AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Halloween party ft. Tsai Hen



 

Partagez | 

Halloween party ft. Tsai Hen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Park Ji Eun
avatar
Messages : 74

Sam 3 Nov - 21:08


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Une dernière touche de maquillage, un dernier regard dans le miroir et tout était en règle, Park Ji Eun était prête pour partir à la soirée. Un soupir sortit de sa bouche. Sérieusement, qu’est-ce qu’elle ne ferait pas pour son métier ? Sa mission d’aujourd’hui ? S’infiltrer dans une fête d’Halloween pour les étudiants de l’université de Mangyo afin d’interroger discrètement sa cible. C’était tordu, certes mais c’était le seul moyen qu’elle avait trouvé pour le rencontrer. Il y avait quelques jours, elle avait reçu un coup de fil d’un anonyme qui lui avait raconté l’histoire d’un homme d’affaire riche qui avait fait faillite et qui vivait à présent sous une nouvelle identité avec son fils. Mensonge ou vérité ? Quoiqu’il en soit, ça avait piqué sa curiosité et elle n’avait pas perdu de temps à faire des recherches. De fil en aiguille, elle était arrivée à l’information que l’enfant de cette famille avait de grande chance de participer à cette fête. C’était l’occasion ou jamais. Elle avait tout à fait conscience qu’il n’allait pas accepter d’interview si elle y allait de but en blanc, il fallait agir plus subtilement. C’était ainsi que l’idée de se faire passer pour une étudiante et de s’incruster lui traversa l’esprit. Et maintenant, elle n’avait pas d’autre choix que de porter [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] alors qu’elle était sur le haut de ses vingt-cinq ans. Enfin au moins elle était assez jolie pour paraître plus jeune. La journaliste prépara son sac à main sans oublier d’ajouter son arme fatale : un dictaphone pour tout enregistrer. Dès qu’elle s’assura que tout était en ordre, elle claqua la porte de sa maison et emprunta la voiture de sa mère. Ca faisait depuis au moins quatre ans qu’elle avait son permis et pourtant, elle n’avait toujours pas de véhicule. Elle estimait ne pas en avoir besoin, privilégiant plutôt les transports en communs sauf que cette fois-ci, c’était une exception : hors de question de se balader en bus habillée comme une sorcière ! Certes, le ridicule ne tuait pas mais s’il y avait moyen d’éviter de s’embarrasser alors autant foncer.

Au bout d’une demi-heure, la jeune femme arriva devant le campus de l’université. A vrai dire, elle se rappelait encore du chemin par cœur d’où la rapidité de son trajet. Retourner dans cet endroit lui rappelait sa jeunesse lorsqu’elle étudiait encore le journalisme. Elle en gardait de très bons souvenirs, de ces moments où il était possible de s’amuser sans avoir à penser au lendemain. Dès que le diplôme était en poche, la donne changeait : il fallait accueillir les responsabilités. Elle gara sa voiture dans le parking et sortit. A quelques mètres plus loin se trouvait toute une queue pour rentrer dans le bâtiment avec une musique qui retentissait de partout. Ca signifiait qu’il y avait un contrôle d’identité à l’entrée. Manquait plus que ça… Elle avait réfléchit à tout sauf à ce détail quelque peu inconvénient. Tant pis, ça n’allait pas l’empêcher d’essayer d’entrer. Elle se mit derrière les autres et il ne lui fallut que cinq minutes pour que ce soit son tour. Le videur, qui au passage n’avait à voir avec le stéréotype des gars baraqués zozotant, lui demanda sa carte d’étudiante. En mode charmeuse, Ji Eun lui ouvrit un grand sourire et inventa toute une excuse bidon comme quoi elle l’avait perdu récemment. Bien qu’il semblait assez réticent au début, quand il vit sa tête de chien battue, il finit par céder et lui autorisa le passage. C’était ça le pouvoir féminin. Heureusement qu’elle avait eu affaire à un garçon et non l’inverse. Quoiqu’il en soit, la première étape s’infiltrer avait été réussi brio. A présent, il fallait trouver ce certain Tsai Shen dont sa source inconnue lui avait parlé. Seulement… Comment allait-t-elle s’y prendre ? Elle ne savait même à quoi il ressemblait au naturel alors si en plus il avait un visage d’Hulk ou de Frankenstein, bonjour les complications.

Elle avait l’impression de jouer au Totally Spies à force d’observer suspicieusement chaque passant en se demandant mentalement si c’était lui ou pas au lieu de se concentrer sur le rôle de Ma Sorcière Bien-Aimée. Et pour ne rien arranger, elle ne connaissait personne dans cette soirée. Elle aurait pu demander à son petit frère de l’accompagner mais il était cloué au lit. Elle se dirigea vers le bar, son expérience lui avait appris que c’était là où les gens discutaient le plus entre eux. La piste de danse était réservée pour se défouler et séduire, c’était plus difficile donc pour faire une recherche. N’empêche qu’avec toute la foule, elle commençait à avoir plus de doutes. Il n’était que vingt-deux heures, c’était bien possible qu’il ne soit pas encore arrivé ou qu’il se soit désister au dernier moment et même si il était là, il ne portait pas de panneau avec son nom affiché en grand. Elle alla s’asseoir sur le siège du bar et commanda un cocktail, même si en général elle ne tenait pas beaucoup l’alcool. Un petit verre lui ferait quand même du bien, ça faisait longtemps qu’elle n’y avait pas touché. Pour passer le temps, elle regarda les autres en devinant leurs déguisements malgré l’obscurité et le peu de lumière. Tiens, par exemple à droite il y avait un Dracula et puis à la gauche il y avait un Joker. Certains étaient originaux dans leurs choix de vêtements comme celui qui s’était habillé en Kraken tandis que d’autres étonnait par leurs maquillages complet de la figure. Franchement, si elle n’était pas venue pour son boulot, elle aurait profité de l’occasion pour s’amuser et pourquoi pas, aller danser. Le barman lui tendit la boisson et avant même qu’elle n’ait pu lui poser une question, il s’occupait d’un autre client. Il était bien trop occupé pour qu’elle puisse l’interroger, il fallait s’adresser à une personne différente.

A cause de la fumée et de l’espace qui se remplissait de plus en plus, la jeune femme commençait à avoir chaud. Pour s’hydrater, elle sirota son verre qui lui fit un effet rafraîchissant. Son attention fut rapidement détournée lorsqu’un jeune s’assit à côté d’elle pour prendre aussi une commande. Vu qu’il semblait seul et pas bourré, elle estima que c’était le candidat parfait pour savoir s’il connaissait ce Tsai Hen. Elle s’approcha de lui et lui adressa la parole. « Excusez-moi. Vous vous appelez comment ? » Loin de savoir que le hasard avait fait que ce voisin inconnu était en vérité, sa cible recherchée elle continua dans son discours. « Vous pourriez peut-être m’aider, je cherche quelqu’un. Lin Tsai Hen, vous le connaissez ? » Elle espérait sincèrement qu’il puisse la renseigner, se rendant pas compte de l’identité du jeune homme.

(¯`•._.• •._.•´¯)(¯`•¸•´¯) ❤`•.¸¸.•´´¯`••.¸¸.•´¯`•.•●•۰• ••.•´¯`•.•• ••.•´¯`•.••



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Halloween party ft. Tsai Hen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mangyo University :: L'université :: Endroits divers-