là, c'est la même quoi. Je sais qu'elle est en fasse de moi, mais c'est à peine si j'ose lui prendre la main. Wesh ! Reprends toi Kanggie, c'est pas parce qu'elle est toujours en mode innocente qu'elle va mourir si tu lui prends la main, si ? Oui, je me pose des questions et je me réponds à moi-même, c'est fou ça, non ? J'inspire doucement et me dis que de toute façon, ce n'est pas la mort. RAAAH, c'est fou comme je déteste penser et me stresser de la sorte. Je passe délicatement ma main sur son bras avant de lui prendre la main doucement, lui offrant un beau sourire. Hnn, on se croirait carrément dans un film et ça, c'est scandalisant. Si on m'avait dit un jour que j'allais avoir des sentiments pour une fille timide et apeurée par beaucoup de chose, je crois que j'aurai fracassée cette personne. « Ta journée s'est bien passée, tu as fais quoi ? » Une petite phrase pour éviter de faire genre je suis complètement stressé par ses moindres réactions, puis faut bien que j'ai de la conversation, non ? Sinon, je vais encore passé pour un mec distant et complètement renfermé. On pourrait croire que c'est le cas, mais je fais des efforts pour éviter ce genre de rumeurs, c'est tout. Au pire, si elle me demande pourquoi je lui prends la main, je lui dirais que c'est purement amical, mais si dans le fond, pour moi, ça a une toute autre importance.

(¯`•._.• •._.•´¯)(¯`•¸•´¯) ❤`•.¸¸.•´´¯`••.¸¸.•´¯`•.•●•۰• ••.•´¯`•.•• ••.•´¯`•.••

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Quoi de mieux que prendre l'air de la mer... || Ryu~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mangyo University :: Busan :: La plage-